Barend van Orley

Bernard van Orley

Portrait de Bernard van Orley par Albrecht Dürer
Portrait de Charles V, par B. van Orley
Piéta (triptyque d'Haneton), par Bernard van Orley
Portrait de Marguerite d'Autriche, par B. van Orley
Vierge à l'enfant et Saint-Jean Baptiste, Prado
Portrait de Georg Zelle, par B. van Orley
La bataille de pavie (Tapisserie montrant le château de Mirabello et une partie du champ de bataille.

Bernard van Orley (égalemnet nommé Barend van Orley, Bernaert van Orley ou encore Barend van Brussel) est un peintre de la Renaissance né à Bruxelles vers 1491-1492 et mort à Bruxelles le 6 janvier 1542.
Il était connu comme peintre, mais aussi comme dessinateur (il a notamment dessiné des tapisseries et des vitraux)
Il fait partie des peintres qui dans le nord de l'Europe de l'ouest marqueront le passage du gothique à la renaissance.

On trouve son effigie dans Les effigies des peintres célèbres des Pays-Bas de Dominique Lampson.

Sommaire

Biographie

Contexte familial

Bernard van Orley est né dans une famille originaire du Luxembourg, descendant des Seigneurs d'Ourle (ou d'Orley.). Cette branche familiale a émigré dans le Duché du Brabant où est né son père Valentin van Orley (ou Valentyn van Orley, né vers 1466 à Bruxelles, mort en 1532). Ce dernier étant né comme enfant illégitime, il n'a pas hérité des titres de noblesse de son propre père.
Bernard et son frère Everard (qui deviendra également un peintre) sont tous deux nés à Bruxelles.

Élève de son père Valentyn van Orley, il ne travailla pas en Italie mais il fut influencé par Raphaël.
En 1512 Bernard van Orley épouse Agnes Seghers.
En 1518, il devint peintre de la cour de la gouvernante Marguerite d'Autriche à Bruxelles.
En 1539, peu après la mort de celle-ci, il épouse Catherina Helluick.
Il a été le père en tout de 6 enfants, dont 4 ont suivi ses traces pour devenir peintres.

Généalogie de la famille van Orley

Bernard van Orley a appartenu à une large famille d'artistes peintres avec ; à partir de son père :

1) Valentin van Orley (1466-1532) dont les enfant furent : Philipp van Orley (c.1491-1566) (dessinateur de cartons de tapisserie); Bernard van Orley (1492?-1542?), peintre et dessinateur de tapisserie ; Everard van Orley (né après 1491), peintre ; Gomar van Orley, peintre (actif vers 1533).
2) Bernard van Orley a également des enfants (dont deux seront artistes) : Michael van Orley; Hieronymus I van Orley, peintre (actif vers 1567-1602); Giles van Orley, peintre (vers 1535-1553)
3) Giles van Orley (c.1535-1553) fut le père de Hieronymus II van Orley (peintre et décorateur)
4) Hieronymus II van Orley fut quant à lui père de Hieronymus III van Orley, peintre portraitiste, décorateur et graveur (documenté en 1652); Pieter van Orley (1638, mort après 1708), miniaturiste et peintre de paysage ; François van Orley, peintre de tableaux représentant des scènes d'Histoire; Richard I van Orley
5) Pieter van Orley (1638-1708) fut le père de : Richard II van Orley (1663-1732), peintre et graveur ; Jan van Orley (1665-1735), peintre et graveur.

Œuvres

  • tableau peint à Bruxelles vers 1520 (selon le Musée des Beaux-Arts d'Anvers), commandé par la « Chambre des pauvres » dont la vocation était d'aider les nécessiteux. Le peintre y produit des effets expressionnistes avec un invalide dont les membres déformés donnent un aspect très tourmenté au tableau (autre exemple)
  • 1543 : portrait de Jehan Carondelet, président du Conseil ecclésiastique de Bruxelles et chancelier des Flandres.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Wauters, Bernard van Orley, sa famille et ses œuvres, Bruxelles 1881

Notes et références

Commons-logo.svg

  • Portail de la peinture Portail de la peinture
Ce document provient de « Bernard van Orley ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barend van Orley de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • VAN ORLEY (B.) — VAN ORLEY BAREND (1490 env. 1541) Peintre de portraits et de tableaux religieux, surtout célèbre comme dessinateur de cartons de tapisseries et de vitraux, Barend van Orley est, avec l’Anversois Gossaert, son aîné de quelques années, le Liégeois… …   Encyclopédie Universelle

  • Barend van Brussel — Bernard van Orley Portrait de Bernard van Orley par Albrecht Dürer …   Wikipédia en Français

  • Orley, Barend van —    see Van Orley, Barend …   Dictionary of erotic artists: painters, sculptors, printmakers, graphic designers and illustrators

  • Van Orley, Bernard — (1495 1542); aka Van Orley, Barend / Barent van Brussel / Bernardo di Brusseles / d Orlich / d Ourlech / Orlet    Religious and portrait painter, tapestry and stained glass window designer. Trained by his father Valentin d Orley. Attributed to… …   Dictionary of erotic artists: painters, sculptors, printmakers, graphic designers and illustrators

  • Van Orley, Barend —    see Van Orley, Bernard …   Dictionary of erotic artists: painters, sculptors, printmakers, graphic designers and illustrators

  • Bernard van Orley — Alleged portrait of Bernard van Orley by Albrecht Dürer. Birth name Bernard van Orley Born between 1487 and 1491 …   Wikipedia

  • Bernard van Orley — Anonyme (portrait présumé de Bernard van Orley) par Albrecht Dürer …   Wikipédia en Français

  • Bernard van Orley — Bernard van Orley, retratado por Alberto Durero Nombre de nacimiento Bernard o Bernaert van Orley Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Bernaert van Orley — Triptychon des Philippe de Haneton Bernard van Orley, (* 1491 oder 1492 in Brüssel; † 6. Januar 1542 in Brüssel; mit Vornamen auch Barend oder Bernaert oder Bernart), war niederländischer Maler. Inhaltsverzeichnis 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Bernard van Orley — Triptychon des Philippe de Haneton Bernard van Orley, (* 1491 oder 1492 in Brüssel; † 6. Januar 1542 in Brüssel; mit Vornamen auch Barend oder Bernaert oder Bernart), war niederländischer Maler …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”