1ère DB

1re division blindée (France)

Titre de navigation : 1re division blindée (France)

1re Division Blindée
Insigne 1° DB.JPG

Insigne de la 1re DB
Période 1er mai 1943
Pays France France
Allégeance Flag of France.svg Armée française
Branche Arme blindée cavalerie
Type Division Blindée
Rôle Cavalerie
Garnison Trèves (Allemagne)
Surnom division Saint-Louis
Devise Nomine et Virtute Prima
Guerres Seconde Guerre mondiale

La 1re division blindée est une unité historique de l'armée française durant la Seconde Guerre mondiale. Elle est aussi surnommée la "division Saint-Louis". Elle fut l'une des composantes de la 1re Armée du général de Lattre de Tassigny. Équipée avec du matériel américain, sa constitution était similaire à celle des divisions blindées US et comportait notamment 3 CC (Combat Command).

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • La 1re division blindée est formée le 1er mai 1943 à partir de la BLM (Brigade Légère Mécanisée) du Colonel Touzet.
  • Elle est dissoute le 31 mars 1946.
  • Elle est recréée en 1948.
  • Elle devient le 1er juillet 1999 la 1re brigade mécanisée.

Devise

Sa devise, Nomine et Virtute Prima signifie littéralement "La première par le nom et la valeur". Le choix de l'insigne, la croix de saint Louis, provient du lieu de formation de l'unité, la Tunisie, où le roi Louis IX vint s'éteindre en 1270.

Chefs de corps

Historique des garnisons, campagnes et batailles

La 1re DB débarque en Provence le 15 août 1944 et est immédiatement engagé dans la libération des ports de Toulon (26 août 1944) puis de Marseille (28 août 1944). Elle libère ensuite les villes d’Alès (août 1944), Langogne, Le Puy et Yssingeaux[1].

Composition

1944

  • Unités organiques :
    • 3e RCA : régiment de reconnaissance
    • 9e RCA : régiment de chasseurs de chars équipé de Tank Destroyer (TD)
    • 38e groupe de FTA : artillerie antiaérienne
    • 88e bataillon du génie
    • Régiment du train divisionnaire
    • 291e compagnie de transport
    • 91/84e compagnie de transmissions
    • 11e GERD
    • 15e bataillon médical

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Références

  • De Lattre de Tassigny, Histoire de la première armée française - Plon - 1949.
  • Revue Ligne de front, Hors série no 5 de septembre octobre 2008.

Notes

  1. Stéphane Simonnet, Atlas de la Libération de la France, éd. Autrement, Paris, 1994, réimp. 2004 (ISBN 2-7467-0495-1), p 32
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
Ce document provient de « 1re division blind%C3%A9e (France) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1ère DB de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1ère Armée (France, Seconde Guerre mondiale) — 1re armée (France 1944 45)  Pour l’article homonyme, voir Ire Armée.  1re armée …   Wikipédia en Français

  • 1ère brigade mécanisée — 1re brigade mécanisée 1re brigade mécanisée Insigne de la 1re brigade mécanisée Période 1er juillet 1999 Pays …   Wikipédia en Français

  • 39-45 (magazine) — 39/45 Magazine Pays  France Langue Français Périodicité Mensuel …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Elie Jacquot — Pour les articles homonymes, voir Jacquot. Pierre Élie Jacquot Surnom …   Wikipédia en Français

  • Poche de Falaise — 48°53′34″N 0°11′31″O / 48.89278, 0.19194 …   Wikipédia en Français

  • Signalétique des unités britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale — Pendant la Seconde Guerre mondiale, les forces armées britanniques ont développé un système très élaboré et haut en couleurs, d un abord parfois abscons, de markings (signalétique d identification) pour les véhicules de leurs divisions, brigades …   Wikipédia en Français

  • L'Armée polonaise dans la bataille de France — désigne la participation de soldats polonais aux combats de la bataille de France en mai et juin 1940. Sommaire 1 Création 2 Le dispositif polonais en France 3 La bataille de France …   Wikipédia en Français

  • 6e regiment de tirailleurs marocains — 6e régiment de tirailleurs marocains Le 6e Régiment de Tirailleurs Marocains (ou 6e RTM) est un régiment d infanterie de l armée française. Créé sous la IIIe République en 1920 sous le nom de 66e R.T.M. devient 6eR.T.M en 1929. Dissous en 1956.… …   Wikipédia en Français

  • André Paul —  Pour l’article homonyme, voir André Paul (dessinateur).  André Paul André Paul photographié chez lui par Isabelle Paul Activités Historien de la Bible Naissance …   Wikipédia en Français

  • Du Vigier — Jean Touzet du Vigier Pour les articles homonymes, voir Touzet. Le général Touzet du Vigier Jean, Louis, Alain Touzet du Vigier (10 octobre …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”