1ère symphonie de Beethoven

Symphonie n° 1 de Beethoven

La Symphonie n° 1 en do majeur, opus 21, première des neuf symphonies de Ludwig van Beethoven, fut composée à Vienne en 1799-1800[1].

L'édition est dédicacée[2] au baron Van Swieten, mélomane, ami de Wolfgang Amadeus Mozart et de Joseph Haydn, et un des premiers protecteurs de Beethoven à Vienne. La première présentation a lieu le 2 avril 1800 à Vienne au Burgtheater. Bien reçu par le public, l'œuvre fut cependant critiquée pour son aspect novateur : importance des cuivres, ouverture ne débutant pas par la tonalité principale, nombreuses modulations, troisième mouvement (faussement intitulé "Menuetto") trop rapide, etc., malgré une structure très classique.

Sommaire

Orchestration

Elle est écrite pour orchestre symphonique.

Instrumentation de la première symphonie
Cordes
premiers violons, seconds violons, altos,

violoncelles, contrebasses

Bois
2 flûtes, 2 hautbois,

2 clarinettes en ut, 2 bassons

Cuivres
2 cors en ut et en fa,

2 trompettes en ut

Percussions
2 timbales (do & sol)

Structure

Elle comprend quatre mouvements et son exécution dure un peu moins d'une demi-heure.

I
Adagio molto
Allegro con brio
- 4/4 -
- 2/2 -
croche = 88
blanche = 112
do majeur
II
Andante cantabile con moto - 3/8 -
croche = 120
fa majeur
Menuetto
III
Allegro molto e vivace - 3/4 -
blanche pointée = 108
do majeur
Finale
IV
Adagio
Allegro molto e vivace
- 2/4 -
croche = 63
blanche = 88
do majeur

I - Adagio molto – Allegro con brio

À la manière de Haydn, il débute par une introduction lente Adagio molto de douze mesures créant une certaine ambiguïté dans la tonalité de l'œuvre. Le ton d’ut majeur n'est affirmé que dans l'Allegro con brio de forme sonate classique. Le premier thème, impétueux et jubilatoire, contraste avec le second, plus mélodique. Le développement est très modulant, exclusivement construit sur le premier thème. La réexposition reprend les deux thèmes, le premier varié, le second textuel, mais à la tonique au lieu de la dominante. Le mouvement s'achève sur une coda assez conventionnelle.

II - Andante cantabile con moto

Andante cantabile con moto, ce mouvement de forme sonate reprend certains procédés de la Symphonie n° 40 de Mozart. Le premier thème de l'exposition est exploité en fugato à quatre voix. Les entrées successives sont largement espacées, ce qui donne une sensation de clarté à la polyphonie. Le second thème est une sorte de conséquent. Après une codetta où les timbales jouent un rôle d'ostinato, Beethoven recommandait une reprise da capo que la plupart des chefs d'orchestre occultent aujourd'hui. Le développement met en valeur de nombreuses modulations et l'ostinato rythmique. La réexposition est variée et se conclut par une coda, elle-même variée.

III - Allegro molto e vivace

C'est le mouvement le plus original de la symphonie. Malgré son intitulé, c'est un véritable scherzo. L'Allegro molto e vivace est d'ailleurs un tempo trop rapide pour un menuet. Le thème du menuet est développé, puis repris sous une forme variée. Celui du trio est un deuxième scherzo enchâssé dans le premier et qui adopte la même structure que le précédent.

IV - Adagio – Allegro molto e vivace

L'Allegro molto e vivace de forme sonate débute par un court Adagio, montée progressive de la gamme de sol. C'est un mouvement dans le plus pur style haydnien. Les deux thèmes sont allègres, en notes piquées et répétées pour le premier, en dialogue syncopé pour le second. Le développement est exclusivement sur le premier thème, lequel sera écourté dans la réexposition alors que le deuxième thème est allongé et suivit d'une coda.

Beethoven livre sa première symphonie en pleine maturité, il a 30 ans[3] et a déjà produit quelques chefs-d'œuvre (concertos, sonates pour piano, trios et quatuors). Élève de Joseph Haydn et admirateur de Mozart, il reste marqué par leur influence dans l'écriture de la première symphonie comme la seconde qui restent proche de l'esthétique classique du XVIIIe siècle.

Notes et références

  1. Le manuscrit ayant été perdu, on ne connaît pas la date exacte d'achèvement. Selon Marc Vignal une ébauche était réalisée en 1796 qui sera reprise sous une forme modifiée pour le finale de la première symphonie
  2. Beethoven avait prévu de dédicacer l'oeuvre à Maximilien François d'Autriche avant le décès accidentel de ce dernier
  3. Mozart compose sa première symphonie à 9 ans, Schubert à 16 ans

Sources

  • Guide illustré de la musique symphonique de Beethoven par Michel Lecompte - Fayard 1995 (ISBN 2-213-03091-X)
  • Guide de la musique symphonique sous la direction de François-René Tranchefort - Fayard 1992 (ISBN 2-213-01638-0)

Liens externes


  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Symphonie n%C2%B0 1 de Beethoven ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1ère symphonie de Beethoven de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste Des Œuvres De Ludwig Van Beethoven — L œuvre de Ludwig van Beethoven compte près de 500 œuvres achevées. 172 œuvres sont classées parmi 138 numéros d opus. Cette numérotation a été établie par les éditeurs de Beethoven, si bien qu elle suit l ordre de parution et non l ordre de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des œuvres de ludwig van beethoven — L œuvre de Ludwig van Beethoven compte près de 500 œuvres achevées. 172 œuvres sont classées parmi 138 numéros d opus. Cette numérotation a été établie par les éditeurs de Beethoven, si bien qu elle suit l ordre de parution et non l ordre de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des œuvres de Ludwig van Beethoven — L œuvre de Ludwig van Beethoven compte près de 500 œuvres achevées. 172 œuvres sont classées parmi 138 numéros d opus. Cette numérotation a été établie par les éditeurs de Beethoven, si bien qu elle suit l ordre de parution et non l ordre de… …   Wikipédia en Français

  • Orchestre National de France — Ville de résidence Paris Lieux d activité Théâtre des Champs Élysées et Théâtre du Châtelet (résidence) …   Wikipédia en Français

  • Orchestre national de france — Ville de résidence Paris Lieux d activité Théâtre des Champs Élysées et Théâtre du Châtelet (résidence) …   Wikipédia en Français

  • Orchestre national de l'ORTF — Orchestre national de France Orchestre National de France Ville de résidence Paris Lieux d activité Théâtre des Champs Élysées et Théâtre du Châtelet (résidence) …   Wikipédia en Français

  • Orchestre national de la Radiodiffusion Française — Orchestre national de France Orchestre National de France Ville de résidence Paris Lieux d activité Théâtre des Champs Élysées et Théâtre du Châtelet (résidence) …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la musique — La musique existe depuis beaucoup de temps, même les plus reculés, sûrement avant même l époque de ses premières traces historiques. Il n est pas de civilisation qui, tôt ou tard, n ait développé son propre système musical ou n en ait adopté un… …   Wikipédia en Français

  • Toscanini — Arturo Toscanini Arturo Toscanini Naissance 25 mars 1867 Parme …   Wikipédia en Français

  • Arturo Toscanini — en 1908 Naissance 25 mars 1867 Parme …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”