Bande perforée

Ruban perforé

Ruban perforé contenant ici un programme de diagnostic

Le ruban perforé - également appelé bande perforée - et la carte perforée ont été les premiers supports d'entrée-sortie et les premières mémoires de masse utilisés dans les débuts de l'informatique.

Sommaire

Description et fonctionnement

Le ruban perforé est un long ruban de papier souple et solide, percé de trous circulaires disposés dans le sens de la largeur. Ces trous, disposés de façon normalisée, permettent d'encoder des valeurs sur un octet, soit sur 8 bits. Il existe également des bandes perforées à 5 trous destinées aux Télex.

Un trou supplémentaire, de plus petite taille et situé vers le milieu de la bande, servait à l'entraînement par le lecteur-perforateur.

Le ruban perforé présentait deux avantages sur la carte perforée : il était beaucoup moins volumineux, et ne risquait pas d'être mis en désordre. Par contre, il avait un inconvénient majeur : la modification d'une valeur sur la bande impliquait un couper coller (littéralement), fragilisant le ruban.

Par exemple, pour modifier quelques octets, il fallait perforer les nouveaux octets sur un bout de ruban neuf, couper la partie que l'on désirait supprimer du ruban original, et insérer, par collage, le nouveau bout de ruban. Cette technique est la même que celle du montage cinématographique. Lorsque la modification désirée était mineure, on pouvait parfois s'en tirer en perforant (à la main) un trou supplémentaire (transformant un 0 en 1), ou en bouchant un trou avec un autocollant.

Comme les caractères n'étaient pas imprimés en clair, la connaissance de la codification des caractères était nécessaire pour la modification du ruban.

Ces contraintes le réservaient à de petites applications.

Applications

La technologie des rubans perforés a survécu quelque temps, par son utilisation comme bande guide (ou bande pilote) de certaines imprimantes. Ces rubans étaient en plastique, beaucoup plus robuste que le papier des rubans classiques. La bande pilote possédait plusieurs "canaux" et l'on pouvait, par programme, provoquer un saut en tabulation verticale, fonction du canal (impression optimisée de formulaires imprimés).

Une autre application était le téléphone rouge. Ce moyen de communication entre les grandes puissances au temps de la guerre froide nécessitait un système de cryptographie sûr, mais sans transfert de technologie. Le téléphone était en fait un téléscripteur, où l'on faisait un OU exclusif avec un ruban rempli de caractères aléatoires. Un ruban servait à émettre, et un ruban identique servait à la réception. C'est la technique du masque jetable.

Galerie

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « Ruban perfor%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bande perforée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bande perforée — ● Bande perforée bande de papier ou de matière plastique sur laquelle sont enregistrées sous forme de perforations des données qui pourront être ensuite relues par diverses machines informatiques ou mécanographiques …   Encyclopédie Universelle

  • bande perforée — perforacinė juosta statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. paper tape; perforated tape; punch type; punched tape; punched type vok. Lochband, n; Lochstreifen, m rus. бумажная перфолента, f; перфолента, f; перфорированная лента, f pranc.… …   Automatikos terminų žodynas

  • machine à bande perforée — perfojuostinė mašina statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. punch tape machine; punched tape machine vok. Lochbandmaschine, f; Lochstreifenmaschine, f rus. перфоленточная машина pranc. machine à bande perforée, f …   Automatikos terminų žodynas

  • lecteur de bande perforée — perfojuostos skaitytuvas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. paper tape reader; perforated tape reader; tape transmitter vok. Lochstreifenleser, m; Lochstreifensender, m rus. устройство для считывания с перфоленты, n pranc. lecteur de …   Automatikos terminų žodynas

  • émetteur à bande perforée — telegrafo siųstuvas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. telegraph transmitter vok. Telegrafiesender, m rus. телеграфный передатчик, m; трансмиттер, m pranc. émetteur à bande perforée, m; transmetteur télégraphique, m …   Automatikos terminų žodynas

  • lecteur de bande perforée — perforacinės juostos skaitlys statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. punched tape reader vok. Lochstreifenleser, m rus. устройство считывания с перфоленты, n pranc. lecteur de bande perforée, m …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • bande — 1. bande [ bɑ̃d ] n. f. • déb. XIIe; frq. °binda « lien » 1 ♦ Morceau d étoffe, de cuir, de papier, de métal, etc., plus long que large, qui sert à lier, maintenir, recouvrir, border ou orner qqch. ⇒ lien, ligature; courroie, lanière, ruban. L… …   Encyclopédie Universelle

  • bandé — 1. bande [ bɑ̃d ] n. f. • déb. XIIe; frq. °binda « lien » 1 ♦ Morceau d étoffe, de cuir, de papier, de métal, etc., plus long que large, qui sert à lier, maintenir, recouvrir, border ou orner qqch. ⇒ lien, ligature; courroie, lanière, ruban. L… …   Encyclopédie Universelle

  • bande-annonce — 1. bande [ bɑ̃d ] n. f. • déb. XIIe; frq. °binda « lien » 1 ♦ Morceau d étoffe, de cuir, de papier, de métal, etc., plus long que large, qui sert à lier, maintenir, recouvrir, border ou orner qqch. ⇒ lien, ligature; courroie, lanière, ruban. L… …   Encyclopédie Universelle

  • bande-son — 1. bande [ bɑ̃d ] n. f. • déb. XIIe; frq. °binda « lien » 1 ♦ Morceau d étoffe, de cuir, de papier, de métal, etc., plus long que large, qui sert à lier, maintenir, recouvrir, border ou orner qqch. ⇒ lien, ligature; courroie, lanière, ruban. L… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”