Baie-du-Petit-Pokemouche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la localité canadienne. Pour la baie du même nom, voir baie du Petit-Pokemouche. Pour les autres significations, voir Pokemouche (homonymie).
Baie-du-Petit-Pokemouche
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Région Péninsule Acadienne
Comté ou équivalent Gloucester
Statut municipal District de services locaux
Démographie
Population 195 hab. (2006)
Densité 74,4 hab./km2
Langue(s) Français
Géographie
Coordonnées
géographiques
47° 42′ 11″ N 64° 43′ 38″ W / 47.70305556, -64.7272222247° 42′ 11″ N 64° 43′ 38″ W / 47.70305556, -64.72722222
Altitude mini. 0 m — maxi. m
Superficie 2,62 km2
Fuseau horaire UTC-4
Indicatif +1-506

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

(Voir situation sur carte : Nouveau-Brunswick)
Baie-du-Petit-Pokemouche

Baie-du-Petit-Pokemouche ou Petit-Pokemouche est un village côtier canadien situé dans la région de la Péninsule Acadienne et le comté de Gloucester, au Nouveau-Brunswick.

Baie-du-Petit-Pokemouche a le statut de DSL.

Sommaire

Toponyme

Article connexe : Toponymie néo-brunswickoise.

Le nom « Pokemouche » s'appliquait à l'origine uniquement à la rivière Pokemouche. Il dérive de « Pokomújpetúák », un mot de la langue micmaque prononcé [pokomu:petu:a:k], écrit ainsi dans l'orthographe Francis-Smith (Pogomu’jpetu’a’g dans l'orthographe de Listuguj, Pokomu:jpetu:a:k dans l'orthographe du Lexique, Pogomotjpetoag dans l'orthographe Pacifique et Pokŭmooch'-petooāāk dans l'orthographe Rand[1]). Ce mot signifierait entrée d'eau salée[2], beaucoup de poissons[3] ou encore terre d'abondance[3] selon les sources. Le nom fut mentionné pour la première fois en 1685 sur une carte géographique du missionnaire récollet Emanuel Jumeau, alors basé à Miramichi, avec l'orthographe Pakmouch[4]. Il y eut ensuite successivement Poquemouche (Bellin, 1744 et Mitchell, 1755), Pokemushi (Jefferys, 1755, Smethurst, 1755), Bamush (DesBarres, 1778), Pockmouche (Coney, 1832 et Saunders, 1852) et Pokamouche (Gesner, 1847). L'orthographe actuelle apparut en 1852 (Perley)[2].

Géographie

Carte topographique de Baie-du-Petit-Pokemouche est des environs.

Situation

Baie-du-Petite-Pokemouche est situé dans la péninsule Acadienne, à 70 kilomètres à l'est de Bathurst et à 4 kilomètres au sud de Shippagan.

Baie-du-Petit-Pokemouche est limitrophe de Le Goulet à l'est, de la paroisse de Shippagan au nord-est, de Shippagan au nord et de la paroisse de Shippagan à l'ouest. Le village est bordé par le Golfe du Saint-Laurent au sud.

Topographie

Baie-du-Petit-Pokemouche est situé dans la plaine de Shippagan, où l'altitude dépasse à peine le niveau de la mer.

Situé au bord d golfe du Saint-Laurent, le littoral est composé d'une longue dune. La baie du Petit-Pokemouche s'étend à l'est du village. Ce barachois communique avec le golfe du Saint-Laurent par le goulet du Petit-Pokemouche.

Baie-du-Petite-Pokemouche est un village-rue s'étendant le long du chemin Petit-Pokemouche. Ce dernier relie Le Goulet à la route provinciale 113, qui forme la limite nord et qui relie la ville de Shippagan au continent. Il y a un hameau au nord et un autre, plus important, au sud.

Une grande partie du territoire est couvert de tourbière.

Géologie

Le sous-sol de Baie-du-Petit-Pokemouche est composé principalement de roches sédimentaires du groupe de Pictou datant du Pennsylvanien (entre 300 et 311 millions d'années)[5].

Climat

Article détaillé : Climat de la Péninsule acadienne.

Histoire

Article connexe : Histoire du Nouveau-Brunswick.

Chronologie municipale

1786: La paroisse d'Alnwick est érigée dans le comté de Northumberland [6].

1814: La paroisse de Saumarez est créée à partir de portions de la paroisse d'Alnwick et d'un territoire non organisé[6].

1826: Le comté de Gloucester est créé à partir des paroisses de Saumarez et de Beresford, du comté de Northumberland[6].

1831: La paroisse de Caraquet est créé à partir d'une portion de la paroisse de Saumarez[6].

1851: La paroisse de Shippagan est créée à partir d'une portion de la paroisse de Caraquet[6].

1851: La paroisse d'Inkerman est créée à partir de portions des paroisses de Caraquet et de Shippagan[6].

1867: Confédération canadienne.

Années 1870: Le comté de Gloucester est constitué en municipalité.

1947: Shippagan est constitué en municipalité dans le territoire de la paroisse.

1958: Le village de Shippagan obtient le statut de ville.

1966: La municipalité du comté de Gloucester est dissoute. La paroisse de Shippagan devient un District de services locaux. Des portions de la paroisse sont détachées pour former le village de Lamèque ainsi que les DSL de Le Goulet, de Sainte-Marie-sur-Mer et de Saint-Raphaël-sur-Mer.

