Banksia integrifolia subsp. compar
Aide à la lecture d'une taxobox Banksia integrifolia
subsp. compar
 Banksia integrifolia subsp. compar
Banksia integrifolia subsp. compar
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Proteales
Famille Proteaceae
Espèce Banksia integrifolia
Sous-espèce
Banksia integrifolia subsp. compar
(R.Br.) K.R.Thiele, 1994
Classification phylogénétique
Ordre Proteales
Famille Proteaceae

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Banksia integrifolia subsp. compar est une sous-espèce de Banksia integrifolia. Elle se caractérise par ses feuilles plus grandes et plus brillantes que celles des autres sous-espèces et son aire de diffusion naturelle s'étend beaucoup plus loin vers le nord.

Sommaire

Description

B. integrifolia subsp. compar ressemble à Banksia integrifolia subsp. integrifolia mais a des feuilles plus grandes et plus brillantes avec des bords ondulés[1],[2],[3].

Taxonomie

Le spécimen type de Banksia integrifolia subsp. compar fut récolté juste au sud de Keppel Bay dans le Queensland (Australie) par Robert Brown en août 1802. Brown publia le spécimen comme nouvelle espèce en 1810, mais admit sa ressemblance avec Banksia integrifolia dans le choix du nom : Banksia compar R.Br, du latin compar, signifiant « pareil ». En 1870, George Bentham la déclara synonyme de Banksia integrifolia[4], mais ce classement dura jusqu'en 1913, quand Frederick Bailey fit de ce taxon une variété distincte de Banksia integrifolia dans son Comprehensive Catalogue of Queensland Plants[5]. En 1994, il fut promu au rang de sous-espèce par Kevin Thiele. Son nom complet est par conséquent « Banksia integrifolia subsp. compar (R.Br.) K.R.Thiele »[6],[7].

Pendant de nombreuses années, une forme montagneuse de la sous-espèce fut admise, avec des différences dans la forme des feuilles et la structure des fruits, mais on ne sait pas si ces différences étaient de véritables variations morphologiques ou de simple adaptations au climat plus froid des altitudes élevées. En 1994, en même temps que le taxon était promu de variété au rang de sous-espèce, la forme montagneuse fut déclarée comme une sous-espèce distincte, Banksia integrifolia subsp. monticola[6].

Distribution et habitat

Banksia integrifolia subsp. compar se rencontre généralement sur des sols infertiles, sableux, dans une bande littorale de 50 kilomètres environ. Endémique d'Australie, elle est présente tout le long de la côte orientale du Queensland depuis Brisbane dans le sud, jusqu'à Proserpine au nord[3]. L'Atlas des Banksia (The Banksia Atlas) mentionna également « une possible station écartée près de Bishops Peak (Cardwell)  » qui, si cela est vérifié, étendrait l'aire de distribution de la sous-espèce d'environ 400 kilomètres[8]

Notes

  1. George, Alex, The Genus Banksia L.f. (Proteaceae), Nuytsia, volume 3, issue 3, pages 239–473, 1981. ,
  2. George, Alex S., The Banksia Book, , 1984. , Kenthurst, New South Wales, Kangaroo Press (in association with the Society for Growing Australian Plants), ISBN 0-86417-006-8
  3. a et b George, Alex S., Banksia, Flora of Australia, volume 17B: Proteaceae 3: Hakea to Dryandra, pages 175–251, 1999. ,
  4. George Bentham, Banksia, Flora Australiensis: A Description of the Plants of the Australian Territory, Volume 5: Myoporineae to Proteaceae, pages=541–562, 1870. , London, publisher = L. Reeve & Co.
  5. Chapman, Arthur D., Banksia integrifolia var. compar (R.Br.) F.M.Bailey, Australian Plant Name Index (Australian Flora and Fauna Series 12—15), 1991. , Canberra
  6. a et b Thiele, Kevin and Pauline Y. Ladiges, The Banksia integrifolia L.f. Species Complex (Proteaceae), , 1994. ,
  7. Chapman, Arthur D., Banksia integrifolia subsp. compar (R.Br.) K.R.Thiele, Australian Plant Name Index (Australian Flora and Fauna Series 12—15), 1991. , Canberra, Australian Government Publishing Service
  8. Taylor, Anne and Hopper, Stephen D., The Banksia Atlas (Australian Flora and Fauna Series Number 8), , 1988. , Canberra, Australian Government Publishing Service, ISBN 0-644-07124-9

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Banksia integrifolia subsp. compar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Banksia integrifolia subsp. compar — taxobox name = Banksia integrifolia subsp. compar image caption = Banksia integrifolia subsp. compar regnum = Plantae unranked divisio = Angiosperms unranked classis = Eudicots ordo = Proteales familia = Proteaceae genus = Banksia species = B.… …   Wikipedia

  • Banksia integrifolia subsp. integrifolia — Banksia integrifolia subsp. integrifolia …   Wikipédia en Français

  • Banksia integrifolia subsp. integrifolia — taxobox name = Banksia integrifolia subsp. integrifolia image caption = Banksia integrifolia subsp. integrifolia regnum = Plantae unranked divisio = Angiosperms unranked classis = Eudicots ordo = Proteales familia = Proteaceae genus = Banksia… …   Wikipedia

  • Banksia integrifolia subsp. monticola — Banksia integrifolia subsp. monticola …   Wikipédia en Français

  • Banksia integrifolia subsp. monticola — taxobox name = White Mountain Banksia image caption = Inflorescence of Banksia integrifolia subsp. monticola in late bud regnum = Plantae unranked divisio = Angiosperms unranked classis = Eudicots ordo = Proteales familia = Proteaceae genus =… …   Wikipedia

  • Banksia Integrifolia — Banksia integrifolia …   Wikipédia en Français

  • Banksia integrifolia — Banksia integrifolia …   Wikipédia en Français

  • Banksia integrifolia — Banksia côtier, Chèvrefeuille blanc Banksia integrifolia …   Wikipédia en Français

  • Banksia Integrifolia Compar — Banksia integrifolia subsp. compar Banksia integrifolia subsp. compar …   Wikipédia en Français

  • Banksia integrifolia compar — Banksia integrifolia subsp. compar Banksia integrifolia subsp. compar …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”