Bagnaux

Donzy

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donzy (homonymie).
Donzy

Rue du vieux Donzy
Rue du vieux Donzy

#Héraldique
Détail
Administration
Pays France
Région Bourgogne
Département Nièvre
Arrondissement Cosne-Cours-sur-Loire
Canton Donzy
Code Insee abr. 58102
Code postal 58220
Maire
Mandat en cours
Jean-Paul Jacob
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes en Donziais
Démographie
Population 1 640 hab. (2006)
Densité 26 hab./km²
Géographie
Coordonnées 47° 22′ 18″ Nord
       3° 07′ 29″ Est
/ 47.3716666667, 3.12472222222
Altitudes mini. 160 m — maxi. 273 m
Superficie 63,18 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Donzy est une commune française, située dans le département de la Nièvre et la région Bourgogne.

Ses habitants sont appelés les Donziais.

Sommaire

Géographie

Donzy est situé au confluent de deux rivières : la Talvanne et le Nohain.

Histoire

On retrouve les premières traces de Donzy au VIe siècle sous le nom de Dominiacus.

Donzy a été la capitale d’une baronnie et l’un des fiefs les plus importants de Bourgogne.

Lors des guerres de religion, les chanoines réguliers de l’ordre de Saint Augustin, officiants de l’église de Donzy, souhaitèrent mettre à l’abri les reliques de St Caradeuc, patron de leur église depuis 1180. Ils choisirent pour cela l’église de Thury, dont les prieurs-curés étaient aussi de l’ordre de St Augustin et parce que la paroisse semblait éloignée des incursions des bandes calvinistes. Hélas, en 1587, une troupe de "reîtres" allant rejoindre sur la Loire l’armée de Henri de Bourbon (futur Henri IV) pillèrent et rançonnèrent la paroisse, et ayant découvert la châsse de St Caradeuc la brisèrent et jetèrent à la rue les reliques qu’elle contenait. Mais plusieurs habitants de la paroisse les ramassèrent et les remirent au prieur-curé qui les plaça en lieu sûr en attendant des jours meilleurs. Edmond Morin, prêtre-vicaire de Thury, Gilles Chevau, procureur fiscal, Julien Imbault et Pierre Coulade ont attesté par serment que les ossements ramassés par eux étaient bien ceux de St Caradeuc. En foi de quoi ils ont signé de leur nom un procès verbal. Le procès-verbal sur parchemin daté de 1612 atteste que les saintes reliques furent déposées dans une nouvelle châsse par Messire Jean Hasard, chanoine régulier de St Martin de Nevers, en présence des fidèles réunis dans l’église paroissiale, le 21 mars 1612.

22 août 1688 : Mgr André Colbert, 102ème évêque d’Auxerre, fait effectuer la translation des reliques de St Caradeuc dans la nouvelle chasse en bois doré qu’il a demandé, avec la vérification du certificat du 21 mars 1612 authentifiant lesdites reliques. (AD89 - Archives ecclésiastiques - série G, clergé séculier).

Donzy a été unie au comté de Nevers par le mariage du baron Hervé IV avec Mahaut de Courtenay, héritière du comte de Nevers.

Sous le Second Empire, Donzy était appelé Donzy-l’Impérial.

Pendant la Première Guerre mondiale, 106 Donziais sont morts et 15 sont décédés lors de la Seconde.

Article détaillé : Massacre de Donzy.

Héraldique

Blason Blasonnement
« D’azur, à onze billettes d’or, posées 4, 4 et 3. »

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2008 en cours Jean-Paul Jacob Notaire
mars 2001 mars 2008 Bernard Devin Instituteur retraité
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
1861 1898 1908 1890 1719 1659 1640[2]
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Personnalités liées à la commune

Lieux et monuments

  • L’église Notre Dame du Pré a été construite en 1107 par Hervé II sous le règne de son frère Geoffroy III, baron de Donzy. Cette église relevait de l’abbaye de Cluny dont elle est l’un des plus remarquables chefs d’œuvre.
  • Ruines de l’abbaye cistercienne de l’Épeau (XIIIe siècle).

Anecdotes

Devise républicaine sur la façade de l’église Saint-Caradeuc.

Donzy connaît une très relative célébrité, en effet ses électeurs ont depuis des années la particularité de voter « comme l’ensemble de la France ». Les résultats électoraux sont souvent quasi identiques (parfois même au dixième près, selon le maire en fonction jusqu’en mars 2008, M. Bernard Devin), aux résultats nationaux.

En 2007, les Donziais ont voté comme l’ensemble de la France. Pour le deuxième tour, Nicolas Sarkozy était élu à Donzy, mais il y avait un petit décalage par rapport aux résultats du vote de la France entière.
Les médias se sont beaucoup intéressés à ce phénomène avant le premier tour. L’explication donnée est que la population de Donzy est représentative de celle de la France.

Une des autres curiosités de Donzy est que son église Saint-Caradeuc arbore le drapeau tricolore ainsi que la devise républicaine « Liberté, Égalité, Fraternité » sur sa façade. Ceci serait dû à des divergences entre le maire anticlérical et le curé à la fin du XIXe siècle.

Notes et références

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens externes


  • Portail de la Nièvre Portail de la Nièvre
Ce document provient de « Donzy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bagnaux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”