Bandeau
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir bandeau (homonymie).

Sur les autres projets Wikimedia :

Bandeau - Ancien - Moulures unies larges et peu saillantes se profilant en surface verticale ou horizontale, tout en suivant le contour d'une arcade (voyez notamment l'article « Bandeau de voûte de pont en maçonnerie »), d'une baie ou d'une porte fenêtre. Se dit également « bande » pour une moulure plate. Si ces moulures sont décorées de feuillages, elles portent le nom de cordon.

Bandeau - Moderne - Saillie horizontale continue longeant le nu d'une façade correspondant généralement au niveau des planchers bruts. Pour les bâtiments à ossature et bardages métalliques, le bandeau est une pièce rapportée en extrémité haute de la façade, le long de la ligne d'égout, afin de masquer le chéneau et l'élément rive de la toiture.

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bandeau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bandeau — [ bɑ̃do ] n. m. • bandel XIIe; de 1. bande 1 ♦ Bande qui sert à ceindre le front, la tête. ⇒ serre tête, turban. Les cheveux retenus par un bandeau. Bandeau du skieur qui protège les oreilles du froid. Bandeau royal, dont les rois ceignaient leur …   Encyclopédie Universelle

  • bandeau — BANDEAU. s. m. Bande qui sert à ceindre le front et la tête. Bandeau de linge. Bandeau de crêpe. Bandeau de Religieuse. Bandeau de veuve. f♛/b] Il se dit aussi d Une bande qu on met sur les yeux de quelqu un pour l empêcher de voir. Les Peintres… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bandeau — Bandeau. s. m. Bande un peu large qui bande & serre la teste. Le bandeau du Dieu d Amour. le bandeau d une veuve. Il sign. aussi, Cette bande dont les Rois autrefois se ceignoient la teste; & ne se met jamais sans l epithete de Royal. Le bandeau… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bandeau — Ban*deau (b[a^]n*d[=o] ; b[a^]n d[=o]), n.; pl. {Bandeaux} (b[a^]n*d[=o]z ). [F.] A narrow band or fillet, as for the hair, part of a headdress, etc. [Webster 1913 Suppl.] Around the edge of this cap was a stiff bandeau of leather. Sir W. Scott.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • bandeau — 1706, from Fr. bandeau, from O.Fr. bandel (12c.), dim. of bande band (see BAND (Cf. band) (1)) …   Etymology dictionary

  • Bandeau — (fr., spr. Bangdoh), 1) flacher Rand um etwas; 2) Stirnbinde, so B. de Ninon Stirnbinde, um die, mit erweichenden Mitteln bestrichene Stirn gelegt u. fest angezogen, soll die Runzeln verhüten u. vertreiben. Nach Ninon de l Enclos, welche sich… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bandeau — (frz. Bangdoh), flacher Rand, Tafeleinfassung, Kranz, Stirnband …   Herders Conversations-Lexikon

  • bandeau — (izg. bandȏ) m DEFINICIJA sport traka ili marama koja se nosi preko čela za vrijeme natjecanja ETIMOLOGIJA fr …   Hrvatski jezični portal

  • bandeau — ► NOUN (pl. bandeaux) 1) a narrow band worn round the head to hold the hair in position. 2) a woman s strapless top consisting of a band of fabric fitting around the bust. ORIGIN Old French bandel small band …   English terms dictionary

  • bandeau — [ban dō′, ban′dō] n. pl. bandeaux [ban dōz′] [Fr < OFr bendel, dim. of bende, BAND1] 1. a narrow ribbon, esp. one worn around the head to hold the hair in place 2. a narrow bra …   English World dictionary

  • bandeau — (ban dô) s. m. 1°   Bande qui sert à ceindre le front et la tête. Le bandeau d une prêtresse.    Bandeau royal, diadème dont les anciens rois ceignaient leur front. •   Et je serais moins roi qu un objet de pitié Si ce bandeau royal m ôtait votre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”