1968: Le DSL de Pointe-Brûlée est créé à partir d'une portion de la paroisse de Shippagan.

1974: Le DSL de Pointe-Sauvage est créé à partir d'une portion de la paroisse de Shippagan.

1984: Les DSL de Baie-du-Petit-Pokemouche, Chemin-Coteau, de Chiasson-Savoy, de Cap-Bateau, de Haut-Lamèque, de Haut-Shippagan, de Miscou, de Petite-Lamèque, de Pointe-Alexandre, de Pointe-Canot, de Pigeon Hill, du Portage de Shippagan et de Sainte-Cécile sont créés à partir de portions de la paroisse de Shippagan.

Démographie

D'après le recensement de Statistique Canada, il y avait 195 habitants en 2006, comparativement à 201 en 2001, soit une baisse de 3,0%. Le village compte 86 logements privés dont 77 occupés par des résidents habituels. Le village a une superficie de 2,62 km² et une densité de population de 74,4 habitants au km² [7].

Administration

Comité consultatif

En tant que district de services locaux, Baie-du-Petit-Pokemouche est en théorie administré directement par le Ministère des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick, secondé par un comité consultatif élu composé de cinq membres dont un président. Il n'y a actuellement aucun comité consultatif.

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
         
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Budget et fiscalité

Représentation

Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick: Baie-du-Petit-Pokemouche fait partie de la circonscription de Centre-Péninsule—Saint-Sauveur, qui est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par Denis Landry, du Parti libéral. Il fut élu en 2003 puis réélu en 2008 et en 2010.

Drapeau du Canada Canada: Baie-du-Petit-Pokemouche fait partie de la circonscription d'Acadie-Bathurst. Cette circonscription est représentée à la Chambre des communes du Canada par Yvon Godin, du NPD. Il fut élu lors de l'élection de 1997 contre le député sortant Doug Young, en raison du mécontentement provoqué par une réforme du régime d’assurance-emploi[8].

Économie

Baie-du-Petit-Pokemouche compte quelques commerces. On fait aussi la culture de patates au village.

Entreprise Péninsule, un organisme basé à Tracadie-Sheila faisant partie du réseau Entreprise, a la responsabilité du développement économique de la région[9].

Infrastructures et services

Existant depuis le 20 juillet 1995, la Commission de gestion des déchets solides de la Péninsule acadienne (COGEDES) a son siège-social à Caraquet. Les déchets sont transférés au centre de transbordement de Tracadie-Sheila et les matières non-recyclables sont ensuite enfouies à Allardville.

Culture

Municipalités limitrophes

Notes et références

Notes

Références

  1. (en)J.C. Pilling, A first reading book in the Micmac, Halifax, Nova Scotia printing company, 1875, p. 98 .
  2. a et b (en) Alan Rayburn, Geographical Names of New Brunswick, Énergie, Mines et Ressources Canada, Ottawa, 1975, p.220.
  3. a et b (fr) École La rivière - Historique
  4. (en) William F. Ganong, The history of Caraquet and Pokemouche, Saint-Jean (Nouveau-Brunswick): Musée du Nouveau-Brunswick, 1948, p. 50.
  5. (en) [PDF] Ministère des Ressources naturelles et de l'énergie du Nouveau-Brunswick, « Bedrock Geology of New Brunswick », 2000. Consulté le 19 juin 2009
  6. a, b, c, d, e et f (en) Cleadie B. Barnett, « New Brunswick Parishes », dans New Brunswick's Past, 17 avril 1998 [lire en ligne (page consultée le 27 novembre 2008)].
  7. Statistique Canada, « Chiffres de population et des logements, Canada, provinces et territoires, et localités désignées, recensements de 2006 et 2001 - Données intégrales », 2006
  8. (fr) Réal Fradette, « Qui arrivera à défaire Yvon Godin », dans L'Acadie Nouvelle, 20 décembre 2008 [lire en ligne (page consultée le 20 décembre 2008)].
  9. District de services régionaux 4 sur Bâtir des gouvernements locaux et des régions viables (Rapport Finn), sur Gouvernement du Nouveau-Brunswick. Consulté le 28 juillet 2011.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baie-du-Petit-Pokemouche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baie du Petit-Pokemouche —  Ne doit pas être confondu avec Baie du Petit Pokemouche. Pour les articles homonymes, voir Pokemouche (homonymie). La baie du Petit Pokemouche est une baie ou plutôt un barachois situé dans le comté de Gloucester, au nord est du Nouveau… …   Wikipédia en Français

  • Petit-Pokemouche — Baie du Petit Pokemouche Baie du Petit Pokemouche Ajouter une image Administration Pays  Ca …   Wikipédia en Français

  • Petit-Rocher — Administration Pays  Canada Province …   Wikipédia en Français

  • Baie De Caraquet — 47°48′N 65°1′W / 47.8, 65.017 …   Wikipédia en Français

  • Baie de caraquet — 47°48′N 65°1′W / 47.8, 65.017 …   Wikipédia en Français

  • Petit-Rocher-Nord — Administration Pays  Canada Province …   Wikipédia en Français

  • Petit-Rocher Nord — Ajouter une image Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Petit-rocher — Ajouter une image Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Petit Rocher — Ajouter une image Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

  • Petit Rocher (Nouveau-Brunswick) — Petit Rocher Petit Rocher Ajouter une image Administration Pays  Canada …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”