Baruch ashlag

Baruch Ashlag

Baruch Ashlag (connu également comme le Rabash) , né en Pologne en 1906 et décédé 1991 en Israël, est un cabaliste qui continua à développer la méthode d’enseignement de la cabale, d’après son père, le Rav Yéhouda Ashlag avec qui il émigre en Israël à l’âge de quinze ans. Il passa toute sa vie à suivre les traces de son père et à progresser dans l’étude de la Kabbale.

Il possédait une connaissance phénoménale de la Torah et du Talmud mais ne servit jamais comme Rav. Il exerça toujours des emplois simples : ouvrier dans le bâtiment et dans les travaux publics, cordonnier ou employé de bureau. Lorsque son père décéda, Baruch Ashlag lui succéda et poursuivit son travail. Il publia le livre du Zohar accompagné des commentaires de son père, les commentaires « de l'échelle » (Hasoulam) et de nombreux autres livres.

Baruch Ashlag suivit le chemin que son père avait tracé. Il rédigea 5 livres composés d'articles appelés « Chlavé Hasoulam » « les marches de l'échelle » dans lesquels il parvient à décrire tous les états intérieurs que l'homme traverse lors de son chemin spirituel.

De plus, il nous laissa des lettres manuelles transcrivant les homélies de son père, qu'il intitula «Shamati» (j’ai entendu). Ce livre est la base de tous les états existants dans les mondes spirituels, leur incessante relecture influe sur l'âme de l'homme qui aspire à les saisir.

Après le décès du Rav Baruch, un mouvement fut fondé, portant son nom « Bnei Baruch » (lit : les Fils de Baruch) dont le but est de continuer l'étude de la Cabale selon les percepts du Rav Baruch Ashlag.

Sommaire

Biographie

Les premières années

Baruch Shalom Halevi Ashlag est né le septième jour du mois de Chvat de l’année 1906, il est le fils aîné de Yéhouda Ashlag (Baal Hasoulam). Après son arrivée en Israël, le Baal Hasoulam l’envoya à l’âge de quinze ans étudier dans une Yéshiva « Torah Emete ». Ayant décidé d’apprendre toute la sagesse, il s’imposa de ne jamais se détourner des livres et les étudia pendant plus de seize heures par jour afin de ne pas s’endormir. Vu que le Baal Hasoulam n’acceptait que les étudiants mariés, Baruch profita de l’occasion de servir du thé aux étudiants pour pouvoir écouter les explications que le Baal Hasoulam donnait à ses étudiants. A l’âge de dix sept ans, Baruch reçu le titre de Rav remis par deux grands cabalistes de sa génération- le Rav Joseph Haïm Zonenfeld et le Rav Abraham Isaac Hacohen Kook. Plus tard, il étudia avec le Rav Marahov et avec le Rav Elimelech Hacohen Rubinstein. A dix huit ans, il épousa la fille du Rav Izezkel Elimelech Linder et commença à étudier avec son père, comme n’importe quel autre étudiant, sans ne jamais manquer un seul cours. Le Rav Baruch fut donc un des étudiants du groupe du Baal Hasoulam et à travers les lettres de ce dernier nous pouvons voir comment il traitait le Rav Baruch comme un étudiant et non comme son propre fils. Le Rav Baruch plus tard racontera combien cela lui fut difficile de faire preuve d'humilité, de s’effacer devant son propre père et de ne pas le considérer comme tel mais comme la personne la plus sage au monde. Baruch Ashlag réussit cependant à surmonter cela et devint un cabaliste. Les notes qu’il prit pendant les leçons de son père, qu’il appelaShamati (j’ai entendu) ont été conservées.

