Bakhtin

Mikhaïl Bakhtine

Plaque commémorative

Mikhaïl Bakhtine (1895 à Orel, Russie - 1975 à Moscou, Russie) est un historien et théoricien russe de la littérature. Bakhtine s'est également intéressé à la psychanalyse, à l'esthétique et à l'éthique, et a été un précurseur de la sociolinguistique.
C'est cependant pour ses travaux sur la littérature et plus spécifiquement sur le roman qu'il est le mieux connu aujourd'hui. Intéressé par les travaux des formalistes russes, il souligne les limites de leurs méthodes. Il a notamment développé les concepts de dialogisme et de polyphonie dans le champ littéraire.

Sommaire

Biographie

Bakhtine est issu d'une famille de la noblesse appauvrie. Il étudie les lettres à l'Université de Saint-Pétersbourg, puis devient professeur à Vitebsk. Dans cette ville à la vie culturelle animée, il se lie avec les critiques Nicolas Volochinov et Pavel Medvedev.

Il retourne ensuite à Saint-Pétersbourg (devenue Leningrad) et devient collaborateur de l'Institut d'Histoire de l'Art, un haut lieu du formalisme russe. Il publie ses premières études littéraires. Ses amis Volochinov et Medvedev publient deux études dans un esprit très proche du sien. On a ainsi pu penser que Bakhtine lui-même aurait utilisé les noms de ses amis pour déjouer les pressions et la censure, mais cette hypothèse n'a jamais été totalement confirmée.

La période de relative liberté intellectuelle des années 1920 prend fin brutalement avec l'arrivée de Staline au pouvoir. En 1930, Bakhtine est contraint de quitter Leningrad. Du fait de problèmes de santé, il sera toutefois déporté, non en Sibérie, mais au Kazakhstan.

Il parvient néanmoins à revenir à Moscou et continue à publier, dans un relatif anonymat. Une ostéomyélite chronique l'oblige à subir une amputation de la jambe. En 1961, il devient directeur de la section de littérature russe et étrangère à l'Université de Saransk en Mordovie, non loin de Moscou. Son œuvre est alors redécouverte avec enthousiasme, notamment en France grâce à Tzvetan Todorov et Julia Kristeva. Il meurt en 1975 à Moscou.

Principaux apports

  • critique du formalisme
  • dialogisme et polyphonie romanesque
  • notion de chronotope: un incipit de roman a pour but de faire connaitre le chronotope c'est à dire le lieu, le temps de l'action ainsi que l'univers de personnages créé par le romancier selon Mikhail Bakhtine.
  • philosophie du rire, moyen d'embrasser la totalité de l'existence, notion de carnavalesque

Œuvres

  • 1927 : Le Freudisme
  • 1928 : La méthode formelle en histoire littéraire
  • 1929 : Problèmes de la poétique de Dostoïevski
  • 1965 : L'œuvre de François Rabelais et la culture populaire au Moyen Âge et sous la Renaissance

Publications posthumes :

  • 1977 : Le Marxisme et la philosophie du langage : Essai d'application de la méthode sociologique en linguistique, éditions de Minuit
  • 1978 : Esthétique et théorie du roman, Gallimard
  • 1984 : Esthétique de la création verbale, Gallimard
  • 2003 : Pour une philosophie de l'acte, L'Âge d'Homme.

Liens externes


  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « Mikha%C3%AFl Bakhtine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bakhtin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bakhtin — [bäkh′tin] Mikhail [mē΄khä ēl′] 1895 1975; Russ. literary critic & theoretician * * * …   Universalium

  • Bakhtin — [bäkh′tin] Mikhail [mē΄khä ēl′] 1895 1975; Russ. literary critic & theoretician …   English World dictionary

  • Bakhtin — Michail Michailowitsch Bachtin (russisch Михаил Михайлович Бахтин; wiss. Transliteration Michail Michajlovič Bachtin; * 17. Novemberjul./ 29. November 1895greg. in Orjol; † 7. März 1975 in Moskau) war ein russischer Literaturwissenschaftler und… …   Deutsch Wikipedia

  • Bakhtin, Mikhail — ▪ Russian philosopher and literary critic in full  Mikhail Mikhailovich Bakhtin  born Nov. 17 [Nov. 5, Old Style], 1895, Orel, Russia died March 7, 1975, Moscow, U.S.S.R.       Russian literary theorist and philosopher of language whose wide… …   Universalium

  • Bakhtin,Mikhail Mikhailovich — Bakh·tin (bäk tēnʹ, bäKH ), Mikhail Mikhailovich. 1895 1975. Russian linguist and literary critic, whose writings, including Problems of Dostoyevsky s Works (1929) and The Dialogic Imagination (1975), were very influential in 20th century… …   Universalium

  • Bakhtin, Mikhail (Mikhailovich) — born Nov. 17, 1895, Orel, Russia died March 7, 1975, Moscow, U.S.S.R. Russian literary theorist and philosopher of language. His works frequently offended the Soviet authorities, and in 1929 he was exiled from Vitsyebsk to Kazakhstan. He is… …   Universalium

  • Mikhail Bakhtin — (1920) …   Wikipedia

  • Mikhail Bakhtin — Michail Michailowitsch Bachtin (russisch Михаил Михайлович Бахтин; wiss. Transliteration Michail Michajlovič Bachtin; * 17. Novemberjul./ 29. November 1895greg. in Orjol; † 7. März 1975 in Moskau) war ein russischer Literaturwissenschaftler und… …   Deutsch Wikipedia

  • БАХТИН МИХАИЛ — (Bakhtin, Mikhail) (1895 1975) русский мыслитель, чьи идеи о характере диалога оказали огромное влияние на целый ряд областей, включая теорию литературы, социальную теорию, антропологию, лингвистику и психологию. Центральным в теории Бахтина… …   Большой толковый социологический словарь

  • Heteroglossia — In linguistics, the term heteroglossia describes the coexistence of distinct varieties within a single linguistic code. The term translates the Russian разноречие [raznorechie] (literally different speech ness ), which was introduced by the… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”