Bardas Sclérus

Bardas Sklèros

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bardas (homonymie).

Bardas Sklèros ou Sclerus, mort en 991, usurpateur byzantin de 987 à 989, fils de Panthérios Sklèros, noble byzantin, et de Grégoria, descendante d'un frère de Basile Ier.

Sa sœur Marie Sklérina était mariée à Jean Ier Tzimiskès. À l'accession de Jean Ier en 969, il est promu général en chef.

L'année suivante, les Russes, massés aux frontières de l'empire, passèrent le mont Hémus en Thessalie sous la conduite de leur prince Sviatoslav Ier. Alliés aux Bulgares, aux Hongrois et aux Petchenègues, les Russes ravagent les terres de l'empire byzantin jusqu'à la région d'Arcadiopolis (aujourd'hui Lüleburgaz dans la province turque de Kırklareli). Sklèros massa ses troupes dans la ville d'Andrinople avec 12 000 hommes. Grâce à une tactique élaborée, Sklèros combattit les armées barbares une par une et les vainquit. Sur les 30 000 combattants barbares, près de 20 000 périrent alors que seulement un petit nombre de Byzantins tombèrent (une légende veut que seuls 25 soldats impériaux périrent). Tzimiskès porta ensuite la guerre en Bulgarie et en ravagea la capitale Veliki Preslav, occupée par les Russes de Sviatoslav depuis 969. Il restaure Boris II sur son trône et gagne de fait le soutien des Bulgares contre les Russes. Il assiège ensuite les Russes à Silistria où Sviatoslav finit par se rendre et accepta de ne plus combattre les Byzantins. L’empereur Jean envoya alors de l’approvisionnement aux Russes qui mouraient de faim et renouvela leur traité commercial. La Bulgarie fut annexée à l’Empire et Boris II emmené à Constantinople en tant que prisonnier et le patriarcat bulgare fut supprimé.

Il combat également les Arabes, et écrase la révolte de Bardas Phokas en 971.

Mais, après la mort de Jean Ier (976), il est démis de ses fonctions à la tête des troupes d’Asie par l’eunuque Basile le parakoïmomène, le chambellan des deux jeunes empereurs Basile II et Constantin VIII. Il se révolte et, suivi par son fils Romain, se fait proclamer empereur par son armée. Tous les mécontents d’Asie se rallient à lui et les Sarrasins lui fournissent hommes et argent. Le chambellan envoie contre lui tour à tour Pierre Phokas (le frère de Bardas), le patrice Jean et Léon le protovestiaros, mais tous sont battus, Pierre Phocas et Jean sont tués, Léon est fait prisonnier. Le chambellan rappelle alors Bardas Phokas de son exil sur l’île de Chio et l’envoie combattre Sklèros. Il est finalement battu en combat singulier lors d’une bataille en 979 par Bardas Phokas qui a reçu le concours de David, roi d’Ibérie, et est obligé de se replier chez les Arabes.

D’abord bien accueilli chez les Arabes, il est ensuite mis en résidence surveillée. Persuadant le calife de lui confier des prisonniers chrétiens pour lutter contre les Perses, il parvient à faire adoucir sa captivité ; ce qui lui permet de marcher sur l’Empire à la tête de 3 000 hommes. Basile II voulant évincer Phokas, Sklèros s’allie à ce dernier en 987. L'empereur légitime, Basile II Bulgaroctone, doit faire face aux deux révoltes de chaque Bardas qui se partagent l'empire. Une querelle éclate entre les deux usurpateurs. Tandis que Bardas Phokas est vaincu et tué par Basile II et Vladimir Ier, le grand-prince de Kiev, Bardas Skléros négocie la paix et se retire dans ses terres. Il meurt peu après.

Sources

Ce document provient de « Bardas Skl%C3%A8ros ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bardas Sclérus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BARDAS Sclerus — cognomine Phocas, insignia imperii sumpsit, contra Basilium II. et fratrem Constantinum Iuniorem Porphyrogennetam. Curopal. Zonaras, etc …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Bardas (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bardas était le souverain régent (856 866) de l empereur byzantin Michel III. Bardas Phocas et Bardas Sclérus, sont deux généraux de l empire grec de l… …   Wikipédia en Français

  • Bardas (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bardas était le souverain régent (856 866) de l empereur byzantin Michel III. Bardas Phocas et Bardas Sclérus, sont deux généraux de l empire grec de l… …   Wikipédia en Français

  • Bardas Skleros — Bardas Sklèros Pour les articles homonymes, voir Bardas (homonymie). Bardas Sklèros ou Sclerus, mort en 991, usurpateur byzantin de 987 à 989, fils de Panthérios Sklèros, noble byzantin, et de Grégoria, descendante d un frère de Basile Ier. Sa… …   Wikipédia en Français

  • Bardas Skleros — or Sclerus was a Byzantine general who led a wide scale Asian rebellion against Emperor Basil II in 976 979. BackgroundBardas belonged to the great Skleros family, which owned enormous estates at the eastern outskirts of Asia Minor. His mother… …   Wikipedia

  • Bardas Sklèros — Pour les articles homonymes, voir Bardas (homonymie). Bardas Sklèros ou Sclerus (grec: Βάρδας Σκλήρος), mort en 991, usurpateur byzantin de 976 à 979 puis de 987 à 989, fils de Panthérios Sklèros, noble byzantin, et de Grégoria, descendante d un… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'Empire byzantin — L Empire byzantin à son apogée sous Justinien en 550 …   Wikipédia en Français

  • Vladimir I of Kiev — Infobox Saint name=Saint Vladimir of Kiev birth date=c. 958 death date=1015 feast day=July 15 venerated in=Anglicanism Eastern Orthodoxy Lutheranism Roman Catholicism imagesize=250px caption=Golden coin of Vladimir, with his portrait and personal …   Wikipedia

  • Christianization of Kievan Rus' — The Baptism of Kievans, a painting by Klavdiy Lebedev The Christianization of Kievan Rus [1] took place in several stages. In early 867, Patriarch Photius of Constantinople announced to other Orthodox patriarchs that the Rus , baptised by his… …   Wikipedia

  • Theme of Iberia — The theme of Iberia ( el. θέμα Ιβηρίας) was an administrative and military unit – theme – within the Byzantine Empire carved by the Byzantine Emperors out of several Armenian and Georgian lands in the eleventh century. It was formed as a result… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”