Bartolomeo Manfredi
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manfredi.

Bartolomeo Manfredi (baptisé le 25 août 1582 à Ostiano, dans la province de Crémone en Lombardie – mort le 12 décembre 1622) est un peintre italien du XVIIe siècle, l'un des grands disciples du Caravage.

Mars châtiant Cupidon, Art Institute of Chicago.

Sommaire

Biographie

Manfredi est né à Ostiano, près de Cremona. Il fut peut-être l'élève du Caravage et, en tout cas, un des émules de son style innovant, avec son clair-obscur soutenu, et son insistance sur le naturalisme, avec un don pour raconter une histoire à travers l'expression et le langage corporel de ses personnages. Pendant sa brève carrière - il atteint la gloire vers 1600, dut s'exiler en 1606 et mourut quatre ans plus tard, le Caravage exerça une grande influence sur les artistes de la génération suivante, en particulier à Rome et Naples. Et parmi ces « caravagesques », c'est Manfredi qui semble avoir le plus d'effet pour transmettre l'héritage du maître auprès des peintres étrangers venus étudier en Italie, notamment de France et d'Utrecht. Gerard Seghers (ou Segers; 1589-1651) fut l'un de ses élèves[1].

Artiste à succès, ayant avant ses trente ans un serviteur attaché à sa personne, Manfredi fut « un homme d'apparence distinguée et au comportement raffiné », selon son biographe Giulio Mancini, bien que rarement sociable. Il construisit sa carrière autour de la peinture sur chevalet pour des clients privés et ne rechercha pas les commandes publiques sur lesquelles sont bâties les plus grandes notoriétés. Cependant ses œuvres entrèrent dans de grandes collections dès le XVIIe siècle où il fut considéré comme égal, si ce n'est supérieur au Caravage. Son Mars châtiant Cupidon offre un indice intéressant sur une œuvre perdue du Caravage : le Maître avait promis une peinture sur ce thème à Mancini, mais celle-ci fut prise par un autre client du Caravage, le cardinal Francesco Maria del Monte. Mancini commanda alors cette peinture à Manfredi.

Manfredi mourut encore relativement jeune (40 ans) à Rome en 1622.

Œuvres

Bibliographie

  • Nicole Hartje, Bartolomeo Manfredi (1582-1622) : ein Nachfolger Caravaggios und seine europäische Wirkung : Monographie und Werkverzeichnis, Weimar : VDG, Verlag und Datenbank für Geisteswissenschaften, 2004. (OCLC 56878741)
  • Arnauld Brejon de Lavergnée, Dopo Caravaggio : Bartolomeo Manfredi e la manfrediana methodus, Milano : A. Mondadori, 1987; (OCLC 18569800)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

  • x

Liens externes

Sources

Notes et références

  1. James R. Hobbes, Picture collector's manual adapted to the professional man, and the amateur, T&W Boone, 1849, page 43, en ligne ; Benedict Nicolson, « Gerard Seghers and the 'Denial of St Peter' », The Burlington Magazine(1971), 302 et 304-309.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bartolomeo Manfredi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bartolomeo Manfredi — Saltar a navegación, búsqueda El cuarto de la guardia, óleo sobre lienzo, 169 cm x 239 cm, Gemäldegalerie Alte Meister, Dresde …   Wikipedia Español

  • Bartolomeo Manfredi — „Tavernenszene mit Lautenspieler“ von Bartolomeo Manfredi Bartolomeo Manfredi (* 1580 in Mantua; † 12. Dezember 1622 in Rom) war ein italienischer Maler des Manierismus und Früh …   Deutsch Wikipedia

  • Bartolomeo Manfredi — …   Wikipedia

  • Manfredi — ist der Familienname folgender Personen: Bartolomeo Manfredi (1580−1622), italienischer Maler Galeotto Manfredi (1440–1488), italienischer Condottiero und Graf Filippo Manfredi (1731–1777), italienischer Violinist und Komponist Luca Manfredi (*… …   Deutsch Wikipedia

  • Manfredi — puede hacer referencia a: Contenido 1 Apellido 1.1 Personajes 2 Arte 3 Toponimia …   Wikipedia Español

  • Manfredi, Bartolomeo — (c. 1580 1621)    Little is known of Bartolomeo Manfredi s career as painter. He was born in Ostiano near Mantua and went to Rome sometime between 1600 and 1606, where he became one of Caravaggio s closest followers. Giovanni Baglione wrote that… …   Dictionary of Renaissance art

  • Manfredi — For other uses, see Manfredi (disambiguation). Manfredi is a surname of Italian origin. The name refers to: Manfredi family of Faenza, Italy See Manfredi family Persons Antonio Manfredi (b. 1959), Spanish TV journalist Barbara Manfredi… …   Wikipedia

  • Manfredi — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Manfredi est le nom d une famille noble italienne qui gouverna Faenza au Moyen Âge Santos Manfredi (1867 1954), grand propriétaire terrien… …   Wikipédia en Français

  • Manfredi (Apellido) — Saltar a navegación, búsqueda Noble familia que gobernó las ciudades de Faenza e Imola en la Emilia Romaña (Italia) entre 1313 y 1503, a la que la leyenda y numerosos historiadores medievales remontan a Constantino I el Grande y su madre, la… …   Wikipedia Español

  • Bartolomeo Ghetti — Bartolomeo (or Baccio) di Zanobi Ghetti (died 1536) was a Florentine Renaissance painter who has only recently emerged from obscurity as a result of recent research.Our knowledge of Ghetti’s career thus far rests chiefly on a brief notice in… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”