Baptême de Jean

Jean le Baptiste

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Jean et Jean-Baptiste.
saint Jean Baptiste
Leonardo da Vinci 025.jpg

Saint Jean Baptiste (1513-1516), par Léonard de Vinci (musée du Louvre).
prophète
Naissance - 1 ou - 7 av. J.-C.
Décès  ?  (? ans)
Vénéré par catholiques et orthodoxes
Fête le 24 juin (nativité)
le 29 août (mort)
Serviteur de Dieu • Vénérable • Bienheureux • Saint

Jean le Baptiste, saint Jean Baptiste ou Iaokanann, personnage du Nouveau Testament, fut prédicateur en Palestine au temps de Jésus-Christ. La vie de Jean Baptiste est connue à travers les Évangiles, les Actes des Apôtres. Le Jean Baptiste de l'historien juif Flavius Josèphe a une biographie différente de celle des Évangiles.

Dans le christianisme, c'est le prophète qui a annoncé la venue de Jésus-Christ, qu' il a baptisé sur les bords du Jourdain, après l'avoir désigné comme « l'agneau de Dieu », et lui avoir donné ses propres disciples.

La tradition musulmane lui donne le nom de Yahyâ et en fait un prophète de l'islam appartenant à la famille 'Îmran.

Sommaire

La naissance de Jean le Baptiste

L'Évangile selon Luc est le seul à évoquer la naissance de Jean le Baptiste :

« Mais l'ange lui dit : Ne crains point, Zacharie, car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t'enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance. Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit saint dès le sein de sa mère ; il ramènera plusieurs des fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu ; il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé. (…)” Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire l'enfant, et ils l'appelaient Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole, et dit : “Non, il sera appelé Jean”[1]. »

Hagiographie

Le Baptême du Christ, par Verrocchio.

L’Église fête sa nativité, aussi bien en Orient qu'en Occident le 24 juin, au moment du solstice d'été. Parmi les nombreux rites qui sont associés à cette fête, certains semblent venir directement des anciennes grandes fêtes celtes du solstice d'été, lorsque cette nuit était réputée surnaturelle, et les feux cérémoniels. La pratique des feux de la Saint-Jean reste très vivace dans de nombreuses villes et villages du monde occidental.

Sa mort est célébrée le 29 août aussi bien en Orient qu'en Occident : c'est sa Décollation (ou décapitation). On fête aussi plusieurs anniversaires de l'invention (la découverte) de son chef (son crâne).

Icône orthodoxe de saint Jean Baptiste.

La fête de la Nativité de saint Jean Baptiste est aussi la fête nationale des Canadiens français depuis 1834 lors de la création de la Société Saint-Jean-Baptiste. Jean le Baptiste a été décrété patron des Canadiens français en 1908 par le pape Pie X. En 1977, la fête de la Saint-Jean devint la fête nationale du Québec, incluant les Québécois de toutes origines. La fête de la Saint-Jean-Baptiste est aussi une fête maçonnique importante à travers le monde.

Il était le fils du prêtre Zacharie et d'Élisabeth, une cousine de Marie, la mère de Jésus. Comme celle de Jésus, la naissance de Jean est annoncée à Zacharie par l'archange Gabriel, qui lui dit que son fils à naître, Jean, sera rempli de l'Esprit saint et aura la puissance d'Élie. Cependant, le couple étant stérile, Zacharie douta des propos de l'archange qui le punit en le rendant muet et sourd. Ce n'est qu'à la naissance de l'enfant, après que Zacharie eut écrit sur une tablette « Jean est son nom » qu'il retrouva la parole et l'ouïe.

Jean mena une vie d'ascèse « caché dans le désert », se nourrissant frugalement de « sauterelles et de miel sauvage » (Matthieu III:4), et pratiquant le jeûne. La description que fait l'archange de la vie de Jean est celle d'un nazir, comme attesté dans Luc 1:13-15. En l'an 27, il s'installe sur les bords du Jourdain, où il commence à pratiquer le « baptême de repentir pour la rémission des péchés » par immersion dans l'eau prophétisé par Isaïe. Il réunit autour de lui de nombreux disciples, leur annonçant la venue du Messie : « Moi, je vous baptise avec de l'eau, pour vous amener à la repentance, mais vient celui plus fort que moi, et je ne suis pas digne de porter ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit saint et le feu » (Matthieu III:11).

