Bande FM Paris

Radio à Paris

La radio à Paris débute ses émissions en 1921 et offre aujourd'hui aux auditeurs plusieurs dizaines de stations différentes.

Sommaire

Repères historiques

La première émission de radio destinée au public date du 24 décembre 1921. Contrairement à tous ses voisins, la France autorise les radios privées : dès 1922 la station privée Radiola obtient une autorisation d'émettre à Paris. D'autres suivront.

Après la guerre, le service public s'impose alors sur un secteur privé que seuls les postes dits périphériques représentent. Il faut attendre 1981 et l'élection de François Mitterrand qui a promis la liberté des ondes pour assister à une explosion radiophonique comparable au mouvement qui touche l'Italie depuis 1977. Plus de 200 stations sont alors recensées à Paris. Leurs fréquences se chevauchent, et les stations émettent parfois sporadiquement. Sous l'égide de la Haute Autorité, puis de la CNCL et enfin du CSA, les radios libres seront peu à peu réduites à la portion congrue par l'attribution de licence d'émission sur la bande FM. L'anarchie des radios libres laisse la place à une bande FM formatée.

Les pionniers

(liste chronologique exhaustive)

Du service public aux radios pirates

(liste chronologique non-exhaustive)

Des radios libres aux radios formatées

(liste chronologique non-exhaustive)

