Bartolo Ushigua
Bartolo Ushigua représentant Zápara au IIe congrès de la CONAIE 23 Décembre 2004

Bartolo Ushigua pour l'administration équatorienne ou Manari de son vrai nom est le président et porte parole de l'association de la nation Zápara de la province de Pastaza en Équateur au bord du fleuve Conambo.

Il s'appelle Manari, fils du dernier des chamans d'une communauté de 115 personnes, son nom en zapara signifie la dénomination d'un lézard de la forêt. Il s'insurge du fait que l'état exige que les indigènes portent des noms espagnols pour s'inscrire à l'état-civil et porter le nom de Bartolo Ushigua[1].

Les Zapara vivent le long des fleuves Conambo et Pindoyacu et sur le haut Curaray en Équateur, et le long du Tigre au Pérou. Ils possédaient autrefois un territoire beaucoup plus vaste qui s’étendait (du XVIII et XIXe siècle) des ríos Pastaza à Curaray et du piémont andin à la frontière péruvienne[2].

Le nom « Záparo » vient du panier fait de lianes bejuco fendues en deux et deux fois tressées, entre lesquelles des feuilles imperméables sont placées, et d’un couvercle travaillé de la même façon, dont les Záparo se servent pour mettre leurs vêtements et autres biens au sec[3]. Eux-mêmes s’autodésignent káyapwö [4].

Aujourd'hui ils se désignent comme "Zápara". Leur culture et langue ont été déclarées patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO en 2001. Ils sont estimés à 250 personnes en Équateur et autant au Pérou.

Notes

  1. Ces phrases de Manari sont tirées d’une lettre adressée il y a quelques années à l’attaché culturel de l’ambassade d’Équateur au Pérou. Il y sollicitait son intervention afin que les Zaparas équatoriens puissent traverser la frontière entre les deux pays et retrouver leurs frères péruviens in Avril 2000 - Le Courrier de l’Unesco
  2. Reeve, Mary-Elizabeth, 1988, Los Quichua del Curaray. El proceso de formación de la identidad, Quito : Abya Yala, Banco Central del Ecuador-Guayaquil.
  3. Simson, Alfred, 1886, Travels in the wilds of Ecuador, and the exploration of the Putumayo river, London
  4. Tessmann, Günter, 1930, Die Indianer Nordost-Perus, Hamburg

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bartolo Ushigua de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Confederation of Indigenous Nationalities of Ecuador — Bartolo Ushigua, Zapara delegate at the 2nd CONAIE congress The Confederation of Indigenous Nationalities of Ecuador (Spanish: La Confederación de Nacionalidades Indígenas del Ecuador) or more commonly, CONAIE, is Ecuador s largest indigenous… …   Wikipedia

  • Конфедерация коренных народов Эквадора — Bartolo Ushigua, Zapara delegate at the 2nd CONAIE congress Конфедерация коренных народов Эквадора (исп. La Confederación de Nacionalidades Indígenas del Ecuador) …   Википедия

  • Langues Zaparoan — Langues zaparoanes Trois groupes contemporains constituent l’ensemble linguistique záparo. Aujourd’hui peu nombreux, ils eurent dans l’histoire de la Haute Amazonie une place singulière par la bienveillance particulière des missionnaires à leur… …   Wikipédia en Français

  • Langues zaparoan — Langues zaparoanes Trois groupes contemporains constituent l’ensemble linguistique záparo. Aujourd’hui peu nombreux, ils eurent dans l’histoire de la Haute Amazonie une place singulière par la bienveillance particulière des missionnaires à leur… …   Wikipédia en Français

  • Langues zaparoanes — Trois groupes contemporains constituent l’ensemble linguistique záparo. Aujourd’hui peu nombreux, ils eurent dans l’histoire de la Haute Amazonie une place singulière par la bienveillance particulière des missionnaires à leur égard. Au XVIIIe… …   Wikipédia en Français

  • Zapara — Zápara Les Zápara sont un peuple indigène d Amazonie présents au Pérou et en Équateur. Ils appartiennent à l ensemble linguistique zaparoan. Sommaire 1 Les territoires Zápara 2 Histoire des Zápara 2.1 Destruction et assimilation …   Wikipédia en Français

  • Zápara — Le patrimoine oral et les manifestations culturelles du peuple Zápara * …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”