Baldur

Baldr

Divinités nordiques
Mjölnir.PNG
Dieux
aesir
Déesses
ásynjur
Odin Frigg
Thor Sif
Baldr Nanna
Niord Nerthus
Freyr Freyja
Bragi Idunn
Týr
Heimdall
Loki
Ases     Vanes
le dieu Baldr, dessin du Nordisk familjebok, 1ère édition (1876-1899).

Dans la mythologie scandinave, Baldr (vieil islandais Baldr, latin Balderus) était un des Ases, le fils d'Odin et de Frigg. Son épouse est Nanna, et leur fils Forseti. Il est décrit comme «si beau d'apparence et si clair qu'il en est lumineux, et il y a une plante si blanche qu'elle est nommée d'après le cil de Baldr. C'est la plus blanche de toutes les plantes, et cela nous donne une idée de sa beauté, tant de chevelure que de corps. C'est le plus sage des Ases et le plus éloquent et le plus miséricordieux, mais c'est une de ses particularités qu'aucune de ses décisions ne soit accomplie.» (Snorri Sturluson, Edda en prose 2:22.) Son domaine est Breidablik, qui est dans les cieux (ou en Suède, selon la Ynglinga Saga), dans une contrée d'où le mal est banni.

Le prologue à l'Edda en prose l'assimile à Bældæg, un des fils de Woden (=Odin), qui régna sur la Westphalie et fut l'ancêtre, selon la Chronique anglo-saxonne, des maisons royales de Wessex et de Northumbrie.

Sommaire

La mort de Baldr

Le mythe essentiel associé à Baldr est le récit de sa mort, raconté dans le chapitre 49 de la Gylfaginning.

Baldr se mit à faire des rêves sinistres sur sa propre mort, ce qui effraya les Ases. Odin se rendit dans le Niflheim, interroger l'âme d'une prophétesse défunte (ce que raconte le poème eddique Baldrsdraumar), qui lui révéla le sort de son fils. Frigg fit alors jurer tous les éléments, les minéraux, les végétaux, les animaux de la création qu'ils ne feront jamais de mal à Baldr, qui devint de ce fait invulnérable. Les Ases s'amusèrent de jeter toutes sortes de projectiles vers Baldr et de le frapper avec toutes sortes d'objets, et de le voir toujours indemne.

Mais Loki en conçut du ressentiment, et, prenant l'apparence d'une femme, obtint de Frigg l'aveu qu'elle avait oublié de demander au gui de prêter serment, tant cette plante avait l'air frêle et jeune. Loki prit un bâton de gui, le donna à Höd, le dieu aveugle, et guida son bras pour qu'il le jette sur Baldr, qui fut transpercé et mourut aussitôt.

Le désarroi parmi les Ases fut grand, et Hermod (frère de Baldr) se porta volontaire pour se rendre au royaume de Hel afin d'obtenir le retour de Baldr contre une rançon. Hermod monta Sleipnir et se mit en route.

Entre temps, les Ases célébrèrent les funérailles de Baldr, qu'ils voulaient incinérer sur son navire Hringhorni. Mais le navire refusait de quitter la terre ferme. Ils firent venir du Jötunheim une géante du nom de Hyrrokkin pour le déplacer, qui y parvint si bien que la terre trembla et des flammes naquirent du frottement des billots, ce qui mit Thor en colère. Il l'aurait tuée si les Ases ne l'avaient supplié de lui laisser la vie sauve. Le corps de Baldr fut placé sur le navire, et son épouse Nanna en mourut de chagrin. Elle fut placée sur le bûcher à ses côtés. Thor consacra le bûcher avec son marteau Mjöllnir, mais un nain du nom de Lit courut devant lui, et Thor l'envoya dans les flammes d'un coup de pied.

La mort de Baldr, tué par Höd aidé de Loki. Manuscrit islandais du Árni Magnússon Institute, XVIIIe siècle .

Beaucoup furent présents à l'incinération de Baldr, comme le dit la Gylfaginning: «premièrement Odin, accompagné de Frigg, des Valkyries et de ses corbeaux; pendant que Freyr conduisait un char tiré par un sanglier appelé Gullinbursti ou Slidrugtanni; Heimdall montait un cheval appelé Gulltopp, et Freyja ses chats. Furent également présents une grande troupe de géants du givre et de géants des montagnes. Odin plaça sur le bûcher un bracelet appelé Draupnir qui eut, de ce jour, la propriété de produire huit bracelets de même poids toutes les neuf nuits. Le cheval de Baldr fut mené au bûcher, avec tout son harnachement.» (Snorri Sturluson, Edda en prose 2:49.)

