Barrabans

Saint-Chély-d'Apcher

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Chély.
Saint-Chély-d'Apcher

FR-48-Saint-Chély-d'Apcher02.JPG

#Héraldique
Détail
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Lozère
Arrondissement Mende
Canton Saint-Chély-d'Apcher
(chef-lieu)
Code Insee abr. 48140
Code postal 48200
Maire
Mandat en cours
Pierre Lafont[1]
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Apcher-Margeride-Aubrac
Site internet www.stchelydapcher.fr
Démographie
Population 4 484 hab. (2006)
Densité 159 hab./km²
Gentilé Barrabans
Géographie
Coordonnées 44° 48′ 14″ Nord
       3° 16′ 36″ Est
/ 44.80389, 3.27667
Altitudes mini. 935 m — maxi. 1126 m
Superficie 28,26 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Chély-d'Apcher est une commune française, située dans le département de la Lozère et la région Languedoc-Roussillon. Ses habitants sont appelés les Barrabans.

Sommaire

Géographie

Situation

La Margeride

Saint-Chély-d'Apcher se situe à l'ouest de la Margeride en Lozère. L'Aubrac se situe au sud, légèrement à l'ouest de Saint-Chély-d'Apcher.

Géologie

Hydrologie

Histoire

L'église

Étymologie

Le nom de Saint-Chély-d'Apcher est apparu à la Révolution française. Le village s'appelait alors en version latinisée Sancti-Hilari-de-Capoleg, ce qui donnerait aujourd'hui Saint-Hilaire-du-Chapouillet. Le Hilaire qui a donné son nom au village est Ilère de Mende, évêque du Gévaudan. Le Chapouillet est la rivière qui baigne le village. Le nom s'est transformé peu à peu à cause d'une mauvaise traduction. En effet, en occitan, le nom se prononce Sanch Ili, il est alors devenu Saint-Chély à la Révolution. Le Chapouillet a lui laissé sa place au terme d'Apcher. Apcher ou Apchier est le nom de l'une des huit baronnies du Gévaudan, dont le château principal se trouve à quelques kilomètres de Saint-Chély.

Néolithique

Période gauloise

Période gallo-romaine

Haut Moyen-âge

Le foirail

Moyen-âge

Au XIIIe siècle, Guérin IV d'Apchier fonde le premier hôpital de la ville[2].

En 1363, pendant la guerre de Cent Ans, le bourg est attaqué par les Anglais[3]. Sous les ordres du baron d'Apcher, les habitants vont devoir livrer bataille. Le baron d'Apchier, Guérin VI, et son fils, Guérin VII, reviennent du siège Saugues, à la frontière du Gévaudan et du Velay, où les habitants ont combattu les routiers. C'est durant cet épisode que les habitants auraient acquis leur gentilé. Le cri de Guérin VI pour encourager son peuple au combat aurait été « d'Apchier, Notre-Dame, barres en avant ». Le barres en avant, prononcé barra in abon en occitan, est devenu le barraban qui désigne les habitants. Les Anglais vaincus ont été enterrés au lieu-dit « la croix des Anglais » situé au nord de la ville. Cette croix représente un mouton et un étendard avec dessus une croix de Malte[4].

À cette époque, le village s'est déjà doté de son château.

La renaissance

La Révolution

À la Révolution française, la ville et la campagne sont séparées. On a donc deux communes distinctes : Saint-Chély-Ville et Saint-Chély-Forain. Cet état de fait durera jusqu'en 1851, date à laquelle ces deux communes fusionnent.

Elle fut chef-lieu de district de 1790 à 1795.

Depuis le XIXe siècle

Héraldique

Saint-Chély-d'Apcher

Le blasonnement de Saint-Chély-d'Apcher est : d'or au château sommé de trois tours de gueules, ouvert, ajouré et maçonné de sable, la tour du milieu plus élevée, accostée de deux haches d'armes adossées du même

Le hache provient certainement de la légende associée à la création des huit baronnies du Gévaudan. Le baron d'Apcher étant celui avec la hache.

Politique et administration

L'hôtel de ville

Liste des maires

Liste des maires de Saint-Chély-d'Apcher
Période Identité Parti Qualité
1945 René Gibelin
mars 2001 Pierre Lafont UMP Conseiller général
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Intercommunalité

Depuis le 1er janvier 2009, la commune de Saint-Chély-d'Apcher s'est groupée à celles de Blavignac et Rimeize pour former la communauté de communes Apcher-Margeride-Aubrac.

Découpage administratif

Le village est le chef-lieu du canton de Saint-Chély-d'Apcher.

