Barbizier
Barbizier dans les années 1890

Barbizier ou Barbisier (Bairbizie en franc-comtois) est le type légendaire du vigneron bisontin.

Personnage principal de la Crèche Comtoise avec sa femme, la Nature (lai Naitoure en patois). Il a été mis en scène dans la restitution du texte de la Crèche par Jean Garneret et une revue traitant du folklore comtois porte son nom. L'origine du personnage remonte à une vieille famille de Bousbots (habitants du quartier Battant de Besançon), dont certains membres étaient connus pour être de fortes personnalités.

"C'est en 1537, pour la première fois, qu'apparaît en nos archives le nom de Barbisier : dans une séance du Conseil qui s'était adjoint, pour fixer le taux des vins ; les plus notables vignerons, Jacques Barbisier fait tapage si inconvenant que six années de bannissement lui sont infligées. - 1549, Jean "dérobait chapons és vignes d'autrui", des boutures : puni d'un jour de geôle et de l'exposition publique avec écriteau et glane de raisins au cou. - 1586, François encourt une amende de cent sols pour contravention aux édits de la Peste. - 1607, Guillaume a blessé sa femme d'un coup d'épée. - 1706, chemin de défruitement pratiqué à travers les vignes de la Malcombe par Barbizier et consorts..."[1]

Barbizier a été inventé par un certain Landryot, bousbot né en 1750 et créateur de la Crêche, qui avait peut être pour assistant un descendant des Barbisier. Barbisier, enfin, est le nom d'un clos contenant une roseraie dans le quartier Battant, en hommage à son plus célèbre personnage.

Notes et références

  1. Mon vieux Besançon, Gaston Coindre, édition 1960, p 381-382

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barbizier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Creche comtoise — Crèche comtoise L origine de la Crèche comtoise remonte au XVIIIe siècle avec le développement de la crèche bisontine. À la veille de la Révolution, sous l Ancien Régime, un montreur de marionnettes présente un spectacle populaire en… …   Wikipédia en Français

  • Crèche Comtoise — L origine de la Crèche comtoise remonte au XVIIIe siècle avec le développement de la crèche bisontine. À la veille de la Révolution, sous l Ancien Régime, un montreur de marionnettes présente un spectacle populaire en ajoutant aux… …   Wikipédia en Français

  • Crèche comtoise — La crèche comtoise est une crèche de Noël vivante, sous forme de théâtre populaire, de la région de Franche Comté en France. L origine de la crèche comtoise remonte au XVIIIe siècle avec le développement de la crèche bisontine. À la veille… …   Wikipédia en Français

  • Bibliographie des parlers franc-comtois — Cette page regroupe les textes et publications concernant les parlers de Franche Comté : le franc comtois de langue d oïl (intégrant les territoires du Jura Suisse et Bernois); le jurassien issus du franco provençal ; le français… …   Wikipédia en Français

  • Littérature de langue comtoise — La littérature de langue comtoise concerne toute la production littéraire rédigée en patois de la Franche Comté de langue d oïl et du Jura Suisse. Si le premier texte connu remonte à 1525, des œuvres paraissent encore aujourd hui dans ce qui est… …   Wikipédia en Français

  • Besançon-les-Bains — Carte postale de Besançon les Bains, non datée …   Wikipédia en Français

  • Battant (Besancon) — Battant (Besançon) Pour les articles homonymes, voir Battant. Battant Pont Battant sur le Doubs et église de la Madeleine …   Wikipédia en Français

  • Battant (Besançon) — Pour les articles homonymes, voir Battant. Battant Pont Battant sur le Doubs et église de la Madeleine …   Wikipédia en Français

  • Bousbot — Battant (Besançon) Pour les articles homonymes, voir Battant. Battant Pont Battant sur le Doubs et église de la Madeleine …   Wikipédia en Français

  • Bousbots — Battant (Besançon) Pour les articles homonymes, voir Battant. Battant Pont Battant sur le Doubs et église de la Madeleine …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”