Ballan-Mire

Ballan-Miré

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ballan (homonymie).
Ballan-Miré

Église de Ballan-Miré
Église de Ballan-Miré

Administration
Pays France
Région Centre
Département Indre-et-Loire
Arrondissement Tours
Canton Ballan-Miré
Code Insee abr. 37018
Code postal 37510
Maire
Mandat en cours
Laurent Baumel
2008-2014 (PS)
Intercommunalité C.C. de la Confluence
Démographie
Population 7 541 hab. (2006)
Densité 288 hab./km²
Gentilé Ballanais
Géographie
Coordonnées 47° 20′ 33″ Nord
       0° 36′ 50″ Est
/ 47.3425, 0.613888888889
Altitudes mini. 43 m — maxi. 99 m
Superficie 26,16 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Ballan-Miré est une commune française située dans le département d'Indre-et-Loire et la région Centre.

Sommaire

Toponymie

La commune s'appela Balatedo au Vème siècle, Balanum en 1078, puis plus tard Balatido, Balamuo, Balamus au XIII ème siècle et Ballam au XVIII ème. Composé de deux communes, Ballan et Miré, ce n’est qu’en 1818 que celles-ci ne formèrent qu’une seule et même commune. Le nom définitif de "Ballan-Miré" est adopté le 12 avril 1920.

Géographie

Histoire

Héraldique

Blason de Ballan-Miré

Les armes de Ballan-Miré se blasonnent ainsi :

De sinople au chevron d'argent accompagné en chef de deux besants d'or et en pointe d'une masse d'armes du même posée en barre[1].

Démographie

Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
930 819 992 1 236 1 192 1 155 1 026 1 201 1 159
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 169 1 145 1 222 1 157 1 232 1 319 1 367 1 358 1 346
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 391 1 405 1 246 1 227 1 301 1 355 1 248 1 337 1 363
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 -
1 514 2 618 3 739 4 491 5 937 7 058 7 541[2] 7 604 -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Graphique d'évolution de la population, 1794-1999

Administration

Le canton de Ballan-Miré est composé de 7 communes : Berthenay, Druye, La Riche, Saint-Genouph, Savonnières, Villandry et Ballan-Miré qui en est le chef-lieu. Ballan-Miré fait partie de la communauté de communes de La Confluence qui comprend également les communes de Villandry, Savonnières, Druye et Berthenay.

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2008 en cours Laurent Baumel PS
août 2007 mars 2008 Jacques Rabier UMP
mars 1977 août 2007 Michel Lezeau UMP

Lieux et monuments

  • L'église St Venant du XIIe siècle. Ses vitraux sont inscrits à l'inventaire des monuments historiques. Il s'agit de verrières du XVIème siècle, commandées par Jacques de Beaune, surintendant des finances de François Ier. L'église fut agrandie en 1516.
  • Le grand Moulin, édifié entre 1515 et 1520 au milieu du Cher.
  • Les tours Charlemagne et les tours d'entrée du château de la Carte. Elles matérialisent le système de défense utilisé en 1515.
  • L'étang de Beaune et son lavoir. Le lavoir, creusé en 1865, a été remis en état en 1980, l'étang en 1984.
  • Les 13 châteaux de Ballan-Miré. Treize petits châteaux, manoirs, gentilhommières sont disséminés sur le territoire de la commune :
    • Les châteaux de "Beau Soleil", "Bois Renault" (XIVème), "La Carte" (construit de 1497 à 1515 et entièrement restauré en 1879), "La Commanderie" (XIIIème, reconstruit au XIVème), "Rochefuret" (1638), "La Touche" (reconstruit en 1900) et "Le Vaux" (date de la fin XVIème, puis reconstruit en 1774 ; actuellement, Chambre d'hôte et Fabrication de produits du terroir à la ferme). Ce château est doté d'un original cadran solaire (XVIIIème)
    • Les manoirs de "Beauvais" (XVIIème et reconstruit en 1890) "La Goupillère" (1400 et restauré début XVIIIème) et "La Pasqueraie" (XVIIème puis 1er étage en 1810 et le second en 1908)
    • Les gentilhommières de "La Bardinière", "La Fuye" (1610) et "Le Grand Bouchet"

La plupart de ces demeures sont privées. Elles ne sont pas ouvertes à la visite.

Notes et références

  1. Le blason de la commune sur Gaso. Consultation : mars 2009.
  2. Données démographiques sur le site de l'INSEE

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Ce document provient de « Ballan-Mir%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ballan-Mire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ballan-Miré — Ballan Miré …   Deutsch Wikipedia

  • Ballan-Miré — Saltar a navegación, búsqueda Ballan Miré País …   Wikipedia Español

  • Ballan-Miré — is a commune in the Indre et Loire department in central France.ee also*Communes of the Indre et Loire departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Ballan-Miré — Pour les articles homonymes, voir Ballan (homonymie). 47° 20′ 33″ N 0° 36′ 50″ E …   Wikipédia en Français

  • Ballan-Mire — Original name in latin Ballan Mir Name in other language Ballan, Ballan Mire, Ballan Mir State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 47.34057 latitude 0.61466 altitude 92 Population 7398 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Kanton Ballan-Miré — Region Centre Département Indre et Loire Arrondissement Tours Hauptort Ballan Miré Einwohner 24.696 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Canton de Ballan-Miré — Canton Ballan Miré Administration Pays France Région Centre Département Indre et Loire Arrondissement Arrondissement de Tours …   Wikipédia en Français

  • Canton De Ballan-Miré — Canton Ballan Miré Administration Pays France Région Centre Département Indre et Loire Arrondissement Arrondissement de Tours Code cantonal 37 31 …   Wikipédia en Français

  • Canton de Ballan-Mire — Canton de Ballan Miré Canton Ballan Miré Administration Pays France Région Centre Département Indre et Loire Arrondissement Arrondissement de Tours Code cantonal 37 31 …   Wikipédia en Français

  • Canton de ballan-miré — Canton Ballan Miré Administration Pays France Région Centre Département Indre et Loire Arrondissement Arrondissement de Tours Code cantonal 37 31 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”