  • Nova (musiques du monde ou sono mondiale) depuis le 25 mai 1981. Développement en province depuis 1998.
  • Ado FM (Locale, puis musicale Hip-Hop/R&B) depuis 1981.
  • Radio libertaire (anarchiste) depuis 1981.
  • Radio Ici et Maintenant depuis 1981.
  • Radio Carbone 14 jusqu'en 1983.
  • Radio Notre-Dame (catholique) depuis 1981.
  • RFM (musicale) depuis mai 1981, a été indépendante, puis au groupe anglais Crown, puis au groupe Lagardère.
  • Radio Show (musicale funk) de 1982 à 1987.
  • NRJ (musicale) depuis 1981.
  • Kiss Fm (98.2) station crée par quelques anciens animateurs de Radio Show, n'aura émis que quelques mois en 1986.
  • Radio FG (homosexuelle puis techno|house) depuis 1981 (Fréquence Gaie à ses débuts).
  • Radio Service Tour Eiffel (101.4) radio de la ville de Paris en 1982, en 1985 s'appellera 95,2 reprenant le nom de la radio disparue arrête ses émissions en avril 87.
  • Radio Montmartre (musique française) de 1981 au 11 juillet 1995. Devient Montmartre FM (musique française) du 11 juillet 1995 à 1998. Devient MFM (musique française) depuis 1998.
  • La Voix du Lézard (modern rock) de 1982 à 1986. Devient Skyrock (top 40 puis top 40/rap) depuis 1986
  • Radio Classique (classique) depuis janvier 1983.
  • Nostalgie (musicale) depuis 1986
  • France Info (infos, service public) depuis le 1er juin 1987.
  • Electric FM (?; propriété de Bouygues) en 1987.
  • RTH (Radio Trans Hélium, rock) de 1981 à 1987.
  • Ça bouge dans ma tête (rock) de 1985 à 1987. Devient Ouï FM (rock alternatif) depuis 1987.
  • Hit FM (musique automatique) du 1er janvier 1985 au 11 mars 1988. Devient Europe 2 (AC, bébé d’Europe 1) depuis janvier 1987 (récupère une fréquence le 12 mars 1988).
  • CFM (généraliste fm, bébé d’Europe 1) du 15 avril 1985 au 30 mai 1986. Diffuse les journaux de la maison mère.
  • Gilda (généraliste fm) de 1981 à 1987. Devient Chérie FM (Music and news; propriété de NRJ) depuis 1987.
  • Radio Solidarité de 1981 à 1990 deviendra Radio Courtoisie.
  • Paris jazz (jazz) de 1996 à 2002. Partageait sa fréquence avec Générations sur Paris. Les deux radios ont fusionné pour donner naissance à une radio consacrée à toutes les musiques noires (dont le jazz) intitulée "Générations 88.2".
  • Pacific FM (musicale) de juillet 1987 au 13 novembre 1989. La radio est rachetée par le groupe NRJ. Les fréquences de province servent à diffuser Chérie FM (uniquement présente à Paris sur 99,9) tandis que sur la fréquence parisienne (97,4) est créé le programme Rire et Chansons (musique et sketches) le 14 novembre 1989. Yann Héligoin, à l'origine de Pacific FM a créé Radio Sing Sing sur 96,7 à Saint-Malo en 2001.
  • Chic FM (musicale) de janvier 1986 au 2 septembre 1987 devient Fun Radio (top 40) depuis 1987.
  • Paris Fréquence Montparnasse (1983) en 1984 elle deviendra 95.2
  • 95.2 (musicale) de 1984 à 1987. Devient KISS FM (généraliste fm) du 30 avril 1987 à octobre 1990 ; fréquence partagée depuis avril 2001 par Ici et Maintenant et Radio Néo
  • Muppies FM (pour les jeunes enfants et leurs parents) radio pirate en 1987 qui deviendra plus tard Superloustic
  • Superloustic (radio généraliste pour enfants) de décembre 1988 à septembre 1992 sur 106.3 puis sur 97.0 FM. Tentative de redémarrage en 2004 comme station AM sur 999 KHz qui se traduira par un nouvel échec.
  • Radio Églantine (portugais) des années 1980 à 1990.
  • Radio j ,radio juive
  • KWFM (format rock) de septembre 1989 à octobre 1990 à la suite de California FM.
  • Aventure FM (propriété de l’Armée) de décembre 1987 à 1989. Devient Maxximum (dance ; propriété de RTL) du 23 octobre 1989 au 5 janvier 1992. Devient M40 (top40 ; propriété de RTL) du 6 janvier 1992 au 18 janvier 1995. Devient RTL1 (top40 ; propriété de RTL) du 19 janvier 1995, puis devient RTL2 (pop-rock ; propriété de RTL) dès 1995
  • BFM (Business-économie) depuis 1992.
  • Bizz FM (Musicale) de novembre 1992 au 31 décembre 1993. Station appartenant à Eddie Barclay. Devient Chante France (musique française) depuis le 1er janvier 1994.
  • Le Mouv' (soft rock, service public) depuis le 8 décembre 2001.
  • Radio Néo (Nouveaux talents) depuis 2001.
  • Star System (90.7) de 1986 à 1987, Station Basée à Paris 10e, Format Top 50 (utilise les anciens studio de Radio Show).
  • FM Première Paris 1er (musicale variétés).(1983-1987)
  • Radio 3R (107.3) Paris 18e, chansons françaises.(1981-1987)
  • TNT-Vertige (107) Paris 18e musicale californienne.(1983-1986)
  • Radio des poumons (107.8) Paris 18e, débat.(1982-1985)
  • Radio Mouvance (106.35) Paris 18e, débat de société (radio saisie plusieurs fois entre 1983 et 1986.
  • Parenthèse Radio nouveau réseau national depuis 2007.

