Banu Qasi

Les Banu Qasi/Banū Qāsī (en arabe, بنو قاسي) étaient une importante famille muladí, dont les domaines se situaient dans la vallée de l'Èbre entre les VIIIe et Xe siècles, alors que cette région faisait partie de l’Hispanie musulmane.

Histoire

La péninsule ibérique en 910

Les Banū Qāsī descendaient du comte Cassius, un noble wisigoth, qui gouvernait une région autour de l’Èbre — comprise plus ou moins entre Tarazona, Ejea et Nájera — au moment où se produisit la conquête musulmane du royaume wisigoth. Il se convertit à l’Islam et devint vassal des Omeyyades en conservant ses domaines lors du changement de pouvoir (v. 713). C'est de lui que provient le nom de la famille, Banū Qāsī : « les fils de Cassius ».

Le clan des Banū Qāsī accrut son pouvoir au cours du VIIIe siècle, grâce à l'appui que ses membres apportèrent aux émirs de Cordoue, alors en prise à des luttes internes entre Arabes et Berbères, qui furent fréquentes dans les années qui suivirent la conquête. Au cours de cette période se détache le nom de Musa ibn Fortún († 802), petit-fils du comte wisigoth. Il exerçait son pouvoir sur la partie supérieure de la vallée de l'Èbre (Ejea, Tudela, Tarazona, Borja, Arnedo...) jusqu'aux abords de Saragosse. Il conditionna son aide à l'émir Hišām Ier au retrait de la région — concrètement de la zone de Tortosa — de Said ibn al-Husayn, qu'il combattit et tua. En suite, il s'empara de Saragosse, mais fut tué à son tour par un proche d'al-Husayn.

Les Banū Qāsī maintinrent de bonnes relations avec leurs voisins chrétiens du royaume de Pampelune au point que l'un des leurs, Musa ibn Fortún, épousa en secondes noces Oneca ou Iñiga (ou Leodegundia), la veuve du Vascon Íñigo Ximenes Arista († 781), mère d'Eneko Arista († 852), qui devint plus tard le premier roi de Pampelune. Ce mariage eut lieu en 784. De cette union naquit Musa ibn Musa (Musa II). Les liens familiaux entre les rois de Pampelune et les Banū Qāsī se renforcèrent encore avec le mariage d'Assona (fille d'Eneko Arista) avec Musa ibn Musa.

En 799, des Vascons pro-carolingiens assassinent le gouverneur de Pampelune ; c'était un Banu Qasi (Mutarrif Ier ibn Musa).

La famille parvint au zénith de son pouvoir avec Musa II. Au cours de sa vie, celui-ci parvint à accroître encore l'autonomie des Banu Qasi, en renforçant l'alliance avec les rois chrétiens de Navarre, les Arista, contre l'émir de Cordoue Abd al-Rahman II, en 843. Jusqu'au milieu du IXe siècle, les armées de l'émir effectuèrent de fréquentes expéditions punitives contre Musa. C'est alors que celui-ci se réconcilia avec l'émir, et, en tant que gouverneur de Tudela, s'associa à la lutte de l'émir contre les Chrétiens.

Musa II défit les chrétiens à la bataille d'Albelda (851). Cette victoire ouvrit la décade de plus grande influence de la famille. Musa se fit alors appeler troisième roi d’Espagne (avec ceux des Asturies et de Cordoue). En 852, son gouvernement s'étendait sur les terres de Tudela, Saragosse et peut-être même Calatayud et Daroca jusqu'à Calamocha. Il fut nommé gouverneur de la Marche supérieure. Il intervint dans la région de Huesca, et installa son fils Lubb II ibn Musa comme gouverneur de Tolède.

Après sa mort en 862, à la suite d'une nouvelle rébellion des fils de Musa II contre Cordoue, les Omeyyades apportent leur appui aux lignages arabes rivaux des Banū Qāsī, comme les Tuyibíes, qui pendant le premier quart du Xe siècle s'emparèrent des positions que les Banū Qāsī avaient antérieurement occupées dans la vallée de l'Èbre.

Voir aussi

Liens externes

  • L'article de référence sur les Banu Qasi est dû à Alberto Cañada Juste, "Los Banu Qasi (714-924)", téléchargeable en ligne : [1]


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Banu Qasi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Banu Qasi — Saltar a navegación, búsqueda La península ibérica en el 910. Los Banu Qasi (en árabe, بنو قاسي) fueron una importante familia muladí cuyos dominios se situaron en el valle medio del Ebro entre los siglos VIII y X, durante la pertenencia de …   Wikipedia Español

  • Banu Qasi — (arabisch ‏بنو قاسي‎, DMG Banū Qāsī) war der Name einer baskischen (nach anderen Angaben gotischen) Muladi Dynastie, die im 8. und 10. Jahrhundert Tudela (Navarra) und seine Umgebung, darunter Olite und Arnedo, beherrschte. Das Gebiet… …   Deutsch Wikipedia

  • Banu Qasi — Infobox Former Country native name = بنو قاسي conventional long name = The House of Banu Qasi common name = Banu Qasi dynasty continent = Europe region = Southern Iberia status = Taifa government type = Monarchy year start = 714 year end = 1115… …   Wikipedia

  • Banu Qasi — Los Banu Qasi fueron una importante familia muladí cuyos dominios se situaron en el valle del Ebro durante el dominio musulmán de España. Descendían del conde Casio, un noble visigodo que gobernaba la región comprendida más o menos entre Tarazona …   Enciclopedia Universal

  • Banu Musa — Banu Qasi (arabisch ‏بنو قاسي‎, DMG Banū Qāsī) war der Name einer baskischen (nach anderen Angaben gotischen) Muladi Dynastie, die im 8. und 10. Jahrhundert Tudela (Navarra) und seine Umgebung, darunter Olite und Arnedo, beherrschte. Das Gebiet… …   Deutsch Wikipedia

  • Banu — (arabisch ‏بنو ‎, DMG banū) ist einer der Plurale des arabischen Worts Ibn ( Sohn ) und wird im Sinne von Söhne des... meist als Bestandteil arabischer oder arabisierter Stammesnamen benutzt. In arabischen Dialekten oder einigen anderen… …   Deutsch Wikipedia

  • Banu Tuyibí — o tuyibíes designa a una dinastía que reinó en la taifa de Zaragoza desde 1018 hasta 1039. Miembros de este linaje, de origen árabe yemení, se asentaron de Zaragoza, Calatayud y Daroca con la conquista musulmana en el siglo VIII. Allí donde se… …   Wikipedia Español

  • Banū Mūsā — This article is about the 9th century Baghdad scholars. For the Iberian dynasty sometimes called the Banū Mūsā, see Banu Qasi. Drawing of Self trimming lamp in Ahmad ibn Mūsā ibn Shākir s treatise on mechanical devices. The manuscript was written …   Wikipedia

  • Banu Jalaf — The Banu Jalaf was a family that ruled Huesca and the region called Barbitanya (Barbastro) on the Iberian Peninsula from about 802 to 862, and only Barbitanya from about 862 to 882. The first ruler was Jalaf Ibn Rashid (802), who settled with his …   Wikipedia

  • Fortún ibn Qasi — Pour les articles homonymes, voir Fortún. Fortunius Casius, connu sous son nom arabe Fortún ibn Qasi (710?  ?), fut un wali de Saragosse d origine hispano romane et ancêtre de la dynastie des Banu Qasi, seigneurs de la vallée de l Èbre… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”