Baptiste Amar
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amar.

Baptiste Amar

Accéder aux informations sur cette image nommée BaptisteAmar 9169.JPG.
Nationalité Drapeau de France France
Né le 11 novembre 1979,
Gap (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Poids 85 kg (187 lb)
Joueur
Position Défenseur
Tir de la gauche
Équipe Ligue Magnus Brûleurs de Loups de Grenoble
A joué pour Ligue Magnus
Dragons de Rouen
Lyon
Brûleurs de Loups de Grenoble
Elitserien
Rögle BK
Carrière pro. 1997aujourd'hui

Baptiste Amar (né le 11 novembre 1979 à Gap, département des Hautes-Alpes) est un joueur professionnel de hockey sur glace français[1]. Il évolue au poste de défenseur.

Sommaire

Carrière en club

Les débuts

Formé au Gap Hockey Club, il commence sa carrière senior en 1997 avec l'équipe du Lyon Hockey Club dans l'Élite française. Après trois saisons avec l'équipe de Lyon, il rejoint pour une saison l'équipe des Dragons de Rouen avec qui il gagne la Coupe Magnus.

L'Amérique du Nord

Suite à cette victoire, il décide de partir pendant deux saisons dans le championnat universitaire (NCAA) et avec les River Hawks de l'université d'UMass-Lowell. Il a pour coéquipier deux autres compatriotes, les attaquants Yorick Treille et Laurent Meunier.

Les Brûleurs de Loups

De retour en France en 2003, il signe avec les Brûleurs de Loups de Grenoble. L'équipe est entraînée par Gérald Guennelon[2]. Assistant du capitaine Benoît Bachelet, l'équipe s'incline en finale de Coupe de France contre Rouen 5-1[3] et en finale du Super 16 contre Amiens en deux matchs[4]. Il est aligné en seconde ligne avec Simon Bachelet, également formé à Gap. En 2005, l'équipe termine troisième de la saison après s'être incliné contre Tours en demi-finale[5]. La saison suivante, Amiens élimine Grenoble en demi-finale[6].

Les isérois remportent la première édition[7] de la Coupe de la Ligue en battant Rouen 2 buts à 1 lors de la finale à Méribel[8]. Ils réalisent le doublé avec la Ligue Magnus 2007[9].

En 2007, il est nommé capitaine suite à l'arrêt de Benoît Bachelet. Le suédois Mats Lusth remplace Guenellon devenu directeur technique national[10]. Malgré l'ouverture du score d'Amar, l'équipe s'incline 3-2 en prolongation contre Angers lors match des champions[11]. Elle termine troisième de son groupe de Coupe continentale joué à Pôle Sud derrière le Kazzinc-Torpedo Oust-Kamenogorsk et Aalborg[12]. Le gardien de l'équipe Eddy Ferhi se blesse durant la compétition[13]. Grenoble décroche la Coupe de France 2008[14] en battant Rouen 3-2 aux tirs de fusillade. Battue en quart de finale de coupe de la ligue[15] par Briançon, elle s'incline en demi-finale[16] contre ces mêmes diables rouges[17].

En 2009, l'équipe réalise un quadruplé avec le match des champions suite à sa victoire face à Rouen 3-1, la coupe de France, la coupe de la ligue et ligue Magnus. Il marque le but de la victoire en prolongation contre Briançon lors de la Coupe de la Ligue.

Le Rögle BK

Pour la saison 2009-2010, il décide de partir à l'étranger et intègre l'effectif du Rögle BK en Elitserien suédoise. Lors du premier match, il reçoit un palet dans la mâchoire. Sa blessure lui fait manquer deux matchs. Mathias Porseland forme la paire défensive avec Amar. Lors de son quatrième match, il inscrit sa première assistance contre Linköpings HC. Il inscrit son premier but lors de la rencontre suivante disputée contre le Skellefteå AIK le 8 octobre 2009. L'équipe est reléguée en fin de saison après avoir participé à la Kvalserien.

Retour à Grenoble

Il revient alors à Grenoble. L'équipe remporte la Coupe de la Ligue[18] contre les Diables Rouges de Briançon[19]4-3 en prolongation. Il inscrit le but victorieux.

Carrière internationale

Il représente l'équipe de France de hockey sur glace. Il a participé aux Jeux olympiques d'hiver de 2002 à Salt Lake City.

