Banjo to Kazooie no Daibouken 2

Banjo-Tooie

Banjo-Tooie
Éditeur Nintendo
Développeur Rareware
Concepteur Gregg Mayles

Date de sortie
  • 19 novembre 2000 (États Unis)
  • 27 novembre 2000 (Japon)
  • 12 avril 2001 (Europe)
Licence Banjo-Kazooie
Genre Plate-forme
Mode de jeu 1 joueur, mode multijoueur
Plate-forme Nintendo 64
Média cartouche
Contrôle manette

Banjo-Tooie (バンジョーとカズーイの大冒険2 (Banjō to Kazūi no dai Bōken 2?) au Japon) est, comme son précédent épisode, (Banjo-Kazooie), un jeu vidéo de plate-forme, créé par le studio de développement Rareware et édité par Nintendo pour la console Nintendo 64.

Sommaire

Scénario

La sorcière Gruntilda n'importune plus l'idyllique Montagne Perchée. Mais c'est compter sans les deux sœurs de Gruntilda qui sont bien décidées à la ressuciter.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Après avoir redonné la vie à la sorcière Gruntilda, les deux sœurs s'échappent en détruisant la maison de Banjo et en tuant Bottles.

Banjo, Kazooie et Mumbo le shaman, sont alors décidés à suivre les traces des trois sorcières pour se venger et ressusciter leur ami.

Fin des révélations.

Personnages

  • Banjo, un ours pataud mais bon vivant
  • Kazooie, un oiseau cynique et amie de Banjo
  • Mumbo Jumbo, un shaman prêt a aider Banjo et Kazooie en échange de Globows
  • Bottles, une taupe fantôme
  • Humba Wumba, une shamane qui transforme Banjo à l'instar de Mumbo dans le précédent opus
  • Jiggywiggy, un sage qui montre le chemin à nos amis
  • Le prophète de Jiggywiggy, qui ouvre la porte du temple
  • Gruntilda, une sorcière revancharde
  • Mingella & Blobbelda, des sorcières, sœurs de Gruntilda
  • Jamjars, une taupe, frère de Bottles et qui enseigne à Banjo et Kazooie les mouvements spéciaux
  • King Jingaling, le roi des Jinjos
  • Honey B, l'abeille
  • Targitztan, le boss de Mayahem Temple
  • Canary Mary, un canari
  • Old King Coal, le boss de Glitter Gulch Mine
  • Mr. Patch, le boss de Witchyworld
  • Lord Woo Fak Fak, le boss de Jolly Roger's Lagoon
  • Terry, le boss de Terrydactyland
  • Weldar, le boss de Grunty Industries
  • Chilli Billi et Chilli Willy, les boss de Hailfire Peaks
  • Mingy Jongo, le boss de Cloud Cuckooland

Les mondes

Les noms des mondes de Banjo-Kazooie sont le plus souvent cités en anglais, mais il existe des versions françaises (en gras) :

  • 0. Montagne Perchée (Spiral Mountain)
  • 1. Village Jinjo (Jinjo's Village)
  • 2. Ile aux Sorcières (Isle'o Hags)
  • 3. Temple Mayahem (Mayahem Temple)
  • 4. Mine Miroitante (Glitter Gulch Mine)
  • 5. Sorcière-Land (Witchyworld)
  • 6. Lagon de joyeux Roger (Jolly Roger's Lagoon)
  • 7. Terrydactyland (Terrydactyland)
  • 8. Industries Grunty (Grunty Industries)
  • 9. Pics Fournaises (Hailfire Peaks)
  • 10. Nuage Coucouland (Cloud Cuckooland)
  • 11. Forteresse Chaudron (Cauldron Keep)

Gameplay

Dans ce volet, on peut aussi jouer à un mode Multijoueur très réussi, ou bien sur commencer une aventure désopilante et pleines de rebondissements. En bref, ce jeu est l'un des meilleurs de la console, ne serait-ce que par son gameplay déjanté et son univers décalé.

À noter

Deux épisodes sont ensuite sortis sur Game Boy Advance :

Et un épisode sur X-box 360:

  • Banjo-Kazooie: Nuts & Bolts

Il existe de nombreux liens entre Banjo-Tooie et les autres jeux développés par Rare :

  • Un des temples dans le premier niveau (Mayahem) est très semblable a un temple présent dans le niveau "Aztec à sec" dans Donkey Kong 64.
  • La maison de Bottles regorge de références. Un de ses fils joue avec une peluche Donkey Kong, un autre possède un grand poster de Jet Force Gemini dans sa chambre. De plus, celui qui joue avec un avion miniature semble porter un casquette rappelant celle d'un dresseur de Pokemon.
  • Les ennemis réapparaissent au bout d'un moment, comme dans Donkey Kong 64 (alors qu'ils disparaissaient définitivement dans Banjo Kazooie)
  • De nombreux bruitages sont exactement les mêmes que dans Donkey Kong 64.
  • Banjo fait la rencontre de Sabreman, le héros d'un jeu sorti en 1984.

Liens externes

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
  • Portail Nintendo Portail Nintendo
Ce document provient de « Banjo-Tooie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Banjo to Kazooie no Daibouken 2 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”