Baladin

Saltimbanque

Jonglerie et pyrotechnie : attention, ça brûle !

Un saltimbanque est un artiste du spectacle de rue qui fait des acrobaties pour amuser la populace dans les foires. Les troupes d'artistes se produisaient de ville en ville sous l'Ancien Régime. Les prestations étaient diverses, du montreur d'ours aux dramaturges itinérants qui allaient donner à la littérature française ses lettres de noblesse (confère la vie de Molière).

Origine du mot

Le mot saltimbanque vient de trois mots italiens, "saltare in banco", sauter sur une estrade.
Cette dénomination, qui s'appliqua d'abord aux acrobates, s'étendit ensuite aux bateleurs ou faiseurs de tours de force, et enfin, par assimilation, à tous ceux qui abusaient de la crédulité publique.
Le fréquent usage de ce mot, ayant fait comprendre la nécessité d'en abréger la longueur, on se contenta des deux dernières syllabes, et par suite, du mot banque dériva naturellement celui de banquiste, qui signifie à la fois l'individu qui fait sa profession de la banque, et celui qui cherche à faire des dupes à l'aide de promesses mensongères. Le premier se trouve sur la place publique, le second s'épanouit dans la réclame.[1]

Références

  1. Comment on devient sorcier, une vie d'artiste, par Jean-Eugène Robert-Houdin p. 302, édition Omnibus [1]

Voir aussi

  • Portail des arts du spectacle Portail des arts du spectacle

fr:Saltimbanque.

Ce document provient de « Saltimbanque ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baladin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baladin — baladin, ine [ baladɛ̃, in ] n. • 1545; p. ê. mot provenç., de balar « danser » → baller ♦ Vx 1 ♦ Danseur de ballets, ballerine. 2 ♦ Bouffon de comédie, comédien ambulant. ⇒ histrion, 2. paillasse, saltimbanque. ● baladin nom masculin (mot… …   Encyclopédie Universelle

  • baladin — BALADÍN, Ă, baladini, e, s.m. şi f. (Franţuzism înv.) Bufon, măscărici; p.ext. comediant. – Din fr. baladin. Trimis de paula, 09.03.2002. Sursa: DLRM  BALADÍN s. v. bufon, măscărici, paiaţă. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime …   Dicționar Român

  • baladin — baladin, ine (ba la din, di n ) s. m. et f. 1°   Anciennement, danseur, danseuse de théâtre. •   Il la fit chanter et danser, avec les façons, les gestes et les mouvements qu avaient à Rome les baladines, SAINT ÉVREMOND Historiens français, dans… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Balădin — (fr., spr. Baladäng), 1) sonst auf dem Theater einer, der durch fratzenmäßige Geberden u. abgeschmackte Reden zu belustigen suchte; daher Baladinage (spr. Baladinahsch), fade Witzelei; 2) Theater Ballettänzer. Eine solche Frau Baladine (spr.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Baladin — Baladin, frz., Possenreißer, öffentlicher Tänzer; Baladine, Ballettänzerin, Baladinage, Witzelei …   Herders Conversations-Lexikon

  • Baladin —   [ dɛ̃; von altfranzösisch baller »tanzen«] der, s/ s, der Grotesktänzer und Possenreißer des ältesten französischen Theaters …   Universal-Lexikon

  • baladin — BALADIN. s. m. Ce mot signifioit autrefois tout Danseur de Théâtre. Il ne se dit plus guère que pour signifier Un Farceur, et dans la société, un homme qui, par son action bouffonne, prête à rire. On dit dans le même sens et au féminin, Une… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • baladin — /ba la dɛ̃ˈ/ (French) noun A theatrical dancer (also fem baladine / dēn/) …   Useful english dictionary

  • Baladin — Ba|la|din [... dɛ̃:] der; s, s <aus fr. baladin »Balletttänzer; Possenreißer« zu altfr. baller »tanzen«> der Grotesktänzer u. Possenreißer des ältesten franz. Theaters …   Das große Fremdwörterbuch

  • BALADIN — s. m. Ce mot signifiait autrefois, Un danseur de théâtre. Il se dit aujourd hui d Un farceur de place ; et, dans la société, d Un homme qui, par des bouffonneries, s efforce de faire rire. On dit quelquefois, dans le même sens et au féminin, Une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BALADIN — n. m. Danseur de théâtre. Farceur de place publique. Il a vieilli. Il se dit aujourd’hui d’un Comédien ambulant et, figurément, de Celui qui, par des bouffonneries, s’efforce de faire rire. On dit quelquefois, dans le même sens et au féminin, Une …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”