Bar mitzva

Bar Mitzvah

Bar Mitzvah au Mur des Lamentations

Bar Mitzvah (hébreu : בר מצוה, aussi appelé communion juive) est un mot araméen qui pourrait signifier : Fils du Commandement. C'est l'âge auquel le jeune garçon juif atteint sa majorité religieuse, en principe 13 ans. La Bat Mitsvah est l'âge auquel la jeune fille juive atteint sa majorité religieuse, en principe 12 ans.

En réalité, le mot Bar signifie fils et le mot Mitsvah, qui est traduit habituellement Bonne action, signifie en réalité Commandement. Cela représente donc l'acceptation des commandements du garçon envers Dieu.

Dans les communautés traditionnelles, la majorité religieuse des filles ne fait l'objet d'aucune célébration particulière.

Pour les garçons, c'est le moment où il compte comme une personne à part entière dans la constitution d'un miniane (dix hommes) permettant un office collectif, où il porte les accessoires de prière, Talit (châle de prière) et Téfiline (phylactères).

La manière de célébrer la Bar Mitzvah que l'on observe de nos jours ne s'est développée qu'au Moyen Âge. Elle n'existait pas aux temps bibliques ou talmudiques. (On remarquera par exemple que Jésus n'a pas fait sa Bar Mitzvah).

La tradition veut que ces « premières » fassent l'objet d'offices particuliers où le jeune garçon remplacera le chantre (Baal Tefilah) ou le rabbin (Rav) qui mène habituellement l'office à la synagogue. Suivant ses capacités, il pourra conduire la totalité de l'office ou, au minimum, lire dans la Torah le passage affecté à la semaine de sa majorité.

Aujourd'hui, certaines communautés telles que le mouvement Reform (réformiste) aux États-Unis accordent aux filles les mêmes privilèges qu'aux garçons. D'autres, telles que le mouvement Conservative (conservateur) ou le mouvement libéral en France, permettent aux filles d'accomplir quelques rites que les mouvements orthodoxes continuent de réserver exclusivement aux garçons.

Dans les communautés traditionnelles, le jeune Bar Mitzvah commence à célébrer sa majorité le jour de ses 13 ans dans le calendrier Hébraïque où il portera pour la première fois les téfiline (uniquement les jours de semaine), et le Talit. Puis, le lundi ou le jeudi suivant, jours de lecture de la Torah à l'office public, et le samedi matin pour les offices du Shabbat (samedi), il "montera" à la Torah pour en faire sa lecture. Il prononcera aussi un commentaire personnel sur le passage de la Torah qu'il a lu, c'est la derachah.

L'office, en particulier celui du matin du Chabbat, est traditionnellement suivi d'une collation, la Séouda (la prière du matin est, en principe, dite avant le déjeuner). Lorsque la communauté célèbre une Bar Mitzvah, il est d'usage que les parents invitent tous les participants à un buffet qui s'ouvre par la récitation du Kiddouch, prière sur le vin.

La lecture de la Torah n'est pas particulièrement aisée car le texte hébreu s'écrit sans voyelles et qu'aucune erreur n'est permise. Elle demande donc soit un travail de mémorisation soit une très bonne connaissance de la langue. De plus, il faut chanter avec les Téamims, sorte de notes de musique qui indiquent l'intonation que l'on doit avoir ; ceux-ci aussi ne sont pas écrits, et cela accroît la difficulté de lecture de la parasha. La Communauté, et surtout les parents, sont fiers de l'aisance avec laquelle leur fils assure la lecture de la Torah et le chant des prières.

Dans les communautés traditionnelles, les filles ne lisent pas la Torah et font seulement un discours dans lequel elles remercient leurs familles. Dans les communautés libérales en revanche, elle la lisent parfois.