Selon Matthieu (III:13-17), Jésus vint voir Jean pour être lui aussi baptisé. Jean lui dit : « C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi », et Jésus lui répondit : « Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. » Jean baptise donc Jésus et au sortir de l'eau tous virent l'Esprit saint « descendre comme une colombe et venir sur lui », et une voix venue des cieux dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection. »

Jean Baptiste demanda alors à ses disciples de suivre Jésus.

La mort de Jean le Baptiste

La Décollation de saint Jean Baptiste, par Le Caravage.
Détail de la façade de la chapelle des Pénitents-Noirs d'Avignon : deux anges portent la tête de saint Jean le Baptiste.

Quelque temps après, la colère d'Hérode Antipas, tétrarque de Galilée et de Péré, s'abattit sur Jean Baptiste, lequel lui reprochait son mariage avec la femme (Hérodiade) de son demi-frère Hérode Philippe.

Selon Marc (VI:14-29), Hérode, excédé, fait arrêter Jean et « le fait lier en prison ». Sa femme Hérodiade voulait faire tuer Jean mais Hérode Antipas le protégeait, car il le « connaissait pour un homme juste et saint » et « l'écoutait avec plaisir ».

Cependant lors de la fête donnée pour son anniversaire, Salomé, la fille d'Hérodiade, dansa tant que le gouverneur et tous ses convives furent subjugués, et il lui dit : « Demande-moi ce que tu voudras… Ce que tu me demanderas, je te le donnerai, fût-ce la moitié de mon royaume. » Salomé demanda pour sa mère la tête de Jean Baptiste présentée sur un plateau. Hérode, fort attristé, envoya cependant un garde décapiter Jean dans sa prison, placer sa tête sur un plateau et la présenter à Salomé, qui l'offrit à sa mère Hérodiade.

Cette tête serait celle arrivée miraculeusement et conservée à Saint-Jean-d'Angély, dans la province française de la Saintonge, aujourd'hui en Charente-Maritime. Une relique rapportée en 1206 de la 4e croisade est présentée à la cathédrale Notre-Dame d'Amiens comme le crâne de saint Jean Baptiste, que la Grande mosquée des Omeyyades à Damas prétend également abriter.

Principales églises

Jean Baptiste dans le Coran

Chaque fois que le prophète Zacharie entrait chez Marie, la mère du Christ, il découvrait chez elle de la nourriture ; il lui demandait d'où elle provenait et elle répondait : « De Dieu ». Zacharie, voyant ce miracle, implora Dieu (Allah, en arabe) de lui accorder un fils. Ses prières furent exaucées et il fut béni par Dieu d'un beau, juste et vertueux fils, Yahya (Jean).

Pour remercier Dieu, Zacharie jeûna pendant trois jours (il ne prononça pas un mot). Dieu conféra à cet enfant la sagesse et la connaissance et le désigna prophète de Dieu.

Dès l’enfance, le prophète Yahya adorait et glorifiait Dieu. Parmi ses qualités mentionnées dans le Coran, il y a le fait qu’il était toujours bon envers ses parents et ne leur parlait jamais méchamment. Il inculquait aux gens les principes religieux et les poussait à s’éloigner du péché. Il remplissait ses devoirs de prophète avec beaucoup de sérieux et n’hésitait pas à dire franchement ce qu’il pensait quand une mauvaise action avait été commise. Il fut parmi les prophètes qui furent ressuscités lors du voyage nocturne du prophète Mahomet.

Voici les versets du Coran qui parlent de Jean Baptiste :