Conseiller général Canton Code cantonal Population (1999) Communes
Pierre Lafont canton de Saint-Chély-d'Apcher 48 20 6 440 hab. 7
Canton de Saint-Chély-d'Apcher
Saint-Chély-d'Apcher

Éducation

  • Saint-Chély-d'Apcher possède, sur le site de Civergols, un LEGTA où il est possible de suivre une formation en BTS A "gestion et protection de la nature" avec pour spécialité "animation nature". Le LEGTA propose également quelques formations équines de type BEPA, et propose aussi une formation STAV.
  • À quelques kilomètres, une antenne de l'ISEM de l'Université Montpellier 1 (commune Albaret-Sainte-Marie) propose des formations de "management hôtellerie-tourisme".
Établissements scolaires :
Écoles maternelles et primaires
  • Groupe Scolaire
  • École Sainte-Marie
  • École du Sacré-Cœur
Collège public
  • Collège du Haut Gévaudan
Collèges privés
  • Collège Sainte-Marie
  • Collège Sacré-Cœur
Lycées et enseignement supérieur

Jumelage

La ville de Saint-Chély-d'Apcher est jumelée avec la ville de :

  • Drapeau du Royaume-Uni Tadcaster (Royaume-Uni) depuis 1999Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge/Modèle Lien absent

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[5])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 380 1 512 1 502 1 366 1 651 1 616 1 513 1 469 1 785
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 871 1 942 1 916 1 918 2 054 2 078 1 998 1 967 1 942
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 971 1 972 1 869 2 242 2 690 2 832 2 877 3 205 3 900
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
4 757 5 016 4 624 4 726 4 570 4 316 4484 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Économie

Industrie

Une usine métallurgique, appartenant au groupe ArcelorMittal, y est implantée depuis 1916. Elle comporte des lignes de décapage, laminage, recuit, refendage, emballage et fabrique des aciers dits « électriques » car destinés à la production de moteur et de transformateurs électriques.

Agriculture

Monuments et lieux touristiques

Bâtiments et lieux publics remarquables

La tour du donjon (clocher)

Saint-Chély-d'Apcher possède un clocher sans église et une église sans clocher. Le clocher de la paroisse est en effet situé dans la tour du donjon, l'un des rares vestiges du château de Saint-Chély-d'Apcher.

Bâtiments religieux

Cette ville possède un vieux donjon qui est aussi le clocher de la ville.

Culture

Musées

  • Le musée des papillons, où sont exposées plus de 2700 espèces de papillons
  • Le musée de la Métallurgie, témoignant de l'implantation industrielle de la région : présentation des outils de travail, des événements sociaux et de l'usine moderne.

Personnages célèbres

  • Théophile Roussel (1816-1903), médecin et politicien
  • Général[réf. nécessaire] Joseph Monteil du Teil[6] (1760-1826), général de l'armée napoléonienne.[réf. nécessaire]
  • André Paul Dumas (?-1855), chef de bataillon de l'armée française.

Urbanisme

Transports

Routes

Notes et références

  1. Site du conseil général de la Lozère
  2. Félix Buffière, Ce tant rude Gévaudan [détail des éditions], tome II, p. 1434.
  3. Terme désignant aussi bien les armées anglaises que les routiers qui terrorisent le Gévaudan en cette période
  4. Félix Buffière, Ce tant rude Gévaudan [détail des éditions], tome I, p. 751.
  5. Données Cassini
  6. Courte biographie

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail de la Lozère et du Gévaudan Portail de la Lozère et du Gévaudan
  • Portail du Languedoc-Roussillon Portail du Languedoc-Roussillon
Ce document provient de « Saint-Ch%C3%A9ly-d%27Apcher ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barrabans de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Chely-d'Apcher — Saint Chély d Apcher Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

  • Saint-Chély-Forain — Saint Chély d Apcher Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

  • Saint-Chély-Ville — Saint Chély d Apcher Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

  • Saint-Chély-d'Apcher — Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. 44° 48′ 14″ N 3° 16′ 36″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-chély-d'apcher — Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

  • Saint Chély d'Apcher — Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

  • St Chély d'Apcher — Saint Chély d Apcher Pour les articles homonymes, voir Saint Chély. Saint Chély d Apcher …   Wikipédia en Français

  • Communes De La Lozère — Liste des communes de la Lozère Pour les autres communes, voir Listes des communes de France. Liste des 185 communes du département de la Lozère par ordre alphabétique, avec leur code INSEE et leur code postal principal. Voir aussi la liste des… …   Wikipédia en Français

  • Communes de la Lozere — Liste des communes de la Lozère Pour les autres communes, voir Listes des communes de France. Liste des 185 communes du département de la Lozère par ordre alphabétique, avec leur code INSEE et leur code postal principal. Voir aussi la liste des… …   Wikipédia en Français

  • Communes de la Lozère — Liste des communes de la Lozère Pour les autres communes, voir Listes des communes de France. Liste des 185 communes du département de la Lozère par ordre alphabétique, avec leur code INSEE et leur code postal principal. Voir aussi la liste des… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”