Barclay de Tolly

Michel Barclay de Tolly

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barclay.
Portrait de Barclay de Tolly par George Dawe

Michel Barclay de Tolly, connu en Russie sous le nom de Mikhaïl Bogdanovitch Barclay de Tolly (Михаи́л Богда́нович Баркла́й-де-То́лли), né le 24 décembre 1761 en Pamūšis, Livonie, d'une famille originaire d'Écosse, et mort le 26 mai 1818 à Insterbourg en Prusse, est un général russe.

Fils d'un pasteur de Livonie, il embrassa, à 14 ans, la carrière militaire et obtint un avancement rapide. Sa réputation militaire date de 1807. Barclay de Tolly commença à établir sa réputation avec une entreprise des plus hardies : en 1809, il pénétra en Suède en traversant sur la glace le golfe de Botnie.

Général d'infanterie en 1809 ; Ministre de la Guerre en 1810 ; il commanda, en 1812, la première armée d'Occident et dirige en 1812 la campagne contre Napoléon Ier. On lui attribue la tactique de la terre brûlée qui consistait à attirer les Français au cœur de la Russie pour les y faire périr par le froid et la disette.

S’il est général en chef au début de la campagne, il n’ose affronter Napoléon et recule pour éviter la bataille. Il est remplacé par Koutousof, et se voit forcé de servir sous les ordres de ceux auxquels il avait d'abord commandé ; il n'en rend pas moins de grands services pendant la campagne, surtout à la bataille de la Moskowa.

Replacé à la tête des troupes russes en 1813, après la bataille de Bautzen, il bat Vandamme à Kulm (en Bohême). Il dénonça le 27 juillet la cessation de l'amnistie.

Il contribue puissamment au gain de la bataille de Leipzig, l'empereur Alexandre lui accorda le titre de comte.

Il pénètre en France, où il livre plusieurs combats meurtriers, et reçoit la capitulation de Paris le 30 mars 1814.

En récompense de ces services, il est nommé feld-maréchal . Il se rendit, en juillet, à Varsovie, d'où il se porta sur le Rhin après le 20 mars. Pendant la seconde invasion, il établit son quartier général à Châlons-sur-Marne. Ce fut alors qu'il reçut le titre de Prince.

Il est mort le 26 mai 1818, à Insterbourg, en se rendant aux eaux de Karlsbad, en Bohême.

Source

  • Michael Josselson et Diana Josselson, Le Général Hiver, Michel Bogdanovitch Barclay de Tolly, éditions Gérard Lebovici, Paris, 1986
  • « Michel Barclay de Tolly », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)
  • « Michel Barclay de Tolly », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] (Wikisource)


Précédé de :
Alexis Araktcheïev
Ministre de la Guerre de Russie
1810–1812
Suivi de :
Alekseï Gortchakov
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Michel Barclay de Tolly ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barclay de Tolly de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barclay de Tolly — ist der Familienname folgender Personen: Lucy von Barclay de Tolly (1886–1947), deutsch baltische Malerin Michael Andreas Barclay de Tolly (1761–1818), russischer Generalfeldmarschall und Kriegsminister Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Barclay de Tolly — (spr. Barkleh de Tolly), Michael, Fürst B., aus einem nach Mecklenburg u. Liefland übergesiedelten Zweig der schottischen B. stammend, geb. 1759 in Liefland, Sohn eines Gutsbesitzers, vom Brigadier van Vermoulen als Pflegesohn erzogen; trat 1769… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Barclay de Tolly — Barclay de Tolly, Michael, Fürst, russ. Feldmarschall, geb. 1761 in Livland aus einem in Mecklenburg und Livland seßhaften Zweig der schottischen Familie Barclay, gest. 14. Mai 1818 bei Insterburg in Ostpreußen, trat 1778 ins russische Heer,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Barclay de Tolly — (spr. kläh), Michael, Fürst, russ. Feldherr, geb. 27. Dez. 1761 zu Luhde Großhoff in Livland, zeichnete sich 1809 im Kriege gegen Schweden aus, 1810 Kriegsminister, 1812 Oberbefehlshaber der Westarmee, dann an der Spitze der ganzen russ.… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Barclay de Tolly — Barclay de Tolly, Michael, schott. Abkunft, geb. 1759 in Liefland, 1769 Cadet, focht mit Auszeichnung indem türk., schwed. und poln. Kriege, von 1806 an auch in allen französischen; er war bei Pultusk und bei Eylau, kommandirte 1812 die russ.… …   Herders Conversations-Lexikon

  • BARCLAY DE TOLLY —    a Russian general and field marshal, of Scottish descent, and of the same family as Robert Barclay the Quaker; distinguished in successive Russian wars; his promotion rapid, in spite of his unpopularity as German born; on Napoleon s invasion… …   The Nuttall Encyclopaedia

  • Barclay de Tolly — Barclạy de Tọlly,   Michail Bogdanowitsch, Fürst (seit 1815), russischer General, * Pomautsch/Scheimel (Litauen) 27. 12. 1761, ✝ Szieleitschen bei Insterburg 26. 5. 1818; aus rigaischem Ratsgeschlecht schottischer Herkunft, war maßgeblich an… …   Universal-Lexikon

  • Barclay de Tolly — biographical name Prince Mikhail Bogdanovich 1761 1818 Russian field marshal …   New Collegiate Dictionary

  • Barclay de Tolly — /beuhr kluy deuh tohl yee/; Russ. /burdd kluy dyi taw lyi/ Prince Mikhail Bogdanovich /mi kah eel bog dah neuh vich/; Russ. /myi khu yeel bug dah neuh vyich/, 1761 1818, Russian field marshal: commander in chief against Napoleon I in 1812. * * * …   Universalium

  • Barclay de Tolly — /bakli də ˈtɒli/ (say bahklee duh tolee) noun Prince Mikhail /ˈmɪkaɪˌil/ (say mikuy.eel), 1716–1818, Russian field marshal; commander in chief against Napoleon in 1812 …   Australian English dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”