Ballet de l'Opéra de Paris

Ballet de l'Opéra national de Paris

Ballet de
l’Opéra national de Paris

Création 1669
Lieu Paris
Rattachement Opéra national de Paris
Directeur de la danse Brigitte Lefèvre
Danseurs 154
Site internet www.operadeparis.fr

Le Ballet de l’Opéra national de Paris a été fondé en 1669, en même temps que l’Académie royale de musique, aujourd’hui l’Opéra national de Paris. Il est installé au palais Garnier.

Sommaire

Histoire

Au départ, une troupe nombreuse, exclusivement masculine jusqu'en 1681, danse dans les divertissements et les intermèdes d'opéras. En 1776, Jean-Georges Noverre, puis les frères Maximilien et Pierre Gardel, y imposent le ballet d'action qui fleurissait déjà sur d'autres scènes françaises.

Peu à peu le ballet s'affranchit de l'opéra et au début du XIXe siècle se constitue un répertoire d'œuvres chorégraphiques pures, jusqu'à l'apothéose du ballet romantique. C'est là que sont créées les plus grandes œuvres classiques, comme La Sylphide (1832), Giselle (1841), Paquita (1846), Le Corsaire (1865) ou Coppélia (1870).

À la fin du XIXe siècle, le centre européen de la danse n'est plus Paris mais il s'est déplacé à Saint-Pétersbourg, sous la houlette de Marius Petipa. La plupart des grandes danseuses de l'Opéra de Paris ont gagné la Russie et le Ballet de l'Opéra fait essentiellement appel à des danseuses italiennes formées à l'école de Carlo Blasis et d'Enrico Cecchetti, comme Aïda Boni, Pierina Legnani, Rita Sangalli ou Carlotta Zambelli.

Au XXe siècle, le renouveau est amorcé par les Ballets russes de Serge de Diaghilev qui présentent six de leurs saisons à l'Opéra de Paris. Serge Lifar amplifie le mouvement de rénovation, auquel contribuent George Balanchine et George Skibine.

À partir des années 1970, le Ballet se donne une double vocation : maintien de la tradition et ouverture à la modernité. C'est ainsi que, à côté de reconstitutions d'œuvres du XVIIIe siècle (par Ivo Cramer ou Francine Lancelot) et de pièces du répertoire romantique (Petipa et Nijinski revisités par Noureev), le Ballet aborde le répertoire contemporain en invitant des chorégraphes comme Carolyn Carlson, Merce Cunningham, Maguy Marin, Angelin Preljocaj, Dominique Bagouet ou Pina Bausch.

Tout au long des années 1980, l'histoire de la troupe est marquée par la figure de Rudolf Noureev, qui occupe de 1983 à 1989 le poste de directeur de la danse. Au départ mal accepté par les danseurs qui lui reprochent notamment de se servir de la troupe pour ses intérêts personnels et de monopoliser les rôles solistes, Noureev a pu constituer un répertoire de ballets classiques qui forme encore aujourd'hui le coeur du répertoire de la troupe, assurant à la fois une part importante des représentations et ses plus grands succès populaires. Sa version du Lac des Cygnes, créée en 1984, a ainsi subi une fronde des danseurs qui ont obtenu le maintien au répertoire de l'ancienne version du ballet, celle de Vladimir Bourmeister. Cette dernière version sera d'ailleurs reprise une dernière fois sous son successeur Patrick Dupond, soucieux d'effacer les traces de son prédécesseur ; la version de Noureev s'imposera par la suite sans concurrence.

C'est un autre danseur vedette qui succède à Noureev en 1990 : Patrick Dupond, contrairement au danseur russe, est issu de la troupe et n'a pas de prétention à la chorégraphie. Son mandat s'achève précocément en 1994 : l'entente avec le nouveau directeur de l'Opéra de Paris, Hugues Gall, s'avère impossible. Il s'ensuit un procès au titre du licenciement concomitant de Dupond en tant que danseur étoile.

