Baghras

36° 25′ 37″ N 36° 13′ 29″ E / 36.426808, 36.224831

Forteresse de Baghras
Baghras1.jpg
Forteresse
Pays Drapeau de Turquie Turquie
Construite en 1153
Période(s) d'occupation templière 1153-1189
1216-1268
Protection à compléter

Bagras ou Baghras est le nom d'une ville et d'un château en Turquie dans les monts Amanus.

Sommaire

Organisation

La forteresse, connue sous le nom de Gastun (ou Gaston, Guascon, Gastim), offrait une base pour une force chargée de couvrir les portes syriennes, les passes (col de Belen) entre Iskenderun et Antioche. Elle a été bâtie sur deux niveaux autour d'une petite colline, ses fortifications ