Barrage de Beauregard
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beauregard.
Barrage de Beauregard
Image illustrative de l'article Barrage de Beauregard
Géographie
Pays Drapeau d'Italie Italie
Subdivision Vallée d'Aoste
Coordonnées 45° 37′ 06″ N 7° 03′ 34″ E / 45.6182999, 7.059574145° 37′ 06″ Nord
       7° 03′ 34″ Est
/ 45.6182999, 7.0595741
  
Cours d'eau Doire de Valgrisenche
Objectifs et impacts
Nom (en langue locale) Diga di Beauregard
Vocation Énergie
Date du début des travaux 1951
Date de mise en service 1954
Barrage
Type voûte/poids à double courbure
Hauteur du barrage (fondation barrage) 132 m
Longueur du barrage 394 m
Épaisseur du barrage (au sommet) m
Épaisseur du barrage (à la base) 40 m
Réservoir
Altitude du réservoir 1 698 m
Volume du réservoir 72 M m3
Surface du réservoir 9 360 ha

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Barrage de Beauregard

Le barrage de Beauregard (en italien diga di Beauregard) est un barrage voûte/poids sur la Doire de Valgrisenche, dans le val d'Aoste, formant le lac du même nom. Lors de sa construction, entre 1951 et 1954, déjà, plusieurs études avaient identifié la présence de matériaux anormaux dans les couches morainiques et alluviales. Le rapport final, de 1954, indiquait cependant que l'ouvrage avait pu être mené à bien grâce aux travaux de consolidation et d'étanchéité effectués sur l'épaule gauche du barrage[1].

Sommaire

Histoire

Lac et barrage de Beauregard en 2008.

En 1959, lorsque le niveau maximum est atteint, à 1 770 m au-dessus du niveau de la mer, on détecte un mouvement de quelques centimètres sur l'épaule gauche du barrage qui génère des déformations et des dégâts dans le mur du barrage[1]. En conséquence, entre 1964 et 1969, l'altitude maximum est abaissée à 1 730 m, puis à 1 710 m.

Au début des années 2000, des études sont entreprises afin de sécuriser l'ouvrage et de permettre une remise en eau optimum. Afin de protéger la population en aval, en 2004, l'altitude maximale est encore abaissé à 1 702 m. En 2006, une étude de faisabilité pour la mise en sécurité de l'ouvrage est présentée[1].

Liens internes

Sources

Notes et références

  1. a, b et c Barrage de BEAUREGARD, S. Ballatore, pdf page 9 swissdams.ch 26.6.2009

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barrage de Beauregard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lac de Beauregard — Pour les articles homonymes, voir Beauregard. Lac de Beauregard Lac de Beauregard …   Wikipédia en Français

  • Liste De Barrages — Cet article contient une liste de barrages par pays. Barrage d Oymapınar en Turquie Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Liste de barrages — Cet article contient une liste de barrages par pays. Barrage d Oymapınar en Turquie Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de Loir-et-Cher — Cet article recense les monuments historiques du Loir et Cher, en France. Pour les monuments historiques de la commune de Blois, voir la liste des monuments historiques de Blois Pour les monuments historiques de la commune de Vendôme, voir la… …   Wikipédia en Français

  • Moulin De La Siagnole — Moulin de la Siagnole …   Wikipédia en Français

  • Moulin de la siagnole — Moulin de la Siagnole …   Wikipédia en Français

  • Fort de Planoise — Vue générale de l édifice. Lieu Besançon …   Wikipédia en Français

  • Moulin de la Siagnole — en hiver …   Wikipédia en Français

  • Lac de Place-Moulin — Lac de Place Moulin …   Wikipédia en Français

  • Département de l'Indre — Indre (département) Pour les articles homonymes, voir Indre. Indre …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”