Bandes lombardes

Bande lombarde

Bandes lombardes sur la façade de Saint-André de Sorède (Pyrénées-Orientales)
Eglise de San Juan de Busa (Aragon, Espagne)

Les bandes lombardes sont des éléments d'architecture caractéristiques de l'époque romane et plus particulièrement du premier art roman méridional.

Sommaire

Description

Elles sont composées de pilastres de faible saillie (également appelés lésènes), répétés à intervalles réguliers sur les murs des façades, des campaniles ou des absides, et reliés à leur sommet par une frise d'arcatures en plein-cintre[1]. Les bandes lombardes ont, du moins à l'origine, un rôle de raidissement du mur (et non, comme les contreforts, plus épais, un rôle de soutien). Par leur léger relief et leur simplicité, les bandes lombardes sont surtout un élément de décoration.

Le terme de « lombard » montre l'origine de ces motifs. L'art roman, issu de Lombardie — Italie du Nord — a probablement franchi les Alpes en même temps que les architectes et les compagnons ouvriers.


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes

  1. Raymond Collier, La Haute-Provence monumentale et artistique, Digne, 1986, 559 p., p 80
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Ce document provient de « Bande lombarde ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bandes lombardes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bandes lombardes — ● Bandes lombardes dans le premier art roman, jambes faiblement saillantes en répétition sur un mur, reliées à leur sommet par une frise d arceaux …   Encyclopédie Universelle

  • Bande lombarde — Bandes lombardes sur la façade de Saint André de Sorède (Pyrénées Orientales) …   Wikipédia en Français

  • ROMAN (ART) — Le terme d’art roman aurait été employé pour la première fois, en 1818, par l’archéologue normand Charles Duhérissier de Gerville, dans une lettre à son ami Auguste Le Prévost. Jusque là, on avait qualifié indistinctement de «gothiques» toutes… …   Encyclopédie Universelle

  • LOMBARDS — Le peuple lombard, l’un des derniers immigrés au haut Moyen Âge en territoire romain, est connu depuis le Ier siècle de notre ère sous le nom de Langobardi , devenu après le Ve siècle Longobardi par étymologie populaire, et finalement Lombardi… …   Encyclopédie Universelle

  • Architecture lombarde — Sous le nom d architecture lombarde on entend l ensemble des œuvres architecturales réalisées à l époque du Royaume lombard (568 774), avec une survivance résiduelle dans le Sud de l Italie jusqu aux Xe et XIe siècles (Langobardia Minor), et …   Wikipédia en Français

  • Bande Lombarde — Bandes lombardes sur la façade de Saint André de Sorède (Pyrénées Orientales) …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Remacle d'Ocquier — Présentation Culte Catholique romain Type Église Début de la construction …   Wikipédia en Français

  • Chapelle Saint-Pierre de Limet — Présentation Culte Catholique romain Type chapelle Début de la construction …   Wikipédia en Français

  • Église de Saint-Aventin — Présentation Culte catholique Type église paroissiale Début de la construction …   Wikipédia en Français

  • lombard — lombard, arde [ lɔ̃bar, ard ] adj. et n. • XIIe; lat. Langobardi, nom d un peuple germ. envahisseur ♦ De Lombardie, province du nord de l Italie. Archit. Bandes lombardes (sur une façade). N. m. Le lombard : dialecte italien parlé en Lombardie. ● …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”