Balmoral (Nouveau-Brunswick, Village)

Balmoral (Nouveau-Brunswick)

Balmoral
Aide:Importer un fichier
Ajouter une image
Administration
Pays Canada Canada
Province Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Comté ou équivalent Restigouche
Statut municipal Village
Constitution 1972
Maire
Mandat en cours
Hébert Arsenault
2008-2012
Site Web http://www.balmoralnb.com
Démographie
Population 1 706 hab. (2006)
Densité 39.2 hab./km2
Langue(s) officielle(s) Français
Géographie
Coordonnées
géographiques
47° 58′ 06″ Nord
       66° 27′ 37″ Ouest
/ 47.96833333, -66.46027778
Altitudes mini. ~20 m — maxi. ~275 m
Superficie 43 51 km2
Fuseau horaire -4
Indicatif +1-506
Code géographique
Canada location map.svg
Balmoral
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Balmoral

Balmoral est un village canadien situé dans le comté de Restigouche, au nord du Nouveau-Brunswick.

Sommaire

Géographie

Balmoral est situé dans le comté de Restigouche, dans le nord de la province canadienne du Nouveau-Brunswick, à quelques kilomètres des villes de Dalhousie et Campbellton, elle-même située à la frontière du Québec (Gaspésie).

Traversé par une rue principale (l'avenue des Pionniers) de 16 kilomètres, Balmoral est reconnu comme étant le plus long village du Nouveau-Brunswick.

Géomorphologie

Installé à l'entrée d'une forêt, Balmoral voit son altitude augmenter en direction de l'ouest, où les collines deviennent des montagnes et où le relief est plus accidenté.

Hydrographie

Le village de Balmoral n'est pas caractérisé par un cours d'eau en particulier. Toutefois, la presque totalité des petits cours d'eaux qui surplombent son terrain se jettent dans la rivière Eel.

Histoire

Article connexe : Histoire du Nouveau-Brunswick.

Ce sont les Écossais qui ont d'abord colonisé Balmoral et l'ont ainsi nommé en l'honneur du célèbre château de la famille royale. Les Écossais n'y sont pas demeurés longtemps, vite remplacés par les familles acadiennes ayant réussi à échapper à la Déportation de 1755. Des familles canadiennes françaises y ont aussi rejoint les Acadiens.

Balmoral accueillit la XXVe finale des Jeux de l'Acadie en 2004, conjointement avec Charlo et Eel River Crossing.

Démographie

D'après le recensement de Statistique Canada, il y avait 1 836 habitants en 2001, comparativement à 1 975 en 1996, soit une baisse de 7,0%. Le village a une superficie de 43,51 km2 et une densité de population de 42,2 habitants au km2.

Environ 95% de cette population est de langue française.

Administration

Le Village de Balmoral compte sur le personnel permanent suivant :

    Directeur général                   Guy Chiasson
    Directeur du développement durable  Gilles LePage
    Directeur des travaux publics       Denis Mercier
    Adjointe administrative             Marie-Claude Keeley
    Secrétaire                          Danielle Hachey
    Maintenance                         Guy LeBlanc
    Entretien ménager / Paysagiste      Dorice Essiembre

Conseil municipal

Tous le conseil municipal a été élu par acclamation le 12 mai 2008 à l'exception d'Aline McIntyre, qui a éte élue par acclamation lors de l'élection partielle du 23 juin 2008. Madame McIntyre a ensuite démissionné et Shelly Grimes a été élue par acclamation lors de l'élection partielle de 2009.[1].

Mandat Fonctions Nom(s)
2008 - 2012 Tqx special arene.png Maire Hébert D. Arseneault
Conseillers généraux Claude F. Arsenault, Guy Landry, Albert Lévesque, Donald Savoie, Shelly Grimes
Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
2001 en cours Hébert D. Arseneault
1999 2001 Lucien Diotte
1992 1999 Charles Bernard
1986 1992 Hébert D. Arseneault
1982 1986 André Pelletier
1972 1982 Lauréat Drapeau

Représentation

La circonscription de Dalhousie — Restigouche-Est est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par Donald Arseneault, du parti libéral.