Le Professeur

En 1942, il commença à enseigner selon la volonté du Baal Hasoulam, il continua également à étudier et à travailler pour pourvoir à sa famille. Après le décès de son père, ses étudiants poussèrent le Rav Baruch à prendre en charge le groupe et de continuer à enseigner. Il déménagea à Bnei Brak, et c’est dans son propre appartement, situé rue Mints qu’il enseigna. Plus tard, les étudiants construisirent un bâtiment à cette fin dans la rue Hazon Iche. Tout comme cela se faisait à l’époque du Baal Hasoulam, le Rav Baruch continua à donné des cours chaque nuit à ses étudiants. Chaque matin, ils étudiaient des articles écrits par le Rav Baruch sur le travail intérieur. Ensuite, ils étudiaient deux parties du Talmud Esser Sefirot (Talmud des Dix Sefirot). Les cours commençaient à 3h30 du matin jusqu’à 6h, après quoi suivait la prière et tout le monde partait travailler. Les cours du soir commençaient à 17h avec le livre Etz Haïm (l’Arbre de Vie) du ARI suivit par une partie du Talmud Esser Sefirot (Talmud des Dix Sefirot)et se terminait à 20h avec un chapitre hebdomadaire du Zohar. Le Rav Baruch forma des groupes d’étudiants qui se retrouvaient chaque semaine et discutaient des méthodes relatives au travail spirituel. Le Rav Baruch écrivit des articles chaque semaine pour ces groupes. Lors du Nouvel An juif de Rosh Hachana en 1991, le Rav Baruch fut saisit d’un malaise, hospitalisé, il décéda quelques jours après au petit matin.

Dr Michaël Laitman

Alors que le Rav Ashlag accueillait toute personne désirant étudier la Cabale, il entretint une relation spéciale pendant douze ans de 1979 à 1991, jusqu’à son décès, avec un étudiant en particulier- Michaël Laitman. Cette relation fut celle de disciple- professeur ou « Talmid- Haver » (disciple- ami). Laitman étudia et atteint la sagesse de la Cabale par son professeur et après le décès d’Ashlag en 1991, il fonda un groupe d’étudiant cabalistique Bnei Baruch en sa mémoire. Laitman est arrivé chez le Rav Baruch à Bnei Brak, Israël après un long périple dans la quête d’un professeur de Cabale. Au début, il assistait deux fois par semaine aux cours du Rav Baruch, puis chaque soir et rapidement il commença également à venir aux cours du matin. Plus son désir de spiritualité grandissait, plus il passa du temps avec le Rav Baruch. Plus tard il l’accompagna à chaque fois qu’il avait du temps libre pour finalement, quand le Rav Baruch nécessita une assistance pour raison de santé, devenir son assistant personnel à temps plein. Des questions-réponses sur le travail intérieur d’une personne ayant empruntée le chemin spirituel fusaient lors de leurs rencontres. Laitman enregistra sur cassettes tous les cours du Rav Baruch, il lui demanda également d’écrire des articles pour les nouveaux étudiants, chose qu’il fit. Après deux ans d'études avec le Rav Baruch, Laitman fut invité à se joindre tous les quinze jours à des leçons particulières qu'il donnait à Tibériade. Il décrivit ses rencontres comme « très profondes et très émouvantes » (extrait du film Toujours Avec Moi). A Tibériade, le Rav Baruch présenta à Laitman des textes cabalistiques et des méthodes d’enseignement qu’il ne présentait pas dans ses cours, Laitman dit qu’il n’avait pas encore la permission d’en discuter, mais a mentionné quelques extraits du Zohar, Talmud Esser Sefirotet Bet Chaar Hakavanot (Les deux portes des Intentions- œuvre du ARI commentée par le Baal Hasoulam), ainsi que des écrits d’autres cabalistes, dont Meguilat Starim (le Rouleau Secret). Laitman décrivit le mérite du Rav Baruch qui a su « clarifier les mots du Baal Hasoulam (Rav Yéhouda Ashlag), concernant plus particulièrement le travail intérieur d’un individu, dont le but est de parvenir aux mondes spirituels, afin que toute personne désireuse de s'intéresser et de vouloir connaître ce qui existe au-delà de la nature et de ce monde, qui ne peut pas le satisfaire, puisse ouvrir les livres du Baal Hasoulam et du Rabash et vraiment atteindre le paradis avec eux » (extrait du film Toujours Avec Moi). Le Rav Michaël Laitman depuis le décès du Rav Ashlag en 1991 a continué à enseigner la Cabale, à laquelle il est parvenu grâce à lui. Il a formé une groupe Bnei Baruch (lit. : les Fils de Baruch) en l’honneur et mémoire de son professeur et il guide ce groupe sur le chemin spirituel.

