Banque de l'Indochine

La Banque de l’Indochine est une ancienne banque privée française, fondée en 1875 par le Comptoir d'escompte de Paris et le Crédit industriel et commercial (CIC) pour être la banque d'émission de la colonie de Cochinchine et de Pondichéry et s'installer en Extrême-Orient. Elle avait ainsi le privilège de l’émission de la monnaie dans les colonies françaises d'Asie et du Pacifique. Son siège social était implanté au 96, boulevard Haussmann à Paris. Les succursales et agences indochinoises se trouvait respectivement à : Saïgon, Hanoi, Tourane, Dalat, Cantho, Haiphong, Hué, Phnom Penh et Battambang[1].

De 1888 à 1948, elle émettra le franc Pacifique en Polynésie française et en Nouvelle-Calédonie, en plus de la piastre indochinoise en Indochine française.

Paul Baudouin, son président depuis 1938, est nommé par Paul Reynaud le 30 mars 1940 sous-secrétaire d’État à la Présidence du conseil, secrétaire du Cabinet de guerre et secrétaire du Comité de guerre. Ministre des Affaires étrangères du gouvernement formé en juillet 1940 par le maréchal Pétain, il quitte le gouvernement en janvier 1941 et redevient président de la banque, puis en est destitué en 1944 pour collaboration avec l'ennemi. Son directeur général à partir de juillet 1938 fut Jean Laurent (1900-1952). Celui-ci fut brièvement directeur de cabinet du général de Gaulle (juin 1940), puis il replia la direction de la banque à Marseille, pour éviter les pressions de l'occupant tout en participant au réseau de Résistance Jade-Amicol. Au moment de l'insurrection parisienne, en août 1944, il organise depuis le siège de la banque les négociations entre le consul général de Suède, Raoul Nordling, et le général von Choltitz. L'action de Jean Laurent a probablement contribué à éviter la nationalisation en 1945. À partir de 1945, Jean Laurent implanta la banque au Moyen-Orient, pour la faire participer à l'expansion pétrolière.

Après la Seconde Guerre mondiale, René Bousquet en fut le secrétaire général.

La banque est célèbre pour l'affaire dite « des piastres » (1948-1953).

En 1974, la Banque de l'Indochine, alors présidée par le marquis de Flers, et la Banque de Suez ont fusionné pour devenir la « Banque de l'Indochine et de Suez », puis la Banque Indosuez.

En 1996, elle devient une filiale du Crédit agricole sous le nom de « Crédit agricole Indosuez » (ou CAI).

Cette entité fusionne avec le Crédit lyonnais en 2004 et se nomme alors « Calyon » qui devient elle-même Crédit Agricole Corporate and Investment Bank à compter du 6 février 2010.

Références

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Banque de l'Indochine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Banque de l’Indochine — Banque de l Indochine La Banque de l Indo Chine est une ancienne banque privée française, fondée en 1875 par le Comptoir d escompte de Paris et le Crédit industriel et commercial pour être la banque d émission de la colonie de Cochinchine et de… …   Wikipédia en Français

  • Banque de l'Indochine — History=Banque de l Indochine was a note issuing bank established in Paris on January 21, 1875, for the territories of France in Asia. Up to World War II, the bank experienced three phases of development. From 1875 to 1888, it functioned as a… …   Wikipedia

  • VIETNAM - L’architecture de l’époque coloniale — Vietnam: l’architecture de l’époque coloniale Les réalisations des ingénieurs et architectes français au Vietnam s’échelonnent du second Empire à la fin de la IIIe République et constituent aujourd’hui la trace matérielle la plus tangible de la… …   Encyclopédie Universelle

  • Histoire de la culture de l'hévéa — L histoire de la culture de l’hévéa, rythmée par une série d inventions créant toutes sortes de produits utiles en Europe, s est traduite par un profonde redistribution des cartes mondiales, le monopole des forêts amazoniennes étant concurrencé… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de l'histoire des banques en Europe — La chronologie de l histoire des banques en Europe montre une évolution progressive du système de banques familiales privées assurant des opérations de change ou de marché, vers de grandes banques mieux capitalisées assurant des activités plus… …   Wikipédia en Français

  • INDIEN (HISTOIRE DE L’OCÉAN) — Autant et plus encore que la Méditerranée, mère de l’Occident, l’océan Indien apparaît comme un gigantesque foyer de cultures et de civilisations tout aussi importantes, comme le carrefour immémorial des immenses aires culturelles de l’Extrême… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 , de l’euphorie à la crainte — L’année 1990 aura été, au total, une année fortement contrastée. Une année en partie double, serait on tenté de dire. À un premier semestre relativement encourageant, où les raisons d’espérer semblaient devoir l’emporter sur les raisons de… …   Encyclopédie Universelle

  • Lyonnaise des Eaux et de l'Eclairage — Suez (entreprise) Pour les articles homonymes, voir Suez. Logo de Suez Cré …   Wikipédia en Français

  • Organisation du traité de l'Atlantique Nord — 50°52′34.16″N 4°25′19.24″E / 50.8761556, 4.4220111 …   Wikipédia en Français

  • Association des nations de l'Asie du Sud-Est — Association des nations de l Asie du Sud Est …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”