Banchage

Banche (maçonnerie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir banche.

Une banche est un coffrage outil utilisé dans les travaux de bâtiment et travaux publics pour coffrer les murs de béton généralement armé . On parle alors de béton banché.

Sommaire

Les banches historiques

Les banches de maçonnerie, nom apparu fin du XVIIe siècle, sont à l'origine des panneaux de planches d'environ 2m x 1m. Elles sont utilisées face-à-face pour mouler partie par partie un pan de mur épais.

On solidarise les panneaux avec des clefs, des pièces de bois posées en travers du mur montant, elles soutiennent les panneaux sur le mur. Ces clefs retirées laissent un trou de clef. Les panneaux sont maintenus à l'écart par des entretoises et des tirants de corde placés en haut des montants de panneau.

La banchée en construction rustique est faite avec du pisé ou un blocage de très petits moellons, de caillasse et mortier.

Les murs deviennent de plus en plus minces avec les progrès faits sur les ciments liants. Au début du XXe siècle les premiers bétons au ciment artificiel, notamment les bétons de mâchefer ont été banchés de cette façon. Cette technique est considérée comme une manière moins noble que l'appareillage de pierre. Les balèvres apparaissent, ce sont des coulures entre des planches disjointes et au raccord des banchées. Des nids d'agrégats qui se délitent avec le temps apparaissent si la banchée a été mal mise en œuvre. Et dans l'autoconstruction les petits bouts arrachés aux planches au décoffrage beaucoup trop tardif restent dans le mur.

Après les surfaces simplifiées des murs et les hauteurs d'étage diminuées qui ont été étudiés pour le logement populaire au début du XXe siècle, avec la standardisation de la décennie 1960, ces banches ont donné les coffrages dans la construction répétitive des voiles minces de béton. Les banches comportent des panneaux de pleine hauteur d'étage, utilisés par des ouvriers coffreurs qui apprennent à démouler sans désordre (en enduisant par exemple les panneaux de bois avec de l'huile de vidange qui laisse des traces grisâtres). Des tables moulantes sont fabriquées qui se servent ensuite de ces principes, sur un seul panneau horizontal, pour faire des planchers-dalles. La banche passe alors du panneau de bois à contreforts en bastaings à la banche métal avec des chandelles.

Le "brut de décoffrage" avec ses aspérités résiduelles qui s'impose dans la construction économique de l'après 2eme guerre mondiale peut devenir, en suivant les convictions de certains architectes une façon de bâtir esthétique, elle aboutit aussi à l'esthétique plus minutieuse des voiles préfabriqués qui ne portent pas les traces des débuts, celles des coups de masse donnés au décoffrage à la peau qui la reproduit.

Cette façon nouvelle de faire va laisser à l'écart la mise en œuvre de maçonnerie traditionnelle de blocs cimentés, et de construction de planchers bois. Ce transfert de technique qui a influé énormément sur le paysage architectural est fait essentiellement à partir de l'ingénierie civile de construction des grands ouvrages, barrages, ponts et de la construction industrialisée de bâtiments d'usines.

Éléments constitutif du coffrage

Le panneau proprement dit

Un panneau coffrant est toujours constitué des éléments suivants

  • Une peau (en bois, en composite ou en métal) qui peut donner une forme de relief de façade au voile coulé.
  • Des raidisseurs

Il lui est souvent adjoint

  • Des pieds permettant la stabilité et le réglage
  • Une passerelle permettant le bétonnage en sécurité
  • une échelle d'accès à la passerelle
  • Différents boulons et pièces de liaison permettant la superposition et le raccordement entre panneaux

Les autres éléments du coffrage

  • Les tiges de serrage
  • Les entretoises
  • Les "négatifs" : Les réservations et les ouvertures sont réalisées au moyen de négatifs en bois, en métal, en résine ou en polystyrène mis en place entre les banches avant le coulage. Dans le cas d'ouvertures, de baie, (portes, fenêtres, trappes, grilles...) on parle de mannequins. Les négatifs pour les réservations de petites dimensions sont souvent appelés boites. Il existe différents types de fixation des négatifs,qui peuvent être aimantés ou soudés dans le cas de coffrage métallique, vissés ou cloués pour les coffrages bois. La première solution ne détériore pas les peaux.
  • Les lests de contreventement qui sont utiles pour la sécurité du personnel de chantier lors des bourrasques.
  • Les étais tire/pousse de contreventement.
  • Les compas.

