Bahr al Abiad

Bahr al Abiad

Nil Blanc

Nil Blanc
Sudan Juba bridge.jpg
Pont sur le Nil Blanc à Juba
389px-Niloblanco.jpg
Le Nil blanc et son réseau d'affluents
Caractéristiques
Longueur 3 155 km
Bassin 1 849 988 km2
Bassin collecteur Nil
Débit moyen 897 m3⋅s-1 (Mogren (Khartoum))
Cours
Se jette dans le Nil
Géographie
Pays traversés Soudan, Ouganda,
RD Congo, Kenya
Tanzanie, Rwanda, Burundi

Le Nil Blanc (Bahr el-Abiad) est un embranchement du Nil.

Il existe trois sources différentes, situées au nord du lac Tanganyika, lesquelles se rejoignent rapidement avant de converger vers le lac Victoria. L'une d'elle est située dans la forêt de Nyungwe, au Rwanda. Le fleuve prend d'ailleurs le nom de Nil Victoria à la sortie de ce dernier et jusqu'au lac Albert, à la sortie duquel il est parfois appelé Nil Albert.

Le jeune Nil Blanc progresse comme un serpent dans les herbes en aval des grands lacs Victoria et Albert et se divise, au sud de Soudan, en un réseau marécageux inextricable, les marais du Sudd, que les explorateurs ont appelé le Styx[réf. nécessaire].

Le Nil blanc arrose sept pays : il traverse le Burundi, le Rwanda, la Tanzanie, l'Ouganda et le Soudan, où il rejoint le Nil Bleu à Khartoum pour former le Nil, et il longe également le Kenya par l'intermédiaire du lac Victoria et la République démocratique du Congo grâce au lac Albert.


  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail de la Tanzanie Portail de la Tanzanie
  • Portail de l’Afrique Portail de l’Afrique
Ce document provient de « Nil Blanc ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bahr al Abiad de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bahr al-Abiad — (Nil Blanc) et Bahr al Azrak (Nil Bleu), rivières dont la réunion, à Khartoum, forme le Nil …   Encyclopédie Universelle

  • Bahr el-Abiad — Bahr el Abiad, Teilname des Nils, s.v.w. Weißer Nil. – B. el Akabah, der Meerbusen am Nordostende des Roten Meers. – B. el Asrak, östl. Nebenfluß des Nils, s.v.w. Blauer Nil. – B. el Ghasal, l. Nebenfluß des Nils, s. Gazellenfluß. – B. el Hule… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bahr-el-Abiad — Nil Blanc Nil Blanc Pont sur le Nil Blanc à Juba Le Nil blanc et son réseau d affluents Caractéristiqu …   Wikipédia en Français

  • Bahr el-Abiad — Nil Blanc Nil Blanc Pont sur le Nil Blanc à Juba Le Nil blanc et son réseau d affluents Caractéristiqu …   Wikipédia en Français

  • Bahr el Abiad — Nil Blanc Nil Blanc Pont sur le Nil Blanc à Juba Le Nil blanc et son réseau d affluents Caractéristiqu …   Wikipédia en Français

  • Baḥr el Abiad — VER Nilo Blanco …   Enciclopedia Universal

  • Bahr el-Ahmar — Bahr Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bahr est un nom arabe (), signifiant « rivière » ou « mer », qui décrit ou est présent dans : Bab el Bahr, l une des trois… …   Wikipédia en Français

  • Bahr al-Djebel — autre nom du Nil Blanc (Bahr al Abiad) au Soudan, avant qu il ne reçoive le Bahr al Ghazal. V. Nil …   Encyclopédie Universelle

  • Bahr — (arab.), Meer, großes Gewässer. (S. Bahr el Abiad.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bahr — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bahr est un nom arabe (), signifiant « rivière » ou « mer », qui décrit ou est présent dans : Bab el Bahr, l une des trois portes …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.