Baie de guanabara

Baie de Guanabara

La baie de Guanabara depuis l'espace (image de la NASA)

La baie de Guanabara est une baie du littoral brésilien de l'État de Rio de Janeiro.

Sommaire

Géographie

La baie est la résultante d'une dépression tectonique datant du cénozoïque, entre deux blocs d'une faille géologique, la Serra dos Órgãos et divers massifs côtiers moindres.

Avec ses 380 km², elle représente la deuxième plus importante baie, en superficie, du littoral brésilien. À l'intérieur même de la baie se trouvent de nombreuses îles.

En considérant l'entrée de la baie comme une ligne imaginaire entre la pointe de Copacabana jusqu'à la pointe d'Itaipu, celle-ci a une largeur minimale de 1600 mètres entre les forteresses de São João, dans la ville de Rio de Janeiro, et de Santa Cruz, à Niterói. À peu près au milieu de ce passage se trouve une étendue rocheuse, l'île de Laje, utilisée comme point d'appui pour la défense de la baie, avec la présence du fort Tamadaré (anciennement Fort de la Laje).

La profondeur moyenne dans la baie est de 3 mètres environ, pour 17 mètres à son entrée. Au fond de la baie, à l'embouchure des fleuves qui s'y déversent, l'accumulation de sédiments a permis la constitution de mangroves, entourés de forêt atlantique.

Histoire

L'entrée de la baie de Guanabara, Rio de Janeiro, Brésil.

Habitée par divers indigènes avant l'occupation portugaise, la baie fut découverte par une expédition portugaise (dont le commandement est attribué à Gaspar de Lemos), le 1er janvier de 1502 [1]. Les explorateurs, confondant la baie avec l'embouchure d'un grand fleuve, la nommèrent rio de Janeiro (« fleuve de janvier » en français). Les indigènes, pour leur part, la nommaient, en tupi-guarani, Iguaá-Mbara (de iguaá = anse de fleuve, et mbará = mer).

Les reliefs qui l'entourent forment un abri naturel favorable à l'activité économique qui conduisit à l'implantation des villes de Rio de Janeiro et Niterói sur ses rivages.

Principal accès à la ville de Rio de Janeiro pendant des siècles, elle est petit à petit rattrapée par la croissance urbaine de la cité à partir de la seconde moitié XXe siècle.

Depuis 1974, le pont Presidente Costa e Silva, connu sous le nom de pont Rio-Niterói permet de faire la liaison entre les deux rives de la baie.

Notes et références

  1. (pt) Baron de Rio Branco, Efemérides Brasileiras; article du 1er janvier 1502. Rio Branco attribue cette découverte à André Gonçalves

Sources

  • (pt) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en portugais intitulé « Baía de Guanabara ».
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Baie de Guanabara ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baie de guanabara de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baie De Guanabara — La baie de Guanabara depuis l espace (image de la NASA) La baie de Guanabara est une baie du littoral brésilien de l État de Rio de Janeiro. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Baie de Guanabara — 22° 47′ 26″ S 43° 09′ 20″ W / 22.790426, 43.15567 …   Wikipédia en Français

  • Baie de Rio de Janeiro — Baie de Guanabara La baie de Guanabara depuis l espace (image de la NASA) La baie de Guanabara est une baie du littoral brésilien de l État de Rio de Janeiro. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • État de Guanabara — 22° 54′ 00″ S 43° 11′ 00″ W / 22.9, 43.18333333 …   Wikipédia en Français

  • La baie de Rio de Janeiro — Rio de Janeiro 22° 46′ 16″ S 43° 12′ 33″ W / 22.771117, 43.209229 …   Wikipédia en Français

  • Baie (Géographie) — Pour les articles homonymes, voir Baie. Une baie est une échancrure du littoral. La baie est moins grande que le golfe et moins profonde que la rade. En général, un ou plusieurs fleuves se jettent dans une baie. Celle ci forme un port naturel, un …   Wikipédia en Français

  • Baie (geographie) — Baie (géographie) Pour les articles homonymes, voir Baie. Une baie est une échancrure du littoral. La baie est moins grande que le golfe et moins profonde que la rade. En général, un ou plusieurs fleuves se jettent dans une baie. Celle ci forme… …   Wikipédia en Français

  • De gestis Mendi de Saa — (Des faits de Mem de Sá) est une œuvre du prêtre jésuite José de Anchieta. Cette première œuvre de Anchieta fut publiée anonymement à Coïmbre en 1563 par le typographe royal João Álvares. De cette édition originale, on ne connait qu un seul… …   Wikipédia en Français

  • Baie (géographie) — Pour les articles homonymes, voir Baie. Une baie est une échancrure du littoral. La baie est moins grande que le golfe et moins profonde que la rade. En général, un ou plusieurs fleuves se jettent dans une baie. Celle ci forme un port naturel, un …   Wikipédia en Français

  • Guanabara — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Guanabara est un toponyme se référant à la baie de Guanabara, située sur les côtes brésiliennes, à hauteur de la ville de Rio de Janeiro. Par extension,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”