De son côté, Hermod chevaucha neuf nuits et atteint la rivière Gioll, dont le pont, tout en or, était gardé par la vierge Modgud. Celle-ci s'enquit de son identité et de son lignage, et lui demanda ce qu'il venait faire en Hel alors qu'il n'était pas mort. Hermod lui révéla qu'il était venu chercher Baldr, et Modgud confirma qu'il était bien passé par le pont.

Hermod chevaucha vers Hel, en sauta les portes monté sur Sleipnir et trouva son Baldr assis à la place d'honneur. Le lendemain, il supplia Hel de permettre à Baldr de rentrer avec lui. Celle-ci déclara qu'elle accepterait si tout dans le monde, vivant ou non, pleurait Baldr. Mais si le moindre objet refusait de le faire, elle le garderait à jamais.

Puis Baldr confia le bracelet Draupnir à Hermod, pour qu'il le rende à Odin, et Nanna (sa femme) lui donna une robe de lin et d'autres cadeaux pour Frigg, ainsi qu'un anneau pour Fulla. Hermod rentra alors à Ásgard.

Puis les Ases envoyèrent des messages aux quatre coins de l'univers, demandant à chaque chose de pleurer Baldr, ce que toutes firent, sauf une géante appelée Thokk, que l'on présume avoir été Loki déguisé. De ce fait, Baldr demeura en Hel.

Autres Mythes

  • Lorsqu'elle eut à se choisir un mari parmi les Ases, Skadi espérait tomber sur Baldr, mais c'est Njörd qu'elle obtint.
  • Vali, un autre des fils d'Odin, venge le meurtre de Baldr en tuant Höd.
  • Dans la Gesta Danorum, Baldr est décrit comme l'amoureux malheureux et éconduit de Nanna, jaloux de son rival Hother (=Höd). Baldr était invulnérable, mais Hother le vainquit grâce à la seule arme qui puisse le tuer, l'épée de Miming.
  • A la fin des temps, lorsque le monde renaîtra après le Ragnarök, Baldr reviendra de Hel pour y demeurer. La Völuspa nous apprend que Baldr reviendra avec son frère Höd. L'herbe renaîtra et tous les fils et les filles des dieux survivants se réfugieront autour de lui sur l'Yggdrasil.
  • Les chrétiens s'appuyèrent beaucoup sur la ressemblance de Baldr avec Jésus Christ (deux martyrs, purs, qui renaîtront après l'apocalypse) afin de convertir les peuples nordiques.

Sources

Références

  • Anatoly Liberman, "Some Controversial Aspects of the Myth of Baldr," Alvíssmál 11 (2004): 17-54 [1]


  • Portail de la mythologie nordique Portail de la mythologie nordique

Ce document provient de « Baldr ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baldur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baldur — ist ein männlicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung des Namens 2 Bekannte Namensträger 3 Sonstiges 4 Varianten …   Deutsch Wikipedia

  • Baldur — Baldur, 1) (Balder), in der nordischen Mythologie Ase, Odins Sohn von Frigga, Nanna s Gemahl, gütig, weise, beredt u. schön. Seine Wohnung war Breidablik, der schönste Ort im Himmel. B. hatte viele Träume, daß sein Leben in Gefahr sei. Frigga… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Baldur — Baldur, die neuisländische Form für Baldr. s. Balder …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Baldur — Baldur, s.v.w. Baldr …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Baldur — Baldur, Balder, Odins und der Frigga Sohn, der schönste und mildeste der Asen, von dem blinden Hödr durch einen Wurf mit der Mistel getödtet, die Personification der Sonne, des milden, starken Helden, den die dunkeln Mächte nur für kurze Zeit… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Baldur — m German cognate of BALDER (SEE Balder) …   First names dictionary

  • Baldur — En la mitología escandinava, Balder o Baldur (hijo de Odín y de Frigg) era el dios de la luz y de la verdad. Baldur tenía un hermano gemelo, Hodur el ciego, quien era su opuesto en todo. Baldur, ha tenido siempre connotaciones positivas. Es la… …   Enciclopedia Universal

  • Baldur — Balder Bal der (b[add]l d[ e]r), prop. n. [Icel. Baldr, akin to E. bold.] (Scan. Myth.) The most beautiful and beloved of the gods; the god of peace; the son of Odin and Freya. [Written also {Baldur}.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Baldur — …   Википедия

  • Baldur — Bal·dur (bôlʹdər) n. Variant of Balder. * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”