Trophées et honneurs

Personnels

Ligue Magnus
  • 2005 : Sélectionné dans l'équipe étoile des joueurs français.
  • 2006 : Sélectionné dans l'équipe étoile des joueurs français.
  • 2007 : Sélectionné dans l'équipe étoile des joueurs français.
  • 2008 : Sélectionné dans l'équipe étoile des joueurs français.
  • 2008 : remporte le Trophée Albert Hassler.
  • 2009 : Sélectionné dans l'équipe étoile des joueurs français.
  • 2009 : remporte le Trophée Albert Hassler (à égalité avec Julien Desrosiers).

Collectifs

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
 PJ  B   A  PTS PUN  PJ  B   A  PTS PUN[20]
1997-98 Lyon HC Ligue Magnus 43 1 2 3 3
1998-99 Lyon HC Coupe continentale
1998-99 Lyon HC Ligue Magnus 42 4 4 8 14
1999-00 Lyon HC Coupe Continentale 6 4 1 5 4
1999-00 Lyon HC Ligue Magnus 39 1 7 8 28
2000-01 Rouen HE Ligue Magnus 3 7 10
2001-02 UMass-Lowell NCAA 31 3 8 11 27
2002-03 UMass-Lowell NCAA 32 1 11 12 16
2003-04 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 28 3 7 10 4 8 1 5 6 8
2004-05 Brûleurs de Loups de Grenoble CdF 5 2 0 2 0
2004-05 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 22 4 9 13 14 12 2 2 4 8
2004-05 Brûleurs de Loups de Grenoble CdF 2 1 0 1 0
2005-06 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 26 4 12 16 10 7 2 1 3 2
2005-06 Brûleurs de Loups de Grenoble CdF 2 0 2 2 0
2006-07 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 24 9 9 18 30 12 4 4 8 10
2006-07 Brûleurs de Loups de Grenoble CdF 1 0 0 0 0
2006-07 Brûleurs de Loups de Grenoble CdlL 5 1 3 4 8
2007-08 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 26 5 15 20 16 6 2 4 6 2
2007-08 Brûleurs de Loups de Grenoble CdF 5 1 4 5 2
2007-08 Brûleurs de Loups de Grenoble CdlL 4 0 0 0 0
2008-09 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 26 7 12 19 46 11 0 2 2 10
2008-09 Brûleurs de Loups de Grenoble CdF 5 0 1 1 6
2008-09 Brûleurs de Loups de Grenoble CdlL 10 2 4 5 8
2009-10 Rögle BK Elitserien 51 2 5 7 30 7 0 0 0 0
2010-11 Brûleurs de Loups de Grenoble Ligue Magnus 15 4 5 9 26
2010-11 Brûleurs de Loups de Grenoble CdlL 5 0 2 2 2 5 2 1 3 14

Au niveau international

Saison Équipe Événement Saison régulière
PJ B A Pts +/- PUN Résultat
1997 France Jr. CE Jr. B 6 0 3 3 -3 2 6e place du groupe B
1997 France Jr. CM Jr. B 7 0 0 0 0
1998 France Jr. CM Jr. B 6 1 0 1 2
1999 France Jr. CM Jr. B 5 2 1 3 8
2000 France CM D1 6 0 0 0 O 0 15e place
2001 France Qualification JO 3 0 0 0 +1 0
2001 France CM D1 5 1 1 2 +1 0 20e place (2e de division 1, groupe A)
2002 France JO 4 0 0 0 0 0 14e place
2002 France CM D1 5 0 3 3 +5 0 19e place (2e de division 1, groupe A)
2003 France CM D1 5 1 1 2 +4 3 18e place (1er de division 1, groupe B)
2004 France CM 6 0 0 0 -3 2 16e place
2005 France Qualification JO 6 0 2 2 +6 2 3e/4 du groupe C
2005 France CM D1 5 0 0 0 +2 2 20e place (2e de division 1, groupe B)
2006 France CM D1 5 1 2 3 +2 4 20e place (2e de division 1, groupe A)
2007 France CM D1 5 0 2 2 +1 0 18e place (1e de division 1, groupe A)
2008 France CM 5 2 3 5 -4 6 14e place
2009 France Qualification JO 3 1 0 1 -1 0 4e/4 du groupe G
2009 France CM 6 0 1 1 +2 2 12e place
2010 France CM 6 2 1 3 +1 4 14e place