Sourate 19 : Marie (Maryam), versets 2 à 15

  • 2. C'est un récit de la miséricorde de ton Seigneur envers Son serviteur Zacharie.
  • 3. Lorsqu'il invoqua son Seigneur d'une invocation secrète,
  • 4. et dit : « Ô mon Seigneur, mes os sont affaiblis et ma tête s'est enflammée de cheveux blancs. [Cependant], je n'ai jamais été malheureux [déçu] en te priant, ô mon Seigneur.
  • 5. « Je crains [le comportement] de mes héritiers, après moi. Et ma propre femme est stérile. Accorde-moi, de Ta part, un descendant
  • 6. « qui hérite de moi et hérite de la famille de Jacob. Et fais qu'il te soit agréable, ô mon Seigneur. »
  • 7. « Ô Zacharie, Nous t'annonçons la bonne nouvelle d'un fils. Son nom sera Yahya [Jean]. Nous ne lui avons pas donné auparavant d'homonyme. »
  • 8. Et [Zacharie dit] : « Ô mon Seigneur, comment aurai-je un fils, quand ma femme est stérile et que je suis très avancé en vieillesse ? »
  • 9. [Dieu] lui dit : « Ainsi sera-t-il ! Ton Seigneur a dit : Ceci m'est facile. Et avant cela, Je t'ai créé alors que tu n'étais rien. »
  • 10. « Ô mon Seigneur, dit [Zacharie], accorde-moi un signe. » « Ton signe, dit [Dieu], sera que tu ne pourras pas parler aux gens pendant trois nuits tout en étant bien portant. »
  • 11. Il sortit donc du sanctuaire vers son peuple ; puis il leur fit signe de prier matin et soir.
  • 12. ... « Ô Yahya, tiens fermement au Livre (la Thora) ! » Nous lui donnâmes la sagesse alors qu'il était enfant,
  • 13. ainsi que la tendresse de Notre part et la pureté. Il était pieux,
  • 14. et dévoué envers ses père et mère ; et ne fut ni violent ni désobéissant.
  • 15. Que la paix soit sur lui le jour où il naquit, le jour où il mourra, et le jour où il sera ressuscité vivant !

Les mandéens, baptistes d’Iran et d’Irak

Articles détaillés : Mandéisme et Mandéens.

De la communauté qui s'est formée autour de Jean Baptiste, est née une religion ultraminoritaire qui le reconnaît comme seul prophète et considère Jésus-Christ, puis Mahomet, comme des usurpateurs. Cette religion a pour obligation de vivre auprès des fleuves pour pouvoir baptiser les fidèles. C'est en partie à cause de cette particularité qu'elle est restée confidentielle, et qu'elle ne subsiste que dans quelques régions d'Iran et d'Irak.

Saint Jean Baptiste en peinture

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Saint Jean Baptiste en sculpture

Notes et références

Voir aussi

Liens internes

Commons-logo.svg

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail du christianisme Portail du christianisme


Ce document provient de « Jean le Baptiste ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baptême de Jean de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baptême de Clovis — Clovis Ier Pour les articles homonymes, voir Clovis (homonymie). Clovis Ier …   Wikipédia en Français

  • Evangile de Jean — Évangile selon Jean Nouveau Testament Matthieu Marc Luc Jean Actes des Apôtres Romains 1 Corinthiens …   Wikipédia en Français

  • Évangile de Jean — Évangile selon Jean Nouveau Testament Matthieu Marc Luc Jean Actes des Apôtres Romains 1 Corinthiens …   Wikipédia en Français

  • Tentative d'assassinat de Jean II de France — En mars 1356, Charles II de Navarre réitéra une tentative d assassinat sur la personne de Jean II de France après celle de 1355 qui échoua grâce au dauphin (futur Charles V de France).[réf. nécessaire] Sommaire 1 Projet du complot élaboré… …   Wikipédia en Français

  • Tentative d'assassinat sur la personne de Jean II de France — Tentative d assassinat de Jean II de France En mars 1356, Charles II de Navarre réitéra une tentative d assassinat sur la personne de Jean II de France après celle de 1355 qui échoua grâce au dauphin (futur Charles V de… …   Wikipédia en Français

  • Tentative d'assassinat sur la personne de jean ii de france — Tentative d assassinat de Jean II de France En mars 1356, Charles II de Navarre réitéra une tentative d assassinat sur la personne de Jean II de France après celle de 1355 qui échoua grâce au dauphin (futur Charles V de… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Compagnons De Jean Chouan — Pour les articles homonymes, voir Chouan (homonymie). Liste des compagnons de Jean Cottereau, dit Jean Chouan Sommaire 1 Origine de la liste 2 Liste …   Wikipédia en Français

  • Liste des compagnons de Jean Chouan — Pour les articles homonymes, voir Chouan (homonymie). Liste des compagnons de Jean Cottereau, dit Jean Chouan Sommaire 1 Origine de la liste 2 Liste …   Wikipédia en Français

  • Liste des compagnons de jean chouan — Pour les articles homonymes, voir Chouan (homonymie). Liste des compagnons de Jean Cottereau, dit Jean Chouan Sommaire 1 Origine de la liste 2 Liste …   Wikipédia en Français

  • Le Baptême de Calino — est un film muet français réalisé par Jean Durand et sorti en 1910. Distribution Clément Mégé : Calino Gaston Modot Lien externe Le Baptême de Calino sur l’Internet Movie Database Version plus complète en anglais …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”