Bakassi

4°35′0″N 8°36′0″E / 4.58333, 8.6

La frontière camerouno-nigériane, la péninsule de Bakassi se trouve au centre
Un-bakassi.png

Bakassi est l'extension de la péninsule de Calabar dans le golfe de Guinée. Ce territoire de 1 000 km2 situé à la frontière entre le Nigeria et le Cameroun a fait l'objet d'un sérieux contentieux entre les deux pays.

Précédemment administré par le Nigeria, un jugement de la Cour internationale de justice de La Haye, rendu le 10 octobre 2002, attribue la souveraineté du territoire au Cameroun. Il se base sur le traité signé en 1913 entre les deux puissances coloniales de l'époque dans la région, la Grande-Bretagne, qui occupait le Nigeria et l'Allemagne qui occupait le Cameroun. L'accord ordonne à l'armée nigériane de se retirer de la péninsule avant le 14 août 2008. Le 12 juin 2006, le Nigeria a accepté de rendre au Cameroun la province de Bakassi. Le retrait s'est déroulé sans heurts à la date prévue, le 14 août 2008. Les deux pays, par l'intermédiaire de leur ministre de la Justice, ont paraphé le jeudi 14 août 2008 l'accord de rétrocession à Calabar, capitale de l'État nigérian de Cross River, dont dépendait Bakassi. L'accord prévoit que les 30 000 à 40 000 habitants de la péninsule, principalement des familles de pêcheurs nigérians, ont le choix entre un transfert au Nigeria ou un maintien sur place, avec ou sans l'adoption de la nationalité camerounaise.

Ce conflit frontalier avait failli provoquer une guerre entre les deux pays en 1994, le Nigeria et le Cameroun se disputant cette zone marécageuse aux confins du delta du Niger, déterminante pour délimiter la frontière maritime dans des eaux poissonneuses au sous-sol riche en pétrole.

Mais la région reste soumise aux actions de groupes de rebelles nigérians hostiles à la rétrocession. L'action de ces groupes semble liée au trafic sur le pétrole mais aussi sans doute sur le trafic d'armes de la région. Le 12 novembre 2007, vingt-et-un militaires camerounais ont été tués dans la crique d’Issangele, non loin du Rio del Rey à Bakassi. L'enquête semble mener à la galaxie politico-mafieuse qui gravite autour du Mouvement pour l’émancipation du delta du Niger (MEND). Cet acte répondrait à l'arrestation de sept individus se réclamant de ce mouvement, quelques jours plus tôt. La sanglante opération pourrait donc avoir été montée pour obtenir leur libération.

Le 22 novembre 2007, le Sénat nigérian avait déclaré cette cession illégale et le 31 juillet 2008, saisi par des habitants de péninsule, un juge de la Haute Cour fédérale nigériane d'Abuja avait statué en faveur d'un gel du transfert de souveraineté. Mais les autorités nigérianes sont passés outre ces décisions et ont rétrocédé Bakassi le 14 août 2008.

Sources

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bakassi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bakassi — is the peninsular extension of the African territory of Calabar into the Atlantic Ocean. It is currently ruled by Cameroon following the transfer of sovereignty from neighbouring Nigeria [ [http://www.cnn.com/2008/WORLD/africa/08/14/nigeria.camero… …   Wikipedia

  • Bakassi — Saltar a navegación, búsqueda Vista de satélite de la península de Bassaki. Bakassi es una península de la República del Camerún, en la costa atlántica de África. Fue administrada por Nigeria hasta que la Corte Internacional de Justicia se …   Wikipedia Español

  • Bakassi — Die Bakassi Halbinsel Die Bakassi Halbinsel ist ein rund 1000 km² großes Gebiet im Golf von Guinea. Die fisch und erdölreiche Halbinsel wird in der potenziellen Bedeutung oft mit Kuwait verglichen und war in den 1990er Jahren Gegenstand eines… …   Deutsch Wikipedia

  • Bakassi-Halbinsel — Die Bakassi Halbinsel Die …   Deutsch Wikipedia

  • Bakassi Boys — The Bakassi Boys are a group of youths known for their anti crime vigilantism, they are usually armed with machetes, guns, and charms. They operate in ibo area of Nigeria, and are sometimes accused of illegal activity and human rights abuses, yet …   Wikipedia

  • Bakassi Movement for Self-Determination — The Bakassi Movement for Self Determination (BAMOSD) is a militant organization that seeks for the independence of Bakassi, a disputed territory between Nigeria and Cameroon, as the Democratic Republic of Bakassi. HistoryAccording to an email… …   Wikipedia

  • Bakassi Boys — Die Bakassi Boys sind eine vigilante Gruppe in Nigeria. Sie entstanden 1999 in der Stadt Aba im Bundesstaat Abia [1]. Unter Duldung, Unterstützung und manchmal auch im offiziellen Auftrag von Gouverneuren in südöstlichen Bundesstaaten Nigerias… …   Deutsch Wikipedia

  • Cameroon — Cameroonian, adj., n. /kam euh roohn /, n. 1. Also, Cameroun. Official name, United Republic of Cameroon. an independent republic in W Africa: formed 1960 by the French trusteeship of Cameroun; Southern Cameroons incorporated as a self governing… …   Universalium

  • Nigeria — Nigerian, adj., n. /nuy jear ee euh/, n. a republic in W Africa: member of the Commonwealth of Nations; formerly a British colony and protectorate. 107,129,469; 356,669 sq. mi. (923,773 sq. km). Cap.: Abuja. Official name, Federal Republic of… …   Universalium

  • Military of Cameroon — Cameroon Armed Forces Forces Armees Camerounaises (FAC) Flag of Cameroon Founded 1960 Service branches …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”