Émetteurs en banlieue

  • IDFM (Val d'Oise) depuis 1982, initialement Radio-Enghien, radio associative située à Enghien-les-Bains.
  • FM 95 radio de la ville de Montmorency de 1983 à 1988.
  • CVS (Canal Versailles Stéréo) de 1981 à Septembre 1990. Devient O’FM (Ouest FM) de Septembre 1990 à 1998 suite au déménagement dans le département des Hauts-de-Seine, financée par le Conseil Général des Hauts-de-Seine. Devient Sport O’FM en 1998, puis Sport FM depuis 2002 après son rachat par le groupe Contact. Rachetée en 2008 par Lagardère Active, la station est devenue Europe 1 Sport
  • Radio Caroline (aucun lien avec la station pirate anglaise), Daniel Guichard et sa Radio Bocal (toutes les deux à Nanterre), RSRM (Rueil-Malmaison), émettent localement durant les années 1980.
  • TSF, Radio créée par le Parti communiste français (1981 - 1999), qui devient ensuite, après avoir été vendue à Jean-François Bizot et Frank Ténot TSF Jazz, émet successivement de Nanterre puis de Bobigny.
  • MBS, Daniel Gérard, (92.8) station country et de musique américaine
  • Radio Adel 93 (100,4) de 1983 à 1985 , station de Seine St Denis basée à Montfermeil.
  • Antenne Show (106.75) (Val d'Oise) musicale funk/mix de 1982 à 1987.
  • Look FM (94,9) en 1985, Station de Seine St Denis , format Cinéma et Musique, basée à Clichy sous Bois, puis Livry Gargan.
  • Radio Mystère (105.75) (Val d'Oise) musicale pop/rock, 1983-1986.
  • RDH (93.6) radio des handicapés basée à Clichy sous Bois de 83 à 88.
  • Radio la Défense (107.6) 1re station robotisée basée à la Défense (92), musicale électronique (ex:j.m jarre,onyx)de 1983 à 1984.
  • Radio Tilt (107.4) Soisy s/m (95) station de 1981.
  • Radio G (98) (radio Gennevilliers) de 1981 à 1988.
  • Show Time FM (106.8) (Val D'Oise) 1988.
  • 92 Radio (92.6) Nanterre de 1982 à 1986.
  • RBS (106.9) (radio banlieue sud) Montrouge de 82 à 1983.
  • Parenthèse radio nouveau réseau national depuis 2007.

Bande FM actuelle à Paris

Liens externes

  • Portail de Paris Portail de Paris
Ce document provient de « Radio %C3%A0 Paris ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bande FM Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bande FM — Radio FM La radio FM désigne la radiodiffusion de programmes radiophoniques en modulation de fréquence (ou FM pour Frequency modulation) dans la gamme des très hautes fréquences (VHF). Dans la plupart des pays, c est plus précisément la bande… …   Wikipédia en Français

  • Bande II — Bandes de fréquences de la télévision terrestre Les Bandes de fréquences de la télévision terrestre sont situées dans la bande de radiofréquences comprise entre 30 et 3000 MHz (longueur d onde de 10 à 0,1 m), regroupant les très hautes… …   Wikipédia en Français

  • Bande III — Bandes de fréquences de la télévision terrestre Les Bandes de fréquences de la télévision terrestre sont situées dans la bande de radiofréquences comprise entre 30 et 3000 MHz (longueur d onde de 10 à 0,1 m), regroupant les très hautes… …   Wikipédia en Français

  • Bande IV — Bandes de fréquences de la télévision terrestre Les Bandes de fréquences de la télévision terrestre sont situées dans la bande de radiofréquences comprise entre 30 et 3000 MHz (longueur d onde de 10 à 0,1 m), regroupant les très hautes… …   Wikipédia en Français

  • Bande I (VHF) — Bandes de fréquences de la télévision terrestre Les Bandes de fréquences de la télévision terrestre sont situées dans la bande de radiofréquences comprise entre 30 et 3000 MHz (longueur d onde de 10 à 0,1 m), regroupant les très hautes… …   Wikipédia en Français

  • Bande Intermédiaire Satellite — Bandes de fréquences de la télévision terrestre Les Bandes de fréquences de la télévision terrestre sont situées dans la bande de radiofréquences comprise entre 30 et 3000 MHz (longueur d onde de 10 à 0,1 m), regroupant les très hautes… …   Wikipédia en Français

  • Bande V (UHF) — Bandes de fréquences de la télévision terrestre Les Bandes de fréquences de la télévision terrestre sont situées dans la bande de radiofréquences comprise entre 30 et 3000 MHz (longueur d onde de 10 à 0,1 m), regroupant les très hautes… …   Wikipédia en Français

  • Paris Inter — France Inter Création 16 février 1947 Slogan « France Inter, la différence » Langue Français Pays …   Wikipédia en Français

  • PARIS ONE — DJ Webradio Création 29 juillet 2003 Propriétaire Association Paris One Slogan « The Next Deejayneration » Langue Français Pays …   Wikipédia en Français

  • PARIS ONE DJ — Webradio Création 29 juillet 2003 Propriétaire Association Paris One Slogan « The Next Deejayneration » Langue Français Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”