Voir aussi

Précédé par Baptiste Amar Suivi par

Jonathan Zwikel
Trophée Albert Hassler
2008
2009
-

Références

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com.
  2. (fr) Un nouvel élan pour Grenoble sur www.hockeyarchives.com
  3. (fr) Grenoble - Rouen (9 mars 2004) sur www.hockeyarchives.com
  4. (fr) Super 16 2003-2004 sur www.hockeyarchives.com
  5. (fr) Championnat de France 2004/05 : Ligue Magnus sur www.hockeyarchives.com
  6. (fr) Championnat de France 2005/06 : Ligue Magnus sur www.hockeyarchives.com
  7. (fr) Coupe de la ligue 2007 sur www.hockeyarchives.com
  8. (fr) Grenoble - Rouen (2 janvier 2007) sur www.hockeyarchives.com
  9. (fr) Bilan de la Ligue Magnus sur www.hockeyarchives.com
  10. (fr) Grenoble vise le doublé sur www.hockeyarchives.com
  11. (fr) Grenoble - Angers (8 septembre 2007) sur www.hockeyarchives.com
  12. (fr) Coupe Continentale 2007/08 sur www.hockeyarchives.com
  13. (fr) Grenoble - Aalborg (18 novembre 2007) sur www.hockeyarchives.com
  14. (fr) Rouen - Grenoble (17 février 2008) sur www.hockeyarchives.com
  15. (fr) Coupe de la ligue 2008 sur www.hockeyarchives.com
  16. (fr) Championnat de France 2007/08 : Ligue Magnus sur www.hockeyarchives.com
  17. (fr) Bilan de la Ligue Magnus sur www.hockeyarchives.com
  18. (fr) Coupe de la ligue 2011 sur www.hockeyarchives.info
  19. (fr) Briançon - Grenoble (Coupe de la ligue, finale) sur www.hockeyarchives.info
  20. (en) Fiche de carrière sur www.hockeydb.com

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baptiste Amar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baptiste Amar — Frankreich Baptiste Amar Personenbezogene Informationen Geburtsdatum …   Deutsch Wikipedia

  • Amar — ist der Name folgender Personen: Anandyn Amar (1886–1941), mongolischer Präsident André Amar (1755–1816), französischer Revolutionär Baptiste Amar (* 1979), französischer Eishockeyspieler Licco Amar (1891–1959), ungarischer Geiger Mohammed Ali… …   Deutsch Wikipedia

  • Amar — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 1.1 Étymologie 2 …   Wikipédia en Français

  • Amar Saifi — Abderazak el Para Pour les articles homonymes, voir El Para. Abderazak el Para, de son vrai nom Amari Saïfi, également surnommé Abou Haydara, est né le 23 avril 1966 à Guelma en Algérie. Il est un leader du Groupe salafiste pour la prédication et …   Wikipédia en Français

  • Amar Saïfi — Abderazak el Para Pour les articles homonymes, voir El Para. Abderazak el Para, de son vrai nom Amari Saïfi, également surnommé Abou Haydara, est né le 23 avril 1966 à Guelma en Algérie. Il est un leader du Groupe salafiste pour la prédication et …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Andre Amar — Jean Baptiste André Amar (* 11. Mai 1755 in Grenoble (Departement Isère); † 21. Dezember 1816 in Paris) war ein französischer Revolutionär. Leben André Amar wurde als Sohn eines Vorstehers der Münze geboren. Nach dem Tod seines Vaters kaufte sich …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Baptiste André Amar — (* 11. Mai 1755 in Grenoble (Departement Isère); † 21. Dezember 1816 in Paris) war ein französischer Revolutionär. Leben André Amar wurde als Sohn eines Vorstehers der Münze geboren. Nach dem Tod seines Vaters kaufte sich Amar das Amt eines… …   Deutsch Wikipedia

  • Andre Amar — Jean Baptiste André Amar (* 11. Mai 1755 in Grenoble (Departement Isère); † 21. Dezember 1816 in Paris) war ein französischer Revolutionär. Leben André Amar wurde als Sohn eines Vorstehers der Münze geboren. Nach dem Tod seines Vaters kaufte sich …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Baptiste-André Amar — Jean Pierre André Amar Pour les articles homonymes, voir Amar. Jean Pierre André Amar ou Jean Baptiste André Amar, né le 11 mai 1755 à Grenoble, mort le 21 décembre 1816 à Paris, député de l Isère à la Convention nationale. Né dans une famille… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Dossonville — Jean Baptiste Dubois, dit Dossonville, né à Auneau le 1er janvier 1753 et mort aux Batignolles en 1833, est un policier français et agent provocateur, membre de la police politique du Comité de sûreté générale de l an II, stipendié par… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”