Baouit
Cartouche lieux.jpg
Article de la série Lieux égyptiens
Lieux
Nomes / Villes
Monuments / Temples
Région
Basse-Égypte / Moyenne-Égypte
Haute-Égypte / Nubie
Localisation

Le site archéologique de Baouit, qui couvre une surface de 40 ha, est situé à 80 km au nord d’Assiout, à proximité du village de Dashlout. Il abrite une nécropole et les ruines du monastère fondé par Saint Apollô à la fin du IVe siècle. Les fouilles sur ce site relativement bien conservé permettent d’étudier les différents aspects d’un complexe monastique de Moyenne-Égypte.

Au début de 1901, une prospection du site et des alentours est effectuée par Jean Clédat, pensionnaire à l'Institut français d'archéologie orientale. À la fin de la même année, commence une fouille officielle et c’est dans les premiers mois de l’année 1902, aidé d’Émile Chassinat et de Charles Palanque, que Clédat copie les scènes peintes des ermitages qu’il nomme « chapelles » révèlant au monde scientifique un art copte, tandis que ses collègues mettent au jour deux églises, appelées sud et nord, dont les éléments sculptés en pierre et en bois offrent au futur musée copte du Caire et au Louvre leurs plus belles pièces.

Jean Maspero reprend les fouilles en 1913, découvrant une salle commune et relevant un grand nombre d’inscriptions. En 1976, puis 1984 et 1985, l’Organisation des Antiquités reprend les fouilles et complète les collections du musée copte. Depuis, les fouilles se poursuivent avec différentes organisations.

Bibliographie

  • Jean Clédat, « Notes archéologiques et philologiques », dans BIFAO, no 1, 1901, p. 87-91 
  • Jean Clédat, « Recherches sur le kôm de Baouît », dans CRAIBL, no 30, 1902, p. 525-546 
  • Jean Clédat, « Le monastère et la nécropole de Baouît », dans MIFAO, no XII, 1 et 2, 1904 
  • Jean Clédat, « Nouvelles recherches à Baouît (Haute-Égypte). Campagnes 1903-1904 », dans CRAIBL, no 32, 1904, p. 517-527 
  • Charles Palanque, « Rapport sur les recherches effectuées à Baouît en 1903 », dans BIFAO, no 5, 1906, p. 1-21 
  • Émile Chassinat, « Fouilles à Baouît », dans MIFAO, no XIII, 1911 
  • Jean Maspero, « Rapport de M. Jean Maspero sur les fouilles entreprises à Bâouit », dans CRAIBL, 1913, p. 287-301 
  • Jean Clédat, « Le monastère et la nécropole de Baouît », dans MIFAO, no XXXIX, 1916 
  • Gustave Schlumberger, « Les fouilles de Jean Maspero à Baouît en 1913 », dans CRAIBL, 1919, p. 243-248 
  • Jean Maspero, « Fouilles exécutées à Baouît, (notes mises en ordre et éditées par Étienne Drioton) », dans MIFAO, no LIX, 1 et 2, 1931 et 1943 
  • Marie-Hélène Rutschowscaya, « Le monastère de Baouît. État des publications », dans Divitiae Aegypti : Koptologische und verwandte Studien zu Ehren von Martin Krause, Wiesbaden, 1995, p. 279-288 
  • Dominique Bénazeth, Marie-Hélène Rutschowscaya, « Jean Clédat, Le monastère et la nécropole de Baouît », dans MIFAO, no 111, 1999 
  • Dominique Bénazeth, Thomasz Herbich, « Le kôm de Baouît : étapes d’une cartographie », dans BIFAO, no 108, 2008 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baouit de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BAOUÏT — Les ruines du monastère de Baouït sont situées sur la rive occidentale du Nil, à 8 kilomètres du village actuel de Deiroût ech Chérif en Moyenne Égypte (316 kilomètres au sud du Caire). Les fouilles ont été entreprises de 1901 à 1903 par J.… …   Encyclopédie Universelle

  • Monastère de Baouit — Le monastère de Baouit est un monastère copte égyptien, fondé par l apa (« abba », « anba », c est à dire l « abbé » : père) Apollo (Apollonius, puis Apollon) vers l an 385/390, et qui a écrit pour ses moines… …   Wikipédia en Français

  • Monastere de Baouit — Monastère de Baouit Le monastère de Baouit est un monastère Copte égyptien, fondé par l apa (« abba », « anba », c est à dire l « abbé » : père) Apollo (Apollonius, puis Apollon) vers l an 385/390, et qui a… …   Wikipédia en Français

  • Monastère De Baouit — Le monastère de Baouit est un monastère Copte égyptien, fondé par l apa (« abba », « anba », c est à dire l « abbé » : père) Apollo (Apollonius, puis Apollon) vers l an 385/390, et qui a écrit pour ses moines… …   Wikipédia en Français

  • Monastère de baouit — Le monastère de Baouit est un monastère Copte égyptien, fondé par l apa (« abba », « anba », c est à dire l « abbé » : père) Apollo (Apollonius, puis Apollon) vers l an 385/390, et qui a écrit pour ses moines… …   Wikipédia en Français

  • COPTES — «Copte» est le même mot qu’«égyptien», réduit à ses trois radicales consonantiques par l’arabe écrit, puis parlé. C’est ainsi que les conquérants arabes désignèrent la population de l’Égypte; celle ci était composée dans son immense majorité… …   Encyclopédie Universelle

  • БАУИТ — Прп. Аполлоний с двумя преподобными. Роспись из мон ря Бауит. VI VII вв. (Коптский музей. Каир) Прп. Аполлоний с двумя преподобными. Роспись из мон ря Бауит. VI VII вв. (Коптский музей. Каир)[араб. ], мон рь в Египте (IV XI вв.). Руины Б.… …   Православная энциклопедия

  • Jean Clédat — Égyptologue Pays de naissance  France Naissance 1871 Périgueux Décès …   Wikipédia en Français

  • Monastère double — Un monastère double abrite, en deux enclos séparés, des moines et des moniales, réunis sous l’autorité d’un même abbé ou d’une même abbesse. Il en existe en Orient dès la première moitié du IVe siècle. En Occident, on observe deux grandes… …   Wikipédia en Français

  • Каковкин, Александр Яковлевич — Александр Яковлевич Каковкин …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”