Zhao Yun
Zhao Yun
Masque de Zhao Yun

Zhao Yun (趙雲) (vers 168 - 229), qui se faisait appeler Zilong(子龍), est le plus jeune des « Cinq généraux tigres » du royaume de Shu. Liu Bei fait souvent éloge de sa bravoure incroyable. Sa lance se nomme Dragon Féroce. Il est surnommé "l'eternel victorieux"

Zhao Yun est un brave et puissant guerrier; il est courageux (il sauve un enfant de Liu Bei alors que Cao Cao les a rattrapé à Chan Ban). Il se rend célèbre en chargeant seul les lignes ennemies ; son courage fut inégalé sous les cieux. Zhao Yun était un grand général du Shu Han. Il reprend la ville de Nanjun, aux mains de Chen Jiao.

Sommaire

Biographie

Originaire de Changshan (常山), dans le comté de Zhending(真定), Zhao Yun, guerrier fort et courageux, se met d’abord au service de Yuan Shao contre les Turbans jaunes, puis au service de Gongsun Zan. Il rencontre Liu Bei dans le camp de Gongsun Zan alors qu’ils combattent Dong Zhuo, puis se met à son service, impressionné par sa vertu.

Quand Liu Bei est isolé de sa femme (dame Mi) et de son fils Liu Shan lors de la fuite de Xinye, Zhao Yun, seul, part les retrouver en faisant face à l’armée de Cao Cao. Il retrouve dame Mi, qui lui confie Liu Shan avant de se jeter dans un puits. Il repart donc auprès de Liu Bei avec l’enfant dans une main et son arme dans l’autre, traversant à nouveau les lignes ennemies. Il aide à prendre le Royaume de Shu en attaquant le château de Luo, et gagne plusieurs petites campagnes contre les Wei sous les ordres de Liu Bei. Lors de la bataille pour le Han Zhong, il s'illustre en repoussant l'avant garde de l'armée de Cao Cao avec seulement 3000 hommes, dos au fleuve. Il devient l’un des 5 généraux tigres des Shu. Il tente de dissuader Liu Bei d’attaquer les Wu à Yiling mais en vain. Il parvint a sauver Huang Zhong alors encerclé a la bataille du mont Ding jun

A la mort de Liu Bei, Liu Shan le charge de défendre l’est. Il participe activement à la campagne contre le Nanman en tuant un roi Man. Lors d’une campagne de Zhuge Liang vers le nord en 227, il est chargé de défendre les Shu contre une éventuelle contre-attaque des Wei, mais est vaincu par manque de troupes après avoir battu 5 jeunes officiers Wei en même temps (alors âgé d’environ 70 ans)cette bataille fût sa seule défaite. Liu Chan le rétrograde au rang de « général qui contrôle l’armée ». Il meurt de vieillesse en 229 et reçoit à titre posthume le nom de seigneur de Shunping. A sa mort, Zhuge Liang aurait dit : « Mon ami est parti. Le pays a perdu son rayon de soleil et moi mon bras droit ».

Le décès de Zhao Yun (affublé du tseu Tchao la Nuée, ou encore "le dragonneau")[1] marque la fin de la période des grands héros ayant participé à la fondation des Trois Royaumes. Il n'en reste guère alors que quelques uns, comme Zhang He. L'auteur du roman le décrit comme quelqu'un de particulièrement vertueux. A la prise du Shu par Liu Bei, il conseilla à ce dernier de distribuer les terres des notables à la population affamée. De même, il était droit et excessivement loyal. Sa bravoure était reconnue par nombre de grands généraux, et par Cao Cao lui même, qui impressionné par sa noblesse, interdit qu'on lui tira dessus par traitrise lors de la bataille de Chang Ban.

Notes et références

  1. Dernière édition du roman en Français

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Zhao Yun de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zhao Yun — Three Kingdoms infobox Name=Zhao Yun imagesize=180px Caption=Qing Dynasty illustration Title=Military general Kingdom=Shu Han Born=?Zhao Yun’s birth year is not known, although 168 AD seems very reasonable. The novel, Romance of the Three… …   Wikipedia

  • Zhao Yun — Illustration in einer Qing Ausgabe der Geschichte der Drei Reiche. Zhao Yun (* um 168; † 229 in Han Zhong), auch genannt Zilong, war ein wichtiger Kommandeur in der Armee der Shu Han während der Zeit der drei Reiche. Die meiste Zeit seines Lebens …   Deutsch Wikipedia

  • Zhao (surname) — Zhao (pinyin: zhào, Wade Giles: Chao, simplified Chinese: , traditional Chinese: ) is a common Chinese family name, which ranks 8th largest number of people with this surname in Mainland China. The origin of the family name came from the people… …   Wikipedia

  • Zhao — steht für: Zhao (Staat), einen Staat des chinesischen Altertums Zhao (Shijiazhuang) (赵县), einen Kreis der Stadt Shijiazhuang, Provinz Hebei das Chinesische Zahlzeichen (chinesisch 兆) für 106 oder 1012 Zhao (chinesisch 趙 / 赵, W …   Deutsch Wikipedia

  • Zhao Guo — était un empereur chinois de la dynastie Han. On pense qu il pourrait être le dernier cette dynastie. Il est peut être le grand père de Zhao Yun (guerrier de la dynastie han) ou de Zhao Fan. Portail de l’histoire …   Wikipédia en Français

  • Zhao Tong — Chinese t=趙統 s=赵统Zhao Tong was an officer of the Kingdom of Shu during the Three Kingdoms Period of China. Zhao Tong was the elder of Shu general Zhao Yun s sons. He and his brother Zhao Guang informed Shu general Jiang Wei and the inept Shu… …   Wikipedia

  • Zhao Fan — Chinese t=趙範 s=赵范Zhao Fan was a minister the Kingdom of Wei during the Three Kingdoms Period of China. Zhao Fan served as the prefect of Gui Yang, but surrendered to Zhao Yun after being attacked by his army at Gui Yang following the Battle of… …   Wikipedia

  • YUN SHOUPING — Malgré les bouleversements occasionnés par la chute des Ming et l’avènement d’une nouvelle dynastie, celle des Mandchous (Qing), les traditions de la peinture Ming demeurent bien vivantes dans la seconde moitié du XVIIe siècle. C’est souvent un… …   Encyclopédie Universelle

  • Zhao Wei — 赵薇/趙薇 Zhao Wei Données clés Nom de naissance Zhao Wei Surnom …   Wikipédia en Français

  • Zhao Zhong — (趙忠) (? 189) was a eunuch of the late Han Dynasty, who served Emperor Ling of Han the Ten regular attendants (Also known as the Ten Eunuchs). The eunuchs who had gained considerable power in the Han imperial court. When He Jin attempted to… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”