Balash

Valash

Pièce du règne de Valash

Valash ou Balash (chez les auteurs grecs, Balas; forme plus récente du nom Parthe Vologèse), était un empereur sassanide de Perse qui régna de 484 à 488. Il était le frère et successeur de Peroz (457–484), qui mourut dans une bataille contre les Hephtalites (Huns Blancs) qui avaient envahi la Perse par l'est.


Sommaire

Le souverain d'un Etat en crise

C'est un empire en grande difficulté que laisse Peroz à son successeur. Il ne trouva rien dans le trésor perse, et ses terres étaient ravagées par la dépopulation (effectuée par) les Huns dira Josué le Stylite[1]. Cette pression financière pesa lourdement sur l'ensemble de son règne. On sait peu de choses du caractère de Valash, mais il est perçu par les sources orientales comme un souverain débonnaire et tolérant. Il étendit sa tolérance au christianisme à tout l'empire, ce qui lui valut une bonne réputation auprès des auteurs chrétiens[2]. Il semblerait néanmoins que Valash n'ait été qu'un prête nom au puissant noble Zarmihr qui exerça la réalité du pouvoir.

Valash et l'Arménie

A l'annonce de la mort de Peroz, les généraux perses de Persarménie s'étaient empressés d'aller à Ctésiphon pour peser sur l'élection du nouveau souverain. Cela permit à l'arménien Vahan Mamikonian de libérer l'Arménie de l'influence sassanide. Etant donnée la situation de faiblesse dans laquelle se trouvait la Perse, Valash ne pouvait pas envisager une reconquête militaire de l'Arménie. Il fut ainsi contraint de faire des concessions : le christianisme fut désormais toléré en Persarménie et il fut accordée une grande autonomie politique aux seigneurs arméniens. En 485, Valash nomma Vahan Mamikonian marzban de Persarménie. Le soutien arménien lui fut précieux dans sa lutte contre son frère Zarer, prétendant au trône.

Valash et les Hephtalites

La tradition iranienne reprise par des auteurs comme Ferdowsi, ont imaginé une guerre de revanche menée contre les Hephtalites[3]. Le résultat en aurait été une paix honorable pour les Sassanides. La réalité est bien moins glorieuse. Les Hephtalites occupent les provinces orientales de l'empire dont les villes de Merv et Herat. De plus, ils imposent un lourd tribut annuel aux Sassanides. Ces difficultés financières entraînent principalement l'impossibilité de reconstituer l'armée, très affaiblie par les défaites de Peroz. Une demande d'or faite à l'empereur romain Zénon essuie d'ailleurs un cinglant refus de la part de ce dernier[4].

La fin d'un règne sans relief

Valash s'avérant incapable de redresser l'empire, la colère des nobles s'intensifie. En 488, il est aveuglé et déposé, sans doute à l'instigation de Zarmihr[5]. Le fils de Peroz, Kavadh Ier, est placé sur le trône.


Notes et références

  1. Josué le Stylite, Chronique
  2. Lazare, Patmut'iwn Hayots
  3. Ferdowsi, Livre des Rois, Balasch
  4. Josué le Stylite, Chronique
  5. Firdousi, Livre des Rois, Balasch

Sources

  • Clément Huart & Louis Delaporte, L'Iran Antique: Élam et Perse et la civilisation Iranienne Collection "L'Évolution de l'Humanité", Albin Michel, Paris, 1952, page 352.
  • Geoffroy Greatrex & Samuel Lieu, The Roman eastern frontier and the persian wars, part II, New York, Routledge, 2002.
  • René Grousset, Histoire de l'Arménie, Paris, Payot, 1947.
  • Arthur Christensen, L'Iran sous les Sassanides, Copenhague, Annales du musée Guimet, 1944.
  • Parvaneh Pourshariati, Decline and fall of the Sasanian empire, New York, I.B. Tauris, 2008.



Empereur sassanide
Précédé par
Peroz
Valash Suivi par
Kavadh Ier


  • Portail de l’Iran Portail de l’Iran
Ce document provient de « Valash ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Balash de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Balash — (in the Greek authors, Balas ; the later form of the name Vologases ), the eighteenth Sassanid King of Persia in 484 ndash;488, was the brother and successor of Peroz I of Persia (457 ndash;484), who had died in a battle against the Hephthalites… …   Wikipedia

  • Balash — Fecha de nacimiento: ¿? Fecha de su muerte: ¿? Datos históricos relevantes: Rey sasánida a finales del siglo V Predecesor: Peroz I Sucesor …   Wikipedia Español

  • Balāsh — ▪ Sāsānian king also spelled  Valākhsh  flourished 5th century    Sāsānian king (reigned 484–488), succeeding his brother Fīrūz I. Soon after he ascended the throne, Balāsh was threatened by the dominance of invading Hephthalites, a nomadic… …   Universalium

  • Kavad I — Fecha de nacimiento: 449 Fecha de su muerte: 531 Datos históricos relevantes: Rey sasánida a caballo entre los siglos V y VI …   Wikipedia Español

  • Peroz I — (Pirooz, Peirozes, Priscus, fr. 33; Perozes, Procop. Pers. I. 3 and Agath. iv. 27; the modern form of the name is Perooz, Piruz, or the Arabized Ferooz, Firuz; Persian: پیروز the Victor ), was the seventeenth Sassanid King of Persia, who ruled… …   Wikipedia

  • She Loves Me — Infobox Musical name= She Loves Me subtitle= caption= Original Broadway Poster music= Jerry Bock lyrics= Sheldon Harnick book= Joe Masteroff basis= Miklos Laszlo s play Parfumerie productions= 1963 Broadway 1964 West End 1993 Broadway revival… …   Wikipedia

  • Rashid Behbudov — Infobox musical artist Name = Rashid Behbudov birthname = Rəşid Behbudov imagesize = 200px Img capt = Background = solo singer Born = birth date|1915|12|14|df=y Tbilisi, present day Georgia Died = death date and age|1989|6|9|1915|12|14|df=y… …   Wikipedia

  • Sassanid Empire — Infobox Former Country native name = Eranshahr ساسانیان conventional long name = Sassanid Empire common name = Sassanid Empire national motto = continent = Asia region = Persia country = Iran era = status = government type = Monarchy year start …   Wikipedia

  • Gurgen Margaryan — Infobox Military Person name=Gurgen Margaryan caption= born= September 26, 1978 died= February 19, 2004 placeofbirth= placeofdeath= nickname= allegiance=Armenia branch=Armenian Army serviceyears= rank= Lieutenant unit= commands= battles= awards=… …   Wikipedia

  • She Loves Me — ist ein Musical mit der Musik von Jerry Bock, Gesangstexten von Sheldon Harnick und einem Buch von Joe Masteroff, nach der Komödie Parfümerie (ung. Illatszertár) des ungarischen Autors Miklós László. Das Schauspiel diente bereits in den 1940er… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”