2001 Maniacs

2001 Maniacs est un film américain réalisé par Tim Sullivan, sorti en 2005.

Sommaire

Synopsis

Pendant le spring break, un groupe d'étudiants fait un détour par une ville du sud des États-Unis. Les habitants de Pleasant Valley insistent pour que les jeunes restent pour le barbecue annuel… mais ils vont vite prendre conscience qu'ils seront sur le barbecue.

Fiche technique

Distribution

  • Robert Englund : le maire Buckman
  • Lin Shaye : Granny Boone
  • Giuseppe Andrews : Harper Alexander
  • Jay Gillespie : Anderson Lee
  • Marla Malcolm : Joey
  • Dylan Edrington : Nelson Elliot
  • Matthew Carey : Cory Jones
  • Peter Stormare : le professeur Ackerman
  • Gina Marie Heekin : Kat
  • Brian Gross : Ricky
  • Mushond Lee : Malcolm
  • Bianca Smith : Leah
  • Brendan McCarthy : Rufus Buckman
  • Adam Robitel : Lester Buckman
  • Christa Campbell : Milk Maiden
  • Wendy Kremer : Peaches
  • Cristin Michele : Glendora
  • Kodi Kitchen : Hester
  • Ryan Fleming : Hucklebilly

Autour du film

  • Le tournage s'est déroulé du 3 novembre au 1er décembre 2003 à LaGrange, Lumpkin et Westville, en Géorgie.
  • Remake du 2000 maniaques réalisé par Herschell Gordon Lewis en 1964, le film sera suivi par 2001 Maniacs : Beverly Hellbillys en 2007.
  • Parmi les différents caméos, citons ceux d'Eli Roth (réalisateur de Cabin Fever et Hostel) dans le rôle de Justin (l'homme au chien), Kane Hodder (célèbre Jason Voorhees dans la saga Vendredi 13) dans le rôle de Jason, Scott Spiegel (scénariste d'Evil Dead 2) dans le rôle d'un ménestrel, Travis Tritt (célèbre chanteur de country) dans le rôle d'un pompiste et enfin, Tim Sullivan, le réalisateur du film, dans celui de Coffin Harry. John Landis (réalisateur de The Blues Brothers et Le Loup-garou de Londres) devait initialement interpréter le professeur Ackerman, mais ses scènes furent finalement supprimées est il fut remplacé par Peter Stormare.
  • Tim Sullivan pensant réaliser son film en 2001, il l'avait nommé 2001 Maniacs, tant pour l'année que pour l'incrémentation du titre de la version de 1964, signalant par la même qu'il s'agissait à la fois d'un remake et d'une suite. Malheureusement, la recherche de financements ne fut guère fructueuse et il devra attendre 2003 et sa rencontre avec Eli Roth qui, fort du succès au box-office de son Cabin Fever, venait tout juste de fonder avec quelques amis la société de production Raw Nerve, qui apporte la moitié du budget nécessaire à la réalisation du film.
  • La scène avec le « duel » au banjo accompagné d'une danse grotesque et la réplique Je l'ai fait couiner comme un porc !, fait directement référence au film Délivrance, réalisé par John Boorman en 1972. Notons également la présence de Bill McKinney, célèbre sodomite animalier dans le film de Boorman, qui interprète ici l'un des maniaques.

Bande originale

  • The South is Gonna Rise Again, interprété par Herschell Gordon Lewis
  • The South Will Rise (Nightmare BBQ Zombie Version), interprété par Johnny Griparic et Brett Nemeroff
  • Hey Hey Howdy Howdy Hey, interprété par Johnny Griparic et Brett Nemeroff
  • Trouble Came A Knockin, interprété par Tim Sullivan et Johnny Griparic
  • There Are Lessons In This World, interprété par Tim Sullivan et Johnny Griparic
  • There Once Was A Lassie, interprété par Tim Sullivan et Johnny Griparic
  • The Boy Wants His Bitch, interprété par Tim Sullivan et Johnny Griparic
  • Pushin' Up Daisies, interprété par Tim Sullivan, Johnny Griparic et Brett Nemeroff
  • Granny's Ho Down, interprété par Tim Sullivan et Johnny Griparic
  • Groovy G, interprété par The Obvious
  • Pain, interprété par Four Stary Mary
  • 2 Two Way Radio, interprété par The Devil Roosevelt
  • Symphonie n° 6 en fa majeur, composé par Ludwig van Beethoven
  • Titan Music 6, composé par Brett Nemeroff
  • Yer A Fucker, interprété par Susan Said
  • Scotic Brother Johnny 1-9, composé par Brett Nemeroff et Johnny Griparic
  • Gas Station Girls 1 & 2, composé par Brett Nemeroff et Johnny Griparic
  • Sex Montage, composé par Brett Nemeroff et Johnny Griparic

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 2001 Maniacs de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 2001 Maniacs — Filmdaten Deutscher Titel 2001 Maniacs Produktionsland USA …   Deutsch Wikipedia

  • 2001 Maniacs — Infobox Film name = 2001 Maniacs caption = Theatrical release poster. director = Tim Sullivan producer = Christopher Tuffin Scott Spiegel Eli Roth Boaz Yakin Brett W. Nemeroff writer = Tim Sullivan Chris Kobin starring = Robert Englund, Lin Shaye …   Wikipedia

  • 2001 маньяк — 2001 Maniacs Жанр …   Википедия

  • Two Thousand Maniacs! — Infobox Film name = Two Thousand Maniacs! caption = Promotional poster for 2000 Maniacs director = Herschell Gordon Lewis producer = David F. Friedman writer = Herschell Gordon Lewis starring = William Kerwin Connie Mason Jeffrey Allen music =… …   Wikipedia

  • Two Thousand Maniacs! — Filmdaten Originaltitel Two Thousand Maniacs! Produktionsland USA …   Deutsch Wikipedia

  • 2000 Maniacs — 2000 maniaques 2000 maniaques (Two Thousand Maniacs!) est un film d horreur gore, le deuxième opus de la Blood Trilogy (avec Blood Feast et Color Me Blood Red) de Herschell Gordon Lewis, tourné en 1964. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3… …   Wikipédia en Français

  • 10,000 Maniacs — Infobox musical artist Name = 10,000 Maniacs Img capt = Img size = Landscape = Background = group or band Origin = Jamestown, NY, United States Genre = Alternative rock College rock Jangle pop Years active = 1981 2001, 2002 2007 Label = Elektra… …   Wikipedia

  • 10,000 Maniacs — est un groupe américain de rock, formé en 1981 et actif depuis avec divers changements de personnel. Son membre le plus connu est sans doute Natalie Merchant, qui a quitté le groupe en 1993 afin de poursuivre une carrière solo. Biographie Le… …   Wikipédia en Français

  • Micro Maniacs — Developer(s) Codemasters Publisher(s) THQ …   Wikipedia

  • 10,000 Maniacs — Datos generales Origen Jamestown, NY Información artística Género(s) Rock alternativo Jangle pop …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”