Barbonval

Longueval-Barbonval

Longueval-Barbonval

Ajouter une image

Administration
Pays France
Région Picardie
Département Aisne
Arrondissement Soissons
Canton Braine
Code Insee abr. 02439
Code postal 02160
Maire
Mandat en cours
Roger Jesus
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Val de l'Aisne
Démographie
Population 452 hab. (2006)
Densité 52 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 21′ 36″ Nord
       3° 39′ 12″ Est
/ 49.36, 3.65333333333
Altitudes mini. 58 m — maxi. 180 m
Superficie 8,73 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Longueval-Barbonval est une commune française, située dans le département de l'Aisne et la région Picardie.

Sommaire

Géographie

Informations géographiques

Longitude Est: 03°39'00 (deg-min-sec)

Latitude Nord: 49°21'00 (deg-min-sec)

Superficie : 9 km²

Altitude : 90m

Histoire

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 réélu mars 2008 Roger Jesus[1]
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Habitants : Longuevallois, Longuevalloises

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
287 318 310 343 358 406 452
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

L'église

L’Eglise Sainte-Macre de Longueval possède de merveilleux vitraux, oeuvre de Claude Courageux, qui fut invité en 1980 à proposer un nouveau vitrail pour cette église par le père François-Joseph Sans. Il est au service de la paroisse depuis 50 ans, et voulait un nouveau vitrail portant sur la resurrection. Dans les années qui suivirent, Claude Courageux façonna quatre autres vitraux pour l'église de Longueval.

Ce monument, dont les pierres blanches datent du XIIe siècle, accueille des orchestres venant de Heidelberg, de Salzbourg et reçoit de temps en temps le violoniste Ivry Gitlis. Une amie du père rencontra le maître du violon après un concert et le poussa à venir jouer pour l'amour de la musique. Depuis, il est revenu une dizaine de fois et s'est lié d'amitié avec le père François-Joseph.

Ce lieu de culte et de patrimoine, est devenu trésor vivant grâce à l’amour d’un homme: Le père François-Joseph.

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

  • Portail de l’Aisne Portail de l’Aisne
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Longueval-Barbonval ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barbonval de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Longueval-Barbonval — 49° 21′ 36″ N 3° 39′ 12″ E / 49.36, 3.65333333333 …   Wikipédia en Français

  • Longueval-barbonval — Administration Pays France Région Picardie Département Aisne Arrondissement Soissons Canton …   Wikipédia en Français

  • Longueval-Barbonval — País …   Wikipedia Español

  • Longueval-Barbonval — Infobox Commune de France nomcommune=Longueval Barbonval région=Picardie département=Aisne arrondissement=Soissons canton=Braine insee=02439 cp=02160 maire=Roger Jesus mandat=2001 2008 intercomm=Val de l Aisne longitude=3.653333 latitude=49.36… …   Wikipedia

  • Longueval (Aisne) — Longueval Barbonval Longueval Barbonval Administration Pays France Région Picardie Département Aisne Arrondissement Soissons Canton …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de l'Aisne — Cet article recense les monuments historiques de l Aisne, en France. Pour les monuments historiques de la commune de Laon, voir la liste des monuments historiques de Laon Pour les monuments historiques de la commune de Soissons, voir la liste des …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes De L'Aisne — Sommaire 1 Fusion 1.1 1991 1.2 1979 1.3 1976 1.4 1974 …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de l'Aisne — Sommaire 1 Fusion 1.1 1991 1.2 1979 1.3 1976 1.4 1974 …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de l'aisne — Sommaire 1 Fusion 1.1 1991 1.2 1979 1.3 1976 1.4 1974 …   Wikipédia en Français

  • Augy (Aisne) — Pour les articles homonymes, voir Augy. 49° 20′ 20″ N 3° 30′ 52″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”