Baise-main

Baisemain

Le baisemain est un geste de courtoisie, de politesse, de respect, d'admiration ou encore de dévouement d'un homme envers une dame, d'un vassal envers son suzerain ou encore d'un enfant envers son parent ou son beau-parent.

Ce geste consiste pour l'homme à s'incliner profondément, voire de plier humblement le genou et la nuque devant la dame, et à saisir délicatement la main de cette dernière afin de porter celle-ci à ses lèvres pour la baiser silencieusement et le plus respectueusement possible en signe d'hommage.

Contrairement à l'idée reçue, cette pratique n'est pas une tradition ancienne, mais verrait son origine remonter au début du XXe siècle[1].

Le baisemain traditionnel « à la française » ne doit se pratiquer, en principe, que dans un lieu fermé, lors de réunions, de réceptions, etc., jamais dans la rue[2]. C'est toujours l'homme qui prend l'initiative, une femme ne devant jamais tendre la main dans ce but[2]. Autrefois, seules les femmes mariées ou les femmes célibataires de position importante ou âgées pouvaient recevoir cet hommage[2]. L'homme, en prenant délicatement la main de la dame, feint d'y poser ses lèvres en se penchant[2]. Cette main n'est normalement pas gantée en dehors des tenues de soirée[2].

Dans certains pays, le baisemain fait partie de la demande en mariage. Dans ce cas, le fiancé s'agenouille d'abord devant sa future belle-mère afin de lui demander officiellement sa fille en mariage. Si celle-ci lui accorde sa permission, elle lui tend sa main à baiser que son futur gendre porte alors respectueusement à ses lèvres. Ensuite, le fiancé met un genou en terre devant sa fiancée et lui demande sa main. Si celle-ci est accordée, le fiancé lui glisse alors l'alliance au doigt et, toujours agenouillé, lui baise la main et l'alliance. Ce geste symbolise ainsi son respect et son dévouement à sa dame devenant son épouse.

Dans certaines cultures d'Asie du Sud et du Sud-Est notamment, le baisemain est pratiqué dans d'autres contextes : par des enfants envers leurs parents, grand-parents ou professeurs, par la belle-fille envers sa belle-mère, voire par l'épouse envers son mari.

Notes et références

  1. Frédéric Rouvillois, Histoire de la Politesse
  2. a , b , c , d  et e Savoir vivre, Savoir plaire, Sélection du Reader's Digest, 1975, p. 273

Voir aussi


Ce document provient de « Baisemain ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baise-main de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • baise-main — ⇒BAISE( )MAIN, (BAISEMAIN, BAISE MAIN)subst. masc. Domaine des rapports soc. Action de baiser le dessus de la main d une personne. A. Règle de l étiquette consistant à baiser la main d un souverain en signe de respect : • 1. ... sitôt que le roi… …   Encyclopédie Universelle

  • MAIN — La main, organe de préhension et récepteur sensitif important, est l’apanage des Primates et de l’homme. En vérité, la main humaine possède une signification particulière, car elle se trouve à l’extrémité du membre supérieur qui est libéré des… …   Encyclopédie Universelle

  • MAIN — s. f. Partie du corps humain, qui est à l extrémité du bras, qui s étend depuis le poignet jusqu au bout des doigts, et que sa conformation rend propre à toute sorte d actions et d ouvrages. La main droite. La main gauche. Le creux, le dedans, la …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MAIN — n. f. Partie du corps humain qui est à l’extrémité du bras, qui s’étend depuis le poignet jusqu’au bout des doigts, qui sert à la préhension, qui est le principal organe du toucher et que sa conformation rend propre à toute sorte d’actions et… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • main — I. MAIN. s. f. partie du corps humain, qui est au bout du bras, & qui sert à toucher, à prendre, & à plusieurs autres usages. La main droite. la main gauche. main longue, courte. main nerveuse. main blanche, potelée. main crasseuse, sale, noire.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • baise-mains — ˌbāz(ə)ˈmaⁿ, ˌbez noun plural Etymology: French, from baiser to kiss (from Old French baisier, from Latin basiare) + mains, plural of main hand, from Latin manus : respects, compliments …   Useful english dictionary

  • Je baise votre main, Madame — Harry Liedtke, Marlene Dietrich et Richard Tauber Données clés …   Wikipédia en Français

  • mal-baisé — 1. baiser [ beze ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe dans les relations amoureuses; Xe en signe d affection ou de respect; lat. basiare 1 ♦ Appliquer, poser ses lèvres sur (une personne, une chose) par affection, respect. ⇒ embrasser. Baiser qqn… …   Encyclopédie Universelle

  • Baisemain — Baise|main [bɛz mɛ̃:] der; s, s <aus gleichbed. fr. baisemain; vgl. ↑Baiser> (veraltet) 1. Handkuss [des ↑Vasallen]. 2. höfliche Empfehlung …   Das große Fremdwörterbuch

  • baisemain — [ bɛzmɛ̃ ] n. m. • 1306; de 1. baiser et main 1 ♦ Hommage que le vassal rendait au seigneur en lui baisant la main. 2 ♦ Geste de politesse qui consiste pour un homme à baiser la main d une dame. Faire le baisemain à son hôtesse. ● baisemain nom… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”