Voir aussi

Aspects du judaïsme dans la vie quotidienne
Naissance : Brit milah (circoncision) | Rachat du Premier né (Pidyon Haben) | Zeved habat | Nomination hébraïque
Rites de passage : Upsherin | Bar Mitzvah | Bat Mitzva
Chabbat : Lecture de la Torah (section hebdomadaire) | Haftara | Travaux interdits
Adulte : Ablutions dans le judaïsme | Prières et bénédictions (liste) | Action de grâce postprandiale
La femme dans le judaïsme : Entremise | Mariage dans la tradition juive | Niddah | Mikvé | Pudeur | Divorce
Judaïsme : Mitzvot (nombre et liste)| Coutumes | Étude de la Torah | Étude quotidienne du Talmud
Culturel : Israël | Diaspora | Immigration en Israël | Tsedaka
Objets et tenues de culte: Sefer Torah | Tsitsit | Talit | Téfiline | Kippa | Menorah | Hanoukkia | Mezouzah
Décès : Hevra kaddicha | Tahara | Tehillim | Kaddish | Shiv'ah | Yahrzeit | Yizkor
modifier
  • Portail des fêtes et des traditions Portail des fêtes et des traditions
  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
Ce document provient de « Bar Mitzvah ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bar mitzva de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bar Mitzvá — Ritual judío que celebra el 13er cumpleaños de un muchacho y su entrada en la comunidad del judaísmo. Normalmente tiene lugar durante un servicio sabbático, cuando el adolescente lee la Torá y puede ofrecer una reflexión acerca del texto. El… …   Enciclopedia Universal

  • Bar Mitzva — Bar Mitzvah Bar Mitzvah au Mur des Lamentations Bar Mitzvah (hébreu : בר מצוה, aussi appelé communion juive) est un mot araméen qui pourrait signifier : Fils du Commandement. C est l âge auquel le jeune garçon juif atteint sa majorité… …   Wikipédia en Français

  • bar mitzvah — /bahr mits veuh / or, Ashk. Heb. /bahrdd/; Seph. Heb. /bahrdd meets vah /, (often caps.) Judaism. 1. a solemn ceremony held in the synagogue, usually on Saturday morning, to admit as an adult member of the Jewish community a Jewish boy 13 years… …   Universalium

  • BAR — I (Del ingl. bar.) ► sustantivo masculino 1 COMERCIO Establecimiento donde se sirven bebidas y comidas que suelen consumirse en el mostrador o barra. SINÓNIMO cantina taberna FRASEOLOGÍA …   Enciclopedia Universal

  • Bar — I (Del ingl. bar.) ► sustantivo masculino 1 COMERCIO Establecimiento donde se sirven bebidas y comidas que suelen consumirse en el mostrador o barra. SINÓNIMO cantina taberna FRASEOLOGÍA bar musical …   Enciclopedia Universal

  • BAR MITZVAH, BAT MITZVAH — (Heb. masc. בַּר מִצְוָה, fem. בַּת מִצְוָה; lit. son/daughter of the commandment, i.e., a person under obligation, responsible), term denoting both the attainment of religious and legal maturity as well as the occasion at which this status is… …   Encyclopedia of Judaism

  • Bar-Mitsvah — Bar Mitzvah Bar Mitzvah au Mur des Lamentations Bar Mitzvah (hébreu : בר מצוה, aussi appelé communion juive) est un mot araméen qui pourrait signifier : Fils du Commandement. C est l âge auquel le jeune garçon juif atteint sa majorité… …   Wikipédia en Français

  • Bar-Mitzvah — au Mur des Lamentations Bar Mitzvah (hébreu : בר מצוה, aussi appelé communion juive) est un mot araméen qui pourrait signifier : Fils du Commandement. C est l âge auquel le jeune garçon juif atteint sa majorité religieuse, en principe… …   Wikipédia en Français

  • Bar-mitsva — Bar Mitzvah Bar Mitzvah au Mur des Lamentations Bar Mitzvah (hébreu : בר מצוה, aussi appelé communion juive) est un mot araméen qui pourrait signifier : Fils du Commandement. C est l âge auquel le jeune garçon juif atteint sa majorité… …   Wikipédia en Français

  • Bar Mistvah — Bar Mitzvah Bar Mitzvah au Mur des Lamentations Bar Mitzvah (hébreu : בר מצוה, aussi appelé communion juive) est un mot araméen qui pourrait signifier : Fils du Commandement. C est l âge auquel le jeune garçon juif atteint sa majorité… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”