Bambiderstroff

49° 06′ 13″ N 6° 35′ 38″ E / 49.1036, 6.5939

Bambiderstroff
Armoiries
Administration
Pays France
Région Lorraine
Département Moselle
Arrondissement Boulay-Moselle
Canton Faulquemont
Code commune 57047
Code postal 57690
Maire
Mandat en cours
Gilles Danrosey
2011 - 2014
Intercommunalité Communauté de communes du District urbain de Faulquemont
Démographie
Population 901 hab. (1999)
Densité 82 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 06′ 13″ Nord
       6° 35′ 38″ Est
/ 49.1036, 6.5939
Altitudes mini. 269 m — maxi. 405 m
Superficie 11,05 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Bambiderstroff (en Francique lorrain Bambidaschtroff) est une commune française située dans le département de la Moselle et le bassin de vie de la Moselle-est.

Sommaire

Géographie

Histoire

Le bloc 3 de l'ouvrage du Bambesch près de Bambiderstroff.

Les vestiges de neuf villa rustica gallo-romaines sont découverts sur le ban de la commune, témoignant de l'occupation du site dès l'Antiquité. Au Moyen Âge, le village appartient au domaine de l'abbaye Saint-Martin-de-Glandières de Longeville. Détruit totalement lors de la guerre de Trente Ans, le village est par la suite reconstruit et des colons viennent le repeupler. Faisant partie de l'exclave de Raville, il est réuni au royaume de France depuis le 16 mai 1769, lorsqu'il est cédé par l'Autriche.

Le village est rattaché à l'Allemagne de 1871 jusqu'à la fin de la première guerre mondiale. Revenu à la France (comme toute l'Alsace-Moselle), il se trouve au milieu du dispositif de défense des frontières mis au point dans les années 1930, et qui prendra le nom ligne Maginot. Plusieurs casemates ainsi que l'ouvrage du Bambesch[1]. sont construits sur le ban communal. Pendant la seconde guerre mondiale, l'ouvrage sera capturé par les Allemands le 20 juin 1940, préfigurant une nouvelle période d'annexion ; la commune sera finalement libérée le 25 novembre 1944 par les forces américaines.

Cultes

L'église paroissiale, dédiée à saint Félix de Nole, est construite au XIVe siècle puis agrandie en 1752 ; son mobilier date du XVIIIe siècle et la tour-clocher est reconstruite en 1868. La chapelle Notre-Dame-de-la-Paix, érigée une première fois en 1611, est reconstruite grâce aux dons des fidèles en 1811 puis restaurée en 1902.

Toponymie

Le nom du village connaîtra différentes variantes  : Brudeville en 1121, Buterville, Budestorf, puis Biederstroff et Bambiderstroff. Il est nommé Baumbiedersdorf durant l'annexion de 1870 à 1918, puis durant la période 1940-1944, avant de devenir Bambiderstroff. Le nom francique du village est Bidaschtroff.

À noter que le radical francique bam ou allemand Baum permettait jadis de différencier ce village et celui de Pontpierre_(Moselle) dont le toponyme francique est Stémbidaschtroff (allemand : Steinbiedersdorf).

Association du village

Liste des associations à Bambiderstroff[2]. :

  • A.C.L.
  • Amicale des mineurs
  • Amicale des quilles
  • Angiomatose - Les amis de Théo
  • Association des arboriculteurs
  • Association des donneurs de sang
  • Association des guides du Bambesch
  • Association des personnes âgées
  • Bambi Air club
  • Chorale Saint-Félix
  • Club des joyeux (qui organise le traditionnel carnaval de Bambiderstroff)
  • Coco's billard club
  • Conseil de fabrique
  • Hembisch club (club épargne)
  • Moto cross club Créhange-Bambi
  • Ré création
  • Télé club
  • Tennis club
  • Union sportive de Bambiderstroff[3].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  1979 Nicolas Ancillon sans  
1979 mars 1983 Alex Bastien sans  
mars 1983 mars 1995 Michel Lipiec sans  
mars 1995 2001 Lucien Léonard sans  
2001 mars 2008 Jean-Luc François sans  
mars 2008 février 2011 Pascal Biache PS  
avril 2011   Gilles Danrosey sans  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006
762 786 808 833 885 901 1 000 1 035

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Mr Sébastien CAUVY, musicien, poète et humaniste

Notes et références

  1. Il s'agit d'un ouvrage de trois blocs, reliés par des galeries souterraines à vingt-huit mètres de profondeur, comportant un équipage d'environ 115 hommes.
  2. Sur http://bambiderstroff.pagesperso-orange.fr/pages/5.html
  3. L'US Bambiderstroff a été créée en 1961, plus récemment le club a rouvert ses portes, depuis 2 ans le président Thomas Schmitt tient le bon bout avec une équipe jeune et dynamique qui est déjà montée d'un échelon au niveau sportif. Leur slogan est "ICI C'EST BAMBI".

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bambiderstroff de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bambiderstroff — Bambiderstroff …   Deutsch Wikipedia

  • Bambiderstroff — Saltar a navegación, búsqueda Bambiderstroff País …   Wikipedia Español

  • Bambiderstroff — is a village and commune in the Moselle département of north eastern France.ee also*Communes of the Moselle department …   Wikipedia

  • Ouvrage du Bambesch — Le bloc 3 du Bambesch en mai 2011. Type d ouvrage Petit Ouvrage d infanterie Secteur └─ sous secteur secteur fortifié de Faulquemont └─ sous secteur de Zimming Numéro d ouvrage …   Wikipédia en Français

  • Ouvrage Bambesch — Part of Maginot Line Northeast France …   Wikipedia

  • Бамбидерстрофф — Коммуна Бамбидерстрофф Bambiderstroff Герб …   Википедия

  • List of Maginot Line ouvrages — Here is the list of all ouvrages of the Maginot Line, organized by sector and type of fortification. Ouvrage translates as works in English: published documents in both English and French refer to these fortifications in this manner, rather than… …   Wikipedia

  • Adam Ney — Johann Adam Ney (* 3. März 1800 in Bambiderstroff; † 21. Oktober 1879 in Münster (Westfalen)) war ein deutscher Bildhauer. Leben und Werk Johann Adam Ney sticht heute vor allem als Vater der Künstlerin Elisabet Ney aus der Masse der vielen… …   Deutsch Wikipedia

  • Falkenberg (Lothringen) — Faulquemont DEC …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Ouvrages — Eingangsbereich zum Werk Michelsberg Fort Hackenberg, ehemaliger Munitionseingang heute Besuchereingang …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”