Barrage Wilson
Barrage Wilson
Image illustrative de l'article Barrage Wilson
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Subdivision Alabama Alabama
Coordonnées 34° 48′ 03″ N 87° 37′ 33″ W / 34.80083, -87.6258334° 48′ 03″ Nord
       87° 37′ 33″ Ouest
/ 34.80083, -87.62583
  
Cours d'eau Tennessee
Objectifs et impacts
Date du début des travaux 1918
Date de mise en service 1927
Barrage
Type barrage contreforts
Hauteur du barrage (fondation barrage) 42 m
Longueur du barrage 1 384 m
Réservoir
Volume du réservoir 66,1 M m3
Surface du réservoir 6 300 ha
Centrale hydroélectrique
Puissance installée 675 MW

Géolocalisation sur la carte : Alabama

(Voir situation sur carte : Alabama)
Barrage Wilson

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Barrage Wilson

Le barrage Wilson (en anglais : Wilson Dam) est un barrage construit sur la rivière Tennessee, en Alabama (États-Unis).

Sommaire

Géographie

Il se trouve sur le territoire de la ville de Florence, dans l'agglomération de Muscle Shoals (comté de Lauderdale). Les eaux retenues par le barrage forment le lac Wilson, d'une superficie de 63 km2 pour un volume de 66 100 000 m3. C'est l'un des neuf barrages de la Tennessee Valley Authority (TVA) sur la Tennessee.

Histoire

En 1966, il a été classé site d'intérêt historique de portée nationale. La décision de construire le barrage fut prise par le président Woodrow Wilson pendant la Première Guerre mondiale. Il s'agissait de produire de l'électricité pour alimenter deux usines de nitrates nécessaires pour la fabrication de munitions et d'explosifs. Il fut conçu par l'Army Corps of Engineers et par un ingénieur civil, Hugh Cooper.

La construction du barrage Wilson commença en 1918 et fut achevée en 1927. Le chantier employa jusqu'à 4 000 ouvriers et sa construction coûta 47 millions de dollars américains. C'était le plus important ouvrage de travaux publics aux États-Unis à cette époque.

Le barrage a 42 m de hauteur et 1 384 m de longueur. Le barrage Wilson prédate la TVA, mais fut placé par la suite sous l'autorité de cet organisme.

Les écluses du barrage Wilson.

Le barrage Wilson est « éclusé » : la principale écluse du barrage Wilson a une hauteur de 34 m et une longueur de 180 m. La chute est de 30 m : c'est la plus importante à l'est des Montagnes Rocheuses. Une écluse auxiliaire comprend deux sas de 18 m de hauteur et 91 m de longueur, qui fonctionnent en tandem. Plus de 3 700 navires empruntent les écluses du barrage Wilson chaque année.

La capacité de la centrale électrique est de 675 MW.

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barrage Wilson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wilson, C.T.R. — ▪ British physicist in full  Charles Thomson Rees Wilson  born Feb. 14, 1869, Glencorse, Midlothian, Scot. died Nov. 15, 1959, Carlops, Peeblesshire  Scottish physicist who, with Arthur H. Compton (Compton, Arthur Holly), received the Nobel Prize …   Universalium

  • Ottu barrage — and reservoir on the Ghaggar Hakra river in Sirsa, India The Ottu barrage (Hindi: ओटू वीयर or ओटू हैड), sometimes spelled as the Otu barrage and also known as Ottu Head, is a masonry weir on the Ghaggar Hakra river in Haryana state of India that… …   Wikipedia

  • Richard G. Wilson — Infobox Military Person name= Richard G. Wilson born= birth date|1931|8|19 died= death date and age|1950|10|21|1931|8|19 placeofbirth= Marion, Illinois placeofdeath= Opari, Korea placeofburial= caption= Private First Class Richard Wilson nickname …   Wikipedia

  • DnieproGuES — Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Centrale hydroélectrique du Dniepr — DnieproGuES 47°52′09″N 35°05′13″E / 47.86917, 35.08694 …   Wikipédia en Français

  • Dnieproges — DnieproGuES 47°52′09″N 35°05′13″E / 47.86917, 35.08694 …   Wikipédia en Français

  • Dnieprogues — 47°52′09″N 35°05′13″E / 47.86917, 35.08694 …   Wikipédia en Français

  • Liste des National Historic Landmarks de l'Alabama — Les National Historic Landmarks de l Alabama représentent l histoire de l Alabama de la période précolombienne jusqu à nos jours. L état compte trente six National Historic Landmarks (NHLs),[1] qui sont situés dans dix huit des soixante sept… …   Wikipédia en Français

  • Battle of Passchendaele — For other uses, see Passchendaele (disambiguation). Battle of Passchendaele Third Battle of Ypres Part of the Western Front of the First World War …   Wikipedia

  • GoldenEye — Pour les articles homonymes, voir Goldeneye (homonymie). GoldenEye …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”