En septembre 2004, Gerard Mortier assure la succession d'Hugues Gall à la direction de l'Opéra de Paris et ce, jusqu'en 2010 (date à laquelle il rejoint le Teatro Real de Madrid. Sous son impulsion, neuf danseurs étoiles sont nommés, dont certains relativement âgés pour le métier (Wilfried Romoli, Delphine Moussin et plus récemment Isabelle Ciaravola ; ce chiffre plutôt important annule ainsi la limite de douze étoiles qu'imposait Hugues Gall à son époque.

Composition

Le ballet compte aujourd'hui cent cinquante quatre danseurs, dont dix-sept étoiles et quatorze premiers danseurs, presque tous issus de l'École de danse de l'Opéra. Ils entrent par concours annuel vers seize ans et terminent leur carrière à quarante-deux ans maximum.

Hiérarchie des danseurs

De l'entrée dans le corps de ballet à la consécration, le Ballet de l'Opéra a fixé une hiérarchie immuable parmi les danseurs et danseuses :

Les échelons 3 à 5 forment ensemble le « corps de ballet ». La promotion au grade supérieur se fait par un concours interne, au jury duquel appartiennent membres de la direction de l'Opéra, danseurs et personnalités extérieures du monde de la danse. Ce concours a lieu chaque année; le nombre de postes mis au concours est fonction du nombre de places disponibles. Seules les étoiles échappent à ce système : la nomination d'un premier danseur (plus rarement d'un sujet) au titre d'étoile est décidée par le directeur de l'Opéra National de Paris sur proposition du directeur de la danse à la suite d'une représentation. La procédure de nomination a varié avec le temps; depuis 2004, elle se fait devant le public, rideau levé.

Maîtres de ballet et directeurs de la danse

Liens externes

  • Portail de la danse Portail de la danse
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de Paris Portail de Paris
  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
Ce document provient de « Ballet de l%27Op%C3%A9ra national de Paris ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ballet de l'Opéra de Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Groupe de recherche chorégraphique de l'Opéra de Paris — Le Groupe de Recherche Chorégraphique de l Opéra de Paris est un groupe de douze danseurs issus du Ballet de l Opéra national de Paris fondé par Jacques Garnier en 1981. Privilégiant la création contemporaine, le GRCOP invite des chorégraphes… …   Wikipédia en Français

  • Ballet de l'opéra de Paris — Ballet de l Opéra national de Paris Ballet de l’Opéra national de Paris Création 1669 …   Wikipédia en Français

  • Ballet de l'Opéra de Paris — Ballet de l Opéra National de Paris Bild nicht vorhanden Gründer: König Ludwig XIV Gegründet: 1661 Heimatstadt: Paris Mitglieder: 154 Technik: klassisches Ballett Das Ballet de l Opéra de Paris ist das Ballettensemble der Paris …   Deutsch Wikipedia

  • Ballet de l’Opéra de Paris — Ballet de l Opéra National de Paris Bild nicht vorhanden Gründer: König Ludwig XIV Gegründet: 1661 Heimatstadt: Paris Mitglieder: 154 Technik: klassisches Ballett Das Ballet de …   Deutsch Wikipedia

  • Ballet De L'Opéra National De Paris — Ballet de l’Opéra national de Paris Création 1669 …   Wikipédia en Français

  • Ballet de l'Opera national de Paris — Ballet de l Opéra national de Paris Ballet de l’Opéra national de Paris Création 1669 …   Wikipédia en Français

  • Ballet de l'Opéra national de Paris — Ballet de l’Opéra national de Paris Création 1661 …   Wikipédia en Français

  • Ballet de l'opéra national de paris — Ballet de l’Opéra national de Paris Création 1669 …   Wikipédia en Français

  • Ballet de la Ópera de París — El Ballet de la Ópera de París es la compañía de ballet de la Ópera de París, París. El nombre francés es Le Ballet de l Opéra national de Paris. Contenido 1 Historia 2 Artistas 2.1 Maestros de ballet y directores de danza …   Wikipedia Español

  • Orchestre de l'Opéra national de Paris — L Orchestre de l Opéra (1868 69), Edgar Degas, Musée d Orsay, Paris. Au premier plan  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”