Économie

L'économie de Balmoral, comme celle du comté de Restigouche, est énormément dépendante de l'industrie forestière. Quelques initiatives encourageantes soulèvent aussi queques espoirs du côté du tourisme d'hiver, notamment grâce aux nombreux sentiers de motoneige qui entourent et traversent la municipalité.

Balmoral compte près de 90 PME étalées sur 16 kilomètres d'est en ouest.

Infrastructures et services

Balmoral possède une caserne de pompiers, 2 terrains de jeux pour enfants, 2 terrains de volley-ball, 1 patinoire extérieure et 2 aires de repos. La communauté compte sur 1 piste d'athlétisme, 3 terrains de tennis et 1 terrain de soccer situés derrière l'École Domaine des Copains. Le Parc Alfred-Victoria-Desrosiers est également accessible au public. Le Centre communautaire peut accueillir des groupes jusqu'à 350 personnes en plus d'opérer une salle et une ligue de quilles.

Les services d'eau et d'égout sont disponibles sur la majorité du territoire de Balmoral.

La Salle Justin, annexée à l'édifice municipal, a été aménagée afin de stimuler le développement économique et permet aux entrepreneurs d'en bénéficier gratuitement comme lieu de formation, de rencontre et d'échange.

Le Site industriel de Balmoral est parfaitement situé pour les exportateurs désireux d'exploiter la proximité des marchés mondiaux. Près de 300 acres sont encore disponibles pour le développement commercial ou industriel a un prix très compétitif.

Culture

Fier de ses racines acadiennes et francophones, Balmoral a produit plusieurs artistes dont la plus connue est Lorraine (Arseneault) Diotte, surnommée la Bolduc acadienne, Robert Allard et René Arseneault. C'est aussi un citoyen de Balmoral, Jean-Luc Bélanger, qui lança l'idée, à fin des années 1970 d'un grand rassemblement de la jeunesse sportive acadienne, les Jeux de l'Acadie.

C'est aussi à Balmoral que sont situés les studios de la radio communautaire locale, Radio Restigouche (CIMS 104 FM).

Annuellement, le Festival de la Truite a lieu au début juin offrant une multitude d'activités pour toute la famille.

L'engagement bénévole contribue grandement au développement à Balmoral grâce aux organismes communautaires tels l'Association de développement économique de Balmoral, l'Association régionale de soccer, la Brigade d'incendie, le Centre communautaire, les Chevaliers de Colomb, la Chorale St-Benoit, le Club d'aviation téléguidée, le Club du Bel Âge, le Comité de l'Arbre de l'Espoir, les Comités de parents, les Comités paroissiaux, le Festival de la Truite, les Filles d'Isabelle, la Place Colombienne et le Village de Balmoral.

Localités adjacentes

Notes et références

  • Portail du Canada Portail du Canada
  • Portail de l’Acadie Portail de l’Acadie
  • Portail du Nouveau-Brunswick Portail du Nouveau-Brunswick
Ce document provient de « Balmoral (Nouveau-Brunswick) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Balmoral (Nouveau-Brunswick, Village) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Balmoral (Nouveau-Brunswick, village) — Balmoral (Nouveau Brunswick) Balmoral Ajouter une image Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Balmoral (nouveau-brunswick, village) — Balmoral (Nouveau Brunswick) Balmoral Ajouter une image Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Balmoral (Nouveau-Brunswick) —  Pour l’article homonyme, voir Balmoral.  Balmoral Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Élections municipales au Nouveau-Brunswick — Dans la province canadienne du Nouveau Brunswick, des élections municipales sont organisées à chaque quatre ans afin d élire les maires et conseillers municipaux des 104 municipalités. Les élections sont organisées par Élections Nouveau Brunswick …   Wikipédia en Français

  • Dundee (Nouveau-Brunswick) — Pour les articles homonymes, voir Dundee (homonymie). Dundee Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Municipalités Du Nouveau-Brunswick — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Municipalités Du Nouveau-Brunswick Par Population — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste des DSL du Nouveau-Brunswick — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste des communautés du Nouveau-Brunswick — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

  • Liste des municipalites du Nouveau-Brunswick — Municipalités du Nouveau Brunswick Saint Jean, fondée en 1631 et constituée en 1785, est la plus ancienne municipalité canadienne. Environ 64% de la la population du Nouveau Brunswick réside dans 104 municipalités. Ces municipalités rep …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”