Utilisation

Les banches sont utilisées pour la construction de grands bâtiments car elles nécessitent des engins de levage (grues...) pour la manutention. Elles permettent un gain de temps et de qualité dans la réalisation de ces ouvrages.

Les voiles en béton banché sont soumis à un certain nombre de normes (voir le site de l'Afnor, Association Française de Normalisation, attention certaines normes sont payantes).

Mise en œuvre

Les étapes de réalisation d'un voile en béton banché sont les suivantes:

  • Tracer le voile au sol
  • Clouer les talonnette au sol (en suivant le tracer si le voile fait 20 cm d'épaisseur les talonnette feront 20 cm )
  • Présenter le première banche la plombé sur la peau puits sur le coté
  • Assembler toute les banches nécessaire sur les cotés au dessus
  • Mis en place de lest et de tire-pouce
  • Mise en place des abouts de coffrage
  • Tracer le niveau d'un mètre
  • Tracer la position de l'arase du béton
  • Tracer sur la banche la position des mannequins (si il y en a)
  • Mise en place du/des mannequins
  • Huiler la ou les banches
  • Mise en place des STABOX (pour les reprises)
  • Mise en place des armatures (treillis soudé , chainage ...)
  • Fermer le coffrage, et serrer les tiges
  • Vérifier l'aplomb et contrôler l'alignement
  • Coulage en vibrant le béton pour le vider de l'aire qui y pénètre
  • Après coulage, recontrôler aplomb et alignement
  • Positionner attentes (si nécessaire)
  • Nettoyer les banches

Articles connexes

Liens externes

Ce document provient de « Banche (ma%C3%A7onnerie) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Banchage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • banchage — ● banchage nom masculin (de banche) Procédé traditionnel de construction consistant à pilonner du béton de terre (pisé) dans une banche en planches, ou entre deux parements de maçonnerie. Coulage d un mur en béton de ciment dans une banche… …   Encyclopédie Universelle

  • Histoire Du Béton — Si les ingénieurs ont beaucoup contribué au développement des bétons, l idée d y intégrer des armatures en aciers revient à un garde champêtre et à un jardinier. De même, la mise au point du ciment moderne revient à Louis Vicat, mais Égyptiens et …   Wikipédia en Français

  • Histoire du beton — Histoire du béton Si les ingénieurs ont beaucoup contribué au développement des bétons, l idée d y intégrer des armatures en aciers revient à un garde champêtre et à un jardinier. De même, la mise au point du ciment moderne revient à Louis Vicat …   Wikipédia en Français

  • Histoire du béton — Si les ingénieurs ont beaucoup contribué au développement des bétons, l idée d y intégrer des armatures en aciers revient à un garde champêtre et à un jardinier. De même, la mise au point du ciment moderne revient à Louis Vicat, mais Égyptiens et …   Wikipédia en Français

  • Pignon à redents — d une maison de Brégnier Cordon, dans le Bugey …   Wikipédia en Français

  • Pisé — Maison en pisé en Auvergne (France) …   Wikipédia en Français

  • bancher — [ bɑ̃ʃe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1953; de banche ♦ Couler (du béton, du pisé) dans des banches. ● bancher verbe transitif Couler du béton dans des banches. Mettre en place des banches. bancher [bɑ̃ʃe] v. tr. ÉTYM. 1953; de banche. ❖ …   Encyclopédie Universelle

  • coffrage — [ kɔfraʒ ] n. m. • 1838; de coffre 1 ♦ Charpente qui maintient les terres d une tranchée, d une galerie de mine. Ouvrage de menuiserie servant à dissimuler des tuyaux, des fils électriques, etc. Dispositif qui moule et maintient le béton que l on …   Encyclopédie Universelle

  • aje — accrochage affichage afflouage affouage afféage age agréage aiguage alliage aluminiage anthropophage anti âge apiquage arrachage aréage astiquage bactériophage baguage bailliage balayage banchage bibliophage bouchage branchage braquage brochage… …   Dictionnaire des rimes

  • chage — accrochage affichage arrachage banchage bouchage branchage brochage bâchage bêchage clichage couchage débauchage débouchage débrochage décochage décrochage défrichage démarchage déméchage dérochage détachage effilochage embauchage embrochage… …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”