Baptiste Deburau

Famille Deburau

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deburau.
Jean-Gaspard-Baptiste Deburau

Jean-Gaspard-Baptiste Deburau (en tchèque Jan Kašpar Dvorák) est un célèbre mime français, né à Kolín (Bohême) le 31 juillet 1796 et mort à Paris le 16 juin 1846, fils d'un danseur de corde, Philippe Germain Anselme Deburau, et d'une servante tchèque, Kateřina Králová (ou Catherine Graff).

Arrivée à Paris en 1811, sa famille s'installe au fond d'une cour de la rue Saint-Maur pour y donner des spectacles de saltimbanques. Deburau devient ensuite la vedette du Théâtre des Funambules sur le Boulevard du crime. Sa silhouette d'amoureux lunaire, souffrant en silence, tranche avec les personnages des mélodrames alors à la mode.

Son art du mime est intimement lié au personnage de Pierrot, adapté du Pedrolino de la commedia dell'arte pour le public parisien. C'est avec ce personnage de Pierrot qu'il crée la pantomime "Marrrchand d'habits" de Cot d'Ordan.

Son frère aîné, Niemeczek (dit Franz), était aussi mime et fit également partie du Théâtre des Funambules. Il entra ensuite au Cirque-Olympique de Franconi.

Après la mort de Gaspard, son fils Charles Deburau reprit le personnage paternel et contribua à établir l'image du « pierrot français » que l'on retrouve jusque dans le personnage de Bip créé par Marcel Marceau.

Il repose au cimetière du Père-Lachaise (59ème division) aux côtés de son fils le mime Charles DEBUREAU (1829-1873).[1]

La vie de Baptiste Deburau inspira Sacha Guitry pour sa pièce Deburau, puis pour son film éponyme (1951), ainsi que Jacques Prévert et Marcel Carné pour leur film Les Enfants du paradis dont l'idée de départ serait la suivante: le 18 avril 1836 Deburau tuait à coup de canne un voyou qui avait insulté sa femme. Son procès fit grand bruit, si l'on peut dire, puisque pour la première fois le public allait entendre le mime. Il fut acquitté[2]. Le scénario final ne reprend pas ce fait divers mais fait allusion à la violence latente de Baptiste...


Notes

  1. Dictionnaire Historique du cimetière du Père-Lachaise XVIIIème et XIXème siècles' - Domenico Gabrielli - Ed. de, l'Amateur - 2002
  2. (en) Tom Paulin, « Culs de sac » dans The Guardian, Samedi 8 juillet 2000.
  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
Ce document provient de « Famille Deburau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baptiste Deburau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Deburau (film, 1951) — Pour les articles homonymes, voir Deburau. Deburau est un film français réalisé par Sacha Guitry en 1950, sorti en 1951. Sommaire 1 Fiche technique 2 …   Wikipédia en Français

  • baptiste — [ batist ] adj. et n. • 1751; lat. baptista; repris au XIXe à l angl. baptist ♦ Qui a rapport au baptisme. La doctrine baptiste. N. Partisan du baptisme. ⇒ aussi anabaptiste. ⊗ HOM. Batiste. ● Baptiste Familier. Tranquille comme Baptiste, dans un …   Encyclopédie Universelle

  • Deburau — Jean Gaspard Deburau (gelegentlich auch Jean Baptiste, Baptiste, auch Debureau; eigentlich Jan Kašpar Dvořák; * 31. Juli 1796 in Kolín, Böhmen; † 17. Juni 1846 in Paris) war ein böhmisch französischer Pantomime. Deburau als Pierrot, um 1830 …   Deutsch Wikipedia

  • Deburau (film) — Pour les articles homonymes, voir Deburau. Deburau est un film français réalisé par Sacha Guitry en 1950, sorti en 1951. Sommaire 1 Fiche technique 2 Distributio …   Wikipédia en Français

  • Deburau — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Deburau peut faire référence à : La Famille Deburau, dont le mime Jean Gaspard Baptiste Deburau et son fils Charles Deburau, acteurs français du XIXe …   Wikipédia en Français

  • Deburau —   [dəby ro], Jean Baptiste, eigentlich Jean Gaspard Deburau, französischer Schauspieler, * Kolin (Böhmen) 31. 7. 1796, ✝ Paris 17. 6. 1846; berühmt als Pantomime, besonders in Szenen um die Figur des Pierrot, den er als tragikomische romantische… …   Universal-Lexikon

  • Deburau — (Jean Baptiste Gaspard) (1796 1846) mime français du théâtre des Funambules à Paris, créateur avec son fils Jean Charles (1829 1873) du Pierrot muet …   Encyclopédie Universelle

  • Deburau, Jean-Gaspard — ▪ French mime in full  Jean baptiste gaspard Deburau, Deburau  also spelled  Debureau,  original name  Jan Kašpar Dvořák  born July 31, 1796, Kolín, Bohemia [now in Czech Republic] died June 17, 1846, Paris, France       Bohemian born French… …   Universalium

  • Charles Deburau — Famille Deburau Pour les articles homonymes, voir Deburau. Jean Gaspard Baptiste Deburau Jean Gaspard Baptiste Deburau (en tchèque …   Wikipédia en Français

  • Franz Deburau — Famille Deburau Pour les articles homonymes, voir Deburau. Jean Gaspard Baptiste Deburau Jean Gaspard Baptiste Deburau (en tchèque …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”