Barrientos

René Barrientos Ortuño

René Barrientos Ortuño
Photo de René Barrientos Ortuño
Présidence
Premier mandat
début  5 novembre 1964
fin  26 mai 1965
prédécesseur   Víctor Paz Estenssoro
successeur   René Barrientos Ortuño et Alfredo Ovando Candia
Deuxième mandat avec Alfredo Ovando Candia
début  26 mai 1965
fin  2 janvier 1966
prédécesseur   René Barrientos Ortuño
successeur   Alfredo Ovando Candia
Troisième mandat
début  6 août 1966
fin  27 avril 1969
prédécesseur   Alfredo Ovando Candia
successeur   Luis Adolfo Siles Salinas
Informations
Date de naissance 30 mai 1919
Lieu de naissance Cochabamba
Date de décès 27 avril 1969
Parti politique -

René Barrientos Ortuño (30 mai 1919 - 27 avril 1969) était un homme politique bolivien, co-leader de la Bolivie du 4 novembre 1964 au 27 avril 1969.

De 1938 à 1943, il fréquente le collège militaire et enchaine sur une formation d'aviateur au «Colegio militar de aviación Boquerón». Il est pilote aux États-Unis et participe à la guerre civile de 1949 aux cotés du MNR. En 1952, il devient capitaine, puis général et enfin commandant en chef de la Fuerza Aerea Boliviana (FAB).

En 1964, il est élu vice-président accompagné par Víctor Paz Estenssoro qu’il chasse par un coup d'état. Il est chef de la junte militaire, puis président avec Alfredo Ovando Candia. En 1966, il est élu président. Il mène une politique de développement économique favorable aux paysans et contre les ouvriers et les mineurs, et promulgue une constitution importante pour la Bolivie. À ses débuts, il fut très populaire auprès du peuple bolivien, particulièrement grâce à son charisme. Il était aussi un bon croyant et un anti-communiste virulent.

Durant sa présidence eut lieu la guérilla menée par Ernesto Che Guevara. Barrientos aurait ordonné de ramener la tete du Che à La Paz. Bien que cela n'ait pas eu lieu, il reçut le soutien de la CIA sous forme d'entrainements militaires et d'armes pour combattre les rebelles. Ernesto Che Guevara fut capturé en 1967 et exécuté. Le chanteur espagnol Paco Ibáñez mit en musique le poème de Nicolás Guillén Soldadito Boliviano qui traite entre autres des aides américaines au Président Barrientos.

Plus tard, il coupa les salaires des mineurs et envoya l'armée réprimer les communautés minières de Catavi et Llalagua. Barrientos mourut dans un accident aérien le 27 avril 1969, près du village d'Arque, et fut remplacé par le vice président Luis Adolfo Siles Salinas.

Ce document provient de « Ren%C3%A9 Barrientos Ortu%C3%B1o ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barrientos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barrientos — is a surname.;Politicians and scholars: *René Barrientos (1919 ndash;1969), former president of Bolivia *Manuel Espino Barrientos (born 1959), president of the right wing conservative National Action Party (PAN) of Mexico *Gonzalo Barrientos… …   Wikipedia

  • Barrientos — ist der Familienname folgender Personen: Claudio Barrientos (1936–1982), chilenischer Boxer Lope de Barrientos (1382–1469), spanischer Bischof und Inquisitor Pablo Barrientos (* 1985), argentinischer Fußballspieler René Barrientos Ortuño… …   Deutsch Wikipedia

  • Barrientos de la Vega — Saltar a navegación, búsqueda Barrientos de la Vega Bandera …   Wikipedia Español

  • BARRIENTOS ORTUÑO (R.) — BARRIENTOS ORTUÑO RENÉ (1919 1969) Né à Cochabamba (Bolivie), Barrientos, après des études au collège militaire, est nommé sous lieutenant en 1942, passe son brevet de pilote aux États Unis et devient commandant de l’École de l’air bolivienne.… …   Encyclopédie Universelle

  • Barrientos, Lopez de — • Spanish Dominican bishop, patriot, and diplomat (1382 1469) Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Barrientos Ortuño — Barrientos Ortuño, René …   Enciclopedia Universal

  • Barrientos Ortuño, René — ► (1919 69) Militar y político boliviano. Fue vicepresidente y presidente provisional de la República en 1964, tras la destitución de V. P. Estenssoro …   Enciclopedia Universal

  • Lope de Barrientos — (Medina del Campo, Spain, 1382 Cuenca, Spain, 1469), sometimes called Obispo Barrientos ( Bishop Barrientos ), was a powerful clergyman and statesman of the Spanish Crown of Castile during the 15th century, although his prominence and the… …   Wikipedia

  • Lope de Barrientos — Retrato funerario de Fray Lope de Barrientos, en Medina del Campo. Fray Lope de Barrientos O.P. (* Medina del Campo …   Wikipedia Español

  • René Barrientos — Infobox President | name=René Barrientos nationality=Bolivian order=54th President of Bolivia term start=November 5, 1964 term end=May 26, 1965 predecessor=Víctor Paz Estenssoro successor=Co Government with Alfredo Ovando birth date=May 30, 1919… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”