Banalité
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Le banal ou la banalité caractérise ce qui est commun, trivial ou insignifiant. Cette notion est notamment liée au beau.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Banalité de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • banalité — [ banalite ] n. f. • mil. XVIe; de banal 1 ♦ Féod. Obligation pour les gens d une seigneurie de se servir du four, du moulin banal, moyennant redevance. 2 ♦ (XIXe) Mod. Caractère de ce qui est banal. Ses propos sont d une affligeante banalité. «… …   Encyclopédie Universelle

  • Banalite — Banalité Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • banalité — BANALITÉ. s. f. Le droit qu a le Seigneur de Fief d assujettir ses vassaux à moudre à son moulin, à cuire à son four, etc …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • banalité — Banalité. s. f. Le droit qu a le Seigneur de fief d assujettir ses vassaux à moudre à son moulin, à cuire à son four &c …   Dictionnaire de l'Académie française

  • banalité — (ba na li té) s. f. 1°   Terme de droit féodal. Usage obligé d une chose dans une seigneurie, moyennant redevance au seigneur. La banalité d un four. 2°   Chose triviale, vulgaire, sans originalité. Cette proposition est une banalité. Les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Banalité — Banalités were essentially the dues that peasants owed their lords in France until the 18th century. These included the required use for payment of the lord s, or Seigneur s, mill to grind grain and his oven to bake bread.The peasants may also be …   Wikipedia

  • BANALITÉ — n. f. T. de Féodalité Droit qu’avait un seigneur d’assujettir ses vassaux à moudre à son moulin, à cuire à son four, etc. Il signifie aujourd’hui, figurément, Caractère banal d’une pensée, d’un écrit. Un livre, un discours d’une extrême banalité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • BANALITÉ — s. f. T. de Féodalité. Droit qu avait un seigneur d assujettir ses vassaux à moudre à son moulin, à cuire à son four, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • banalité — nf. banalitâ (Villards Thônes). Fra. Dire des banalités : parlâ d chûze è d âtre <parler de choses et d autres> (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Banalite du mal — Banalité du mal La banalité du mal est un concept philosophique proposé par Hannah Arendt en 1963 dans son ouvrage Eichmann à Jérusalem. Rapport sur la banalité du mal, et largement repris depuis. Sommaire 1 Le concept 2 Erreurs d interprétation… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”