Barsine

Barsine est une princesse perse, fille du satrape d'Ionie, Artabaze. Elle a été la concubine d'Alexandre le Grand duquel elle a eu un fils, Héraclès.

Biographie

Probablement née vers 365 av. J.-C., elle est l'aînée des filles d'Artabaze[1] mais possède un frère plus âgé qu'elle, Pharnabaze, qui va se distinguer dans la lutte contre Alexandre le Grand avant de se rallier à lui.

Vers 358 av. J.-C., Artabaze se révolte avec d'autres satrapes contre le pouvoir central de l'empire perse lors de la période troublée correspondant aux derniers mois du long règne d'Artaxerxès II. Il s'allie avec deux chefs mercenaires grecs, deux frères, Mentor et Memnon de Rhodes. Cette alliance est scellée par le mariage d'Artabaze avec la sœur des deux mercenaires et de Barsine avec Mentor (en 355 av. J.-C.). Il est très probable que cette dernière union ne soit pas consommée du fait du très jeune âge de la princesse (8 ans). En 354 av. J.-C., Artaxerxès III est vainqueur des satrapes révoltés et de Mentor. Celui-ci se réfugie en Égypte, alors indépendante, tandis que Memnon, Artabaze et Barsine se réfugient à la cour de Philippe II de Macédoine, à Pella. C'est sans doute là que Barsine y rencontre le futur Alexandre le Grand, de 8 ou 9 ans plus jeune qu'elle. De plus la princesse parle parfaitement le grec[2]. Elle reste à la cour de Pella une douzaine d'années quand en 342 av. J.-C. son mari Mentor, qui depuis 346 av. J.-C. s'est mis au service d'Artaxerxès III, obtient le pardon pour Artabaze et sa famille. Suite aux retrouvailles avec son mari, Barsine donne le jour à une fille[3].

En 340 av. J.-C. son mari meurt. Elle épouse alors le frère de ce dernier, Memnon de Rhodes. Lorsque Memnon devient le chef des troupes envoyées contre Alexandre, Barsine reste à la cour de Darius III dans l'entourage des femmes et filles de celui-ci. C'est ainsi qu'elle devient prisonnière des Macédoniens après la bataille d'Issos. Veuve une seconde fois[4], Barsine devient rapidement la maîtresse d'Alexandre. Plutarque l'explique par le fait qu'ils se connaissent et que la princesse parle le grec[5]. Elle accompagne le conquérant jusqu'en Sogdiane, où elle donne le jour au premier fils du roi, Héraclès. Mais quand Alexandre épouse Roxane, elle quitte l'entourage du roi et se retire avec son fils à Pergame.

On connaît assez mal son sort après la mort d'Alexandre mais vers 309 av. J.-C., elle tombe entre les mains d'un des diadoques, Polyperchon, qui tient le Péloponnèse. Celui-ci tente d'utiliser Héraclès et sa mère contre Cassandre de Macédoine, mais ce dernier parvient à circonvenir Polyperchon qui fait exécuter Barsine et son fils pour rentrer dans les bonnes grâces de Cassandre.

Notes

  1. Barsine possède au moins deux sœurs cadettes que Plutarque nomme Apamé et de nouveau Barsine. Arrien dans l’Anabase leur donne, plus justement, le nom d'Artacama et d'Artonis. La première épouse Ptolémée et la seconde Eumène de Cardia.
  2. Geneviève Gal, http://www.univ-tlse2.fr/multimedia/bazthal.
  3. Cette fille sera plus tard l'épouse de Néarque.
  4. Memnon est mort vers 333 av. J.-C..
  5. Plutarque, Vies parallèles [détail des éditions] [lire en ligne] (Alexandre, 21).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barsine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barsine — Saltar a navegación, búsqueda Sin imagen disponible Fecha de nacimiento: 363 a. C.(?) Fecha de su muerte: 309 a. C. (asesinada) Datos históricos relevantes: Noble persa, amante de Alejandro Magno Padres: Artaba …   Wikipedia Español

  • Barsine — (griech.: Βαρσινη; * 363 v. Chr. (?); † 309 v. Chr.) war eine Geliebte Alexanders des Großen. Barsine war die älteste Tochter von Artabazos II., dem persischen Satrapen von Phrygien. Sie wurde von hochrangigen persischen und griechischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Barsine — (in Greek Βαρσίνη; c. 363 ndash;309 BC) was daughter of Artabazus, satrap of Hellespontine Phrygia, and wife of Mentor of Rhodes and after his death, Mentor s brother, Memnon. In 334 BC, the year of Alexander s invasion of Asia, she and her… …   Wikipedia

  • Barsĭne — Barsĭne, 1) Tochter des Artabazes, Gemahlin Memnons von Rhodos, wurde von Alexander d. Gr. gefangen u. durch ihn Mutter des Herakles; später war sie an Eumenes vermählt; 2) Tochter des Darios, mit Alexander d. Gr. vermählt; wahrscheinlich so v.w …   Pierer's Universal-Lexikon

  • BARSINE — Artabazi, vel iuxta Arrian. Darii filia Alexandri M. uxor, quam cum Hercule filio Cassander occidi iussit, scil. quasi reguum Macedoniae, quod aftectabat, aliter consequi, quam scelere, non posset. Iustin. l. 15. c. 2 …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Barsine-Estatira — Saltar a navegación, búsqueda Grabado que muestra la boda de Alejandro y Estatira Estatira, llamada Barsine por Arriano, (? 323  …   Wikipedia Español

  • Barsine euprepia — Scientific classification Kingdom: Animalia Phylum …   Wikipedia

  • Barsine flavodiscalis — Scientific classification Kingdom: Animalia …   Wikipedia

  • Barsine lucibilis — Scientific classification Kingdom: Animalia Phylum …   Wikipedia

  • Barsine (moth) — Taxobox name = Barsine regnum = Animalia phylum = Arthropoda classis = Insecta ordo = Lepidoptera familia = Arctiidae genus = Barsine Barsine is a genus of moth in the family Arctiidae.References* [http://www.nhm.ac.uk/jdsml/research… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”