Voir aussi

Filmographie

Toujours avec Moi (Always With Me) un film de Semion Vinokour. Le Rav Laitman nous parle de sa vie en tant qu’assistant personnel, étudiant et ami du Rav Baruch Ashlag

Liens externes sur Baruch Ashlag

Les écrits de Baruch Ashlag


  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
Ce document provient de « Baruch Ashlag ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baruch ashlag de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baruch Ashlag — Baruch Shalom HaLevi Ashlag, auch bekannt als Rabash (* 22. Januar 1907 in Warschau; † 13. September 1991 in Bnei Berak), war ein Kabbalist, der Erstgeborene und Nachfolger von Rabbi Yehuda Ashlag, Autor des …   Deutsch Wikipedia

  • Baruch Ashlag — (connu également comme le Rabash), né en Pologne en 1907 et décédé en 1991 en Israël, est un kabbaliste qui continua à développer la méthode d’enseignement de la Kabbale élaborée par son père, le Rav Yéhouda Ashlag. Ils émigrèrent en Israël quand …   Wikipédia en Français

  • Baruch Ashlag — Saltar a navegación, búsqueda Baruch Ashlag Baruch Ashlag (conocido como Rabash) , nació en Polonia en 1906 y murió en 1991 en Israel, fue un cabalista que continuo el desarrollo de la enseñanza de la cábala que le enseño su padre el Rav …   Wikipedia Español

  • Baruch Ashlag — Infobox Person name = Baruch Ashlag image size = 220px caption = Rabbi Baruch Shalom Ashlag birth date = 1907 birth place = Warsaw, Congress Poland death date = death date|1991|9|13|mf=y death place = Bnei Brak occupation = Rabbi spouse = Rabbi… …   Wikipedia

  • Ashlag — Yéhouda Leib Ha Levi Ashlag (hébreu יהודה לייב הלוי אשלג; Varsovie 1884 Jérusalem 1954), également connu comme le Baal Hasoulam (בעל הסולם, « l auteur de l Échelle  », son commentaire du Zohar), est un rabbin et kabbaliste, ayant fondé… …   Wikipédia en Français

  • Ashlag — may refer to:* The Ashlag (Hasidic dynasty) People named Ashlag * Rabbi Yehuda Ashlag (1885 1954) Kabbalist and founder of the dynasty * Rabbi Baruch Ashlag (1907–1991) His son and successor …   Wikipedia

  • Ashlag — ist der Name folgender Personen: Baruch Ashlag (1907–1991), jüdischer Kabbalist Yehuda Ashlag (1884–1954), jüdischer Kabbalist des 20. Jahrhunderts Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselb …   Deutsch Wikipedia

  • ASHLAG, YEHUDAH — (1886–1954), Israeli kabbalist and rabbi. Ashlag, the most important 20th century kabbalist, who was born in Warsaw, was educated in ḥasidic schools. He was a disciple of Shalom Rabinowicz of Kalushin, and of his son Yehoshah Asher of Porissov.… …   Encyclopedia of Judaism

  • Yehouda Ashlag — Yéhouda Leib Ha Levi Ashlag (hébreu יהודה לייב הלוי אשלג; Varsovie 1884 Jérusalem 1954), également connu comme le Baal Hasoulam (בעל הסולם, « l auteur de l Échelle  », son commentaire du Zohar), est un rabbin et kabbaliste, ayant fondé… …   Wikipédia en Français

  • Yehuda Ashlag — Rabbi Yehuda Leib Ha Levi Ashlag, (Hebräisch רַבּי יְהוּדָה לֵיבּ הַלֵּוִי אַשְׁלַג‎; * 24. September 1884 in Warschau[1]; † 1954 in Jerusalem) war ein Kabbalist des 20. Jahrhunderts. Ashlag interpretierte die Kabbala systematisch neu. Er… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”