Ban (assemblée)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ban.

Convoquer son ban se disait au Moyen Âge de l'appel fait par le seigneur à ses vassaux pour les convoquer à la guerre, ou en assemblée extraordinaire pour entendre leur conseil et faire connaître sa volonté.

Historique

Du mot ban pris dans l'acception guerrière sont dérivés les mots bannière et seigneur banneret.

Dans les appels faits pour service militaire, on distinguait  :

  • le ban proprement dit, composé des vassaux immédiats, convoqués par le roi lui-même, et
  • l'arrière-ban, composé des vassaux convoqués par leurs suzerains.

Liens internes

Article détaillé : Ban (Moyen Âge).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ban (assemblée) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ban (Moyen Âge) — Pour les articles homonymes, voir Ban. Le ban est une institution politique et territoriale des royaumes francs, qui a trait à la reconnaissance de droits de communautés chrétiennes organisées par une assemblée politique spécifique,… …   Wikipédia en Français

  • Ban-Ki-Moon — est un nom coréen ; le nom de famille, Ban, précède donc le prénom. Secrétaire général de l ONU Ban Ki moon 8 …   Wikipédia en Français

  • Ban Gi-mun — Ban Ki moon Ban Ki moon est un nom coréen ; le nom de famille, Ban, précède donc le prénom. Secrétaire général de l ONU Ban Ki moon 8 …   Wikipédia en Français

  • Ban Ki-Moon — est un nom coréen ; le nom de famille, Ban, précède donc le prénom. Secrétaire général de l ONU Ban Ki moon 8 …   Wikipédia en Français

  • Ban ki moon — est un nom coréen ; le nom de famille, Ban, précède donc le prénom. Secrétaire général de l ONU Ban Ki moon 8 …   Wikipédia en Français

  • Ban de Sapt — Paysage en hiver Administration Pays France Région Lorraine Département Vosges …   Wikipédia en Français

  • ban — Ban, m. C est cry publique à voix ou son de trompe, Proclamatio per praeconem. Il fit cryer un ban, en Oolin, L Italien l appelle aussi Bando. Et tant les criées faites des biens vaccans dans le fief d aucun Seigneur que les publications faites… …   Thresor de la langue françoyse

  • ban — BAN. s. mas. Mandement fait à cri public, pour ordonner ou pour défendre quelque chose. On a publié, battu un ban dans toute l armée, afin que tout le monde en soit averti. Et dans le même sens, on appelle Ban de vendange, La publication du jour… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Ban-sur-Meurthe — Clefcy Ban sur Meurthe Clefcy La mairie « unifiée » Détail …   Wikipédia en Français

  • ban — BAN. s. m. Mandement fait à cry public. On a fait un ban dans toute l armée, à ce que personne n en pretende cause d ignorance. Il signifie plus particulierement, La proclamation qui se fait à l Eglise, lors que quelqu un se veut engager dans les …   Dictionnaire de l'Académie française

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”