Baltijos Kelias

Voie balte

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
La Voie balte prise en Letonie à proximité de la frontière avec la Lituanie.
La plaque "STEBUKLAS" à côté de la cathédrale de Vilnius, à l'endroit ou la chaîne humaine aurait débutée.

La voie Balte est le nom qui définit une chaine humaine allant de Vilnius à Tallin, en passant par Riga (560km en tout) pour demander l'indépendance des pays baltes le 23 août 1989. Entre 1,5 et 2 millions de personnes (sur environ 7 millions) participèrent à cette manifestation qui mena vers un durcissement de l'attitude de Moscou vis-à-vis de ces républiques soviétiques. Le choix de la date est dû à la célébration du cinquantenaire du pacte germano-soviétique.

Histoire

Avec l'arrivée de Mikhail Gorbatchev (1985) au poste de Premier secrétaire du PCUS, commence le glasnost et la perestroïka. Cette libéralisation entraîne une contestation à la domination soviétique, notamment dans les Pays baltes (annexés en 1940) et qui ont subi une politique agressive de russification et de colonisation de peuplement, de la part du pouvoir central.

Le 23 août 1989, près de deux millions d’Estoniens, de Lettons et de Lituaniens se tenant par la main ont formé une chaîne humaine de 600 km de long, traversant les trois pays baltes pour exprimer leur condamnation du passé et leur espoir en l’avenir.

Ce fut leur manière de commémorer le 50ème anniversaire du pacte Molotov - Ribbentrop. Signé en 1939 par les ministres des Affaires étrangères de l’Union soviétique et de l’Allemagne nazie, cet accord de non-agression et son protocole secret ont divisé les hautes sphères d’influence des pays d’Europe de l’Est et ont malheureusement conduit à l’occupation et à l’annexion des trois Etats baltes.

C’est seulement le 23 août 1988 que le contenu de cet accord a été rendu public. Une année plus tard, le 23 août 1989, un rassemblement massif est organisé par les mouvements nationaux des trois pays baltes : le Front populaire d’Estonie (Rahvarinne), le Front populaire de Lettonie (Tautas fronte) et le mouvement réformateur de Lituanie (Sąjūdis).

C’est ainsi qu’est née la Voie balte, remarquable acte de solidarité qui a suscité beaucoup d’attention à travers le monde. Elle a montré que les trois pays baltes, indépendamment de leur identité nationale propre, pouvaient unir leurs forces pour trouver le chemin de la liberté. L’impressionnante chaîne humaine, associée à la pression internationale grandissante en faveur de la révélation de la vérité historique, a donné une impulsion décisive au rétablissement de l’indépendance nationale de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie, encourageant dans le même temps les mouvements démocratiques dans toute l’ancienne Union soviétique.

Les mouvements nationalistes en profitent pour réclamer l'indépendance des 3 pays qui ont été illégalement annexés à l'URSS (juin 1940) et organisent, le jour de l'anniversaire du pacte, une manifestation pour l'indépendance.

Cette manifestation est entré dans le Livre Guinness des records pour la plus grande chaîne humaine.

Après la manifestation

Pièces de monnaie lituaniennes commémorative frappée en 1999.

Les Baltes obtiennent leurs indépendances en septembre 1991, suite au coup d'état de Moscou du 21 août 1991.

Ce système de manifestation à chaîne humaine a été utilisé a plusieurs reprises, comme à Taïwan en 2004.

  • Portail des pays baltes Portail des pays baltes
Ce document provient de « Voie balte ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baltijos Kelias de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baltischer Weg — Menschenkette in Lettland, unweit der Grenze Litauens …   Deutsch Wikipedia

  • Baltic Way — (also Baltic chain, et. Balti kett, lv. Baltijas ceļš, lt. Baltijos kelias) is the event which occurred on August 23, 1989 when approximately two million people joined their hands to form an over 600 kilometer (373 mi) long human chain across the …   Wikipedia

  • Arūnas Matelis — (9 April 1961, Kaunas) is an acclaimed Lithuanian documentary film director. From 1979 till 1983 Arūnas Matelis studied Mathematics at Vilnius University and later in 1989 graduated from the Lithuanian Music Academy. In 1992, he established one… …   Wikipedia

  • Kommunistische Partei Litauens — das Gebäude, das bis 1990 das Zentralkomitee der Kommunistischen Partei Litauens beherbergte (Palast Gedimino 9 in Vilnius) Die Kommunistische Partei Litauens (litauisch Lietuvos komunistų partija) war die kommunistische Partei in Litauen.… …   Deutsch Wikipedia

  • Lietuvos Komunistų Partija — das Gebäude, das bis 1990 das Zentralkomitee der Kommunistischen Partei Litauens beherbergte (Palast Gedimino 9 in Vilnius) Die Kommunistische Partei Litauens (litauisch Lietuvos komunistų partija) war die kommunistische Partei in Litauen.… …   Deutsch Wikipedia

  • Lietuvos komunistų partija — das Gebäude, das bis 1990 das Zentralkomitee der Kommunistischen Partei Litauens beherbergte (Palast Gedimino 9 in Vilnius) Die Kommunistische Partei Litauens (litauisch Lietuvos komunistų partija) war die kommunistische Partei in Litauen.… …   Deutsch Wikipedia

  • Cadena Báltica — Saltar a navegación, búsqueda Fotografía de la Cadena Báltica, cerca de la frontera letona con Lituania. Como Cadena Báltica (en estonio, Balti kett, en letón Baltijas ceļš, en lituano Baltijos Kelias) se conoce el evento que tuvo lugar el 23 de… …   Wikipedia Español

  • Балтийский путь — Акция Балтийский путь. Граница между Латвией и Литвой. Балтийский путь (эст. Balti kett, то есть Балтийская цепь; латыш …   Википедия

  • Dissolution of the Soviet Union — Tanks at Red Square during the 1991 Soviet coup d état attempt Participants People of the Soviet Union Federal government …   Wikipedia

  • eiti — eĩti, eĩna (eĩti, eĩta, eĩma), ė̃jo (ẽjo) 1. intr. (tr.) SD144, R, H judėti iš vietos į vietą pėsčiomis, žingsniu: Einu keliu B. Jis ne ė̃jo, o bėgo DŽ. Vaikai eĩna riešutaut An. Jis eina gultų, medžiotų, šieno pjautų J.Jabl. Nebėr kada… …   Dictionary of the Lithuanian Language

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”