Baron Surlet de Chokier

Érasme-Louis Surlet de Chokier

Baron Surlet de Chokier
Régent de Belgique
Surletdechokier.jpg
Baron Surlet de Chokier

Règne
25 février 1831 - 20 juillet 1831
Prestation de serment 25 février 1831
Titre complet Régent du Royaume de Belgique
Prédécesseur Royaume des Pays-Bas
Successeur Léopold Ier
(Roi des Belges)
Ministre(s) d'État Charles Rogier
Paul Devaux
Chef(s) de Cabinet Baron de Gerlache
Joseph Lebeau

Autres fonctions
Président du Congrès national
Période
6 février 1831 - 2 septembre 1831
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur1}}}
Successeur Baron de Gerlache
(Président de la Chambre des Représentants)

{{{fonction2}}}
Période
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur2}}}
Successeur {{{successeur2}}}

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Nom de naissance Érasme-Louis Surlet de Chokier
Naissance 27 novembre 1769
LuikVlag.svg Gingelom (Principauté de Liège)
Décès 7 août 1839
Flag of Belgium.svg Gingelom (Belgique)

Armoiries Belgique.jpg
Rois des Belges

Le baron Érasme-Louis Surlet de Chokier (Gingelom 27 novembre 1769 - 7 août 1839) est un homme politique liégeois (du Comté de Looz), puis français, néerlandais et finalement belge.

Sommaire

Période liégeoise

Lors de la Révolution liégeoise, contrepartie de la Révolution française, il s’engage à 20 ans dans l’armée des patriotes liégeois qui chasse le prince-évêque de Liège, François-Antoine-Marie de Méan, en 1789 mais il doit fuir à Breda, dans les Provinces-Unies, lors du retour des Autrichiens et du prince-évêque (1793). Après la défaite autrichienne, le départ définitif du prince-évêque et l'installation des troupes françaises dans la Principauté de Liège , il retourne à Gingelom dans le comté de Looz.

Période française

Il fut un grand partisan de la Révolution française et ensuite de Napoléon Ier. Il fut, sous la période française, bourgmestre de Gingelom et député, à partir de 1812, du département de la Meuse-Inférieure à l'Assemblée nationale française.

Période hollandaise

Suite à la défaite de Napoléon à Waterloo, les départements « belges » sont offerts au Royaume des Pays-Bas. Surlet de Chokier devient député à l’Assemblée nationale néerlandaise en tant que chef de l’opposition des Pays-Bas du Sud. Il est fait baron en 1816 mais est tellement critique et véhément dans son opposition au régime de Guillaume Ier qu’on le surnomma rapidement Surlet le Choquant. À tel point que Guillaume Ier veilla personnellement à ce qu’il ne soit plus membre de l’Assemblée nationale néerlandaise jusqu’en 1828.

Période belge

Après la révolution de 1830, il est choisi pour présider le Congrès national qui élit un prince français, le duc de Nemours, pour régner sur la Belgique. Face à la pression de l'Angleterre, le roi Louis-Philippe refuse de laisser son fils accéder au trône de Belgique, ce qui entraîne la chute du gouvernement provisoire. Le Congrès national l'élit alors régent du Royaume de Belgique, poste qu'il occupe jusqu'en 1831 et l'accession au trône de Léopold Ier.

Sa politique extérieure s'appuyait uniquement sur l'alliance avec la France, raison pour laquelle il soutenait la candidature du duc de Nemours au trône de Belgique. Il s'opposait en cela à Joseph Lebeau ou Paul Devaux. Suite au refus du roi des Français de laisser son fils accèder à la fonction royale, il est incapable de déterminer la politique à suivre. Il forme un premier gouvernement qui s'évapore instantanément. Il fait ensuite appel à Étienne de Sauvage pour former son deuxième gouvernement et celui-ci impose Joseph Lebeau et son ami Paul Devaux.

Il se retire ensuite dans son domaine de Gingelom, où il occupe la fonction de bourgmestre jusqu'à la fin de sa vie.

Voir aussi

  • Place Surlet de Chokier à Bruxelles

Liens internes


Précédé par Surlet de Chokier Suivi par
nouveau titre
Greater Coat of Arms of Belgium.svg
Régent de Belgique
1830 – 1831
Léopold Ier


  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
Ce document provient de « %C3%89rasme-Louis Surlet de Chokier ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baron Surlet de Chokier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Surlet de Chokier — Érasme Louis Surlet de Chokier Baron Surlet de Chokier Régent de Belgique …   Wikipédia en Français

  • Surlet de Chokier — (spr. Sürläh d Schockiëh), Erasme Louis, Baron S. de Ch., geb. 1769 in Lüttich, war unter der französischen Regierung erst Maire von Ginglom unweit St. Tron, 1800–12 Mitglied des Großen Raths u. 1813 bis zum März 1814 Mitglied des Gesetzgebenden… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Surlet de Chokier — Erasme Louis Surlet de Chokier (* 1769 in Gingelom; † 7. August 1839 in Gingelom) war ein belgischer Politiker und erster Regent von Belgien. Surlet de Chokier (um 1830) In der Lütticher Revolution vom 18. August 1789 gehörte Surlet de Chokier… …   Deutsch Wikipedia

  • Érasme Surlet de Chokier — Érasme Louis Surlet de Chokier Baron Surlet de Chokier Régent de Belgique …   Wikipédia en Français

  • Érasme-Louis Surlet de Chokier — Baron Surlet de Chokier Baron Surlet de Chokier Titre Régent du Royaume de Belgique …   Wikipédia en Français

  • Erasme-Louis Surlet de Chokier — Érasme Louis Surlet de Chokier Baron Surlet de Chokier Régent de Belgique …   Wikipédia en Français

  • Erasme Pierre Surlet de Chokier — Érasme Louis Surlet de Chokier Baron Surlet de Chokier Régent de Belgique …   Wikipédia en Français

  • Érasme-louis surlet de chokier — Baron Surlet de Chokier Régent de Belgique …   Wikipédia en Français

  • Erasme Louis Surlet de Chokier — Erasme Louis, Baron Surlet de Chokier (November 27, 1769 August 7, 1839), born in Gingelom, was a Belgian politician and before the accession of Leopold I to the Belgian throne, was the first Regent of Belgium.During the Heureuse Révolution of… …   Wikipedia

  • Erasmo Luis Surlet de Chokier — Saltar a navegación, búsqueda Erasmo Luis Surlet de Chokier Erasmo Luis, barón de Surlet de Chokier, nació en Gingelom en 1769 y murió en Gingelom el 7 de agosto de 1839. Fue nombrado barón en 1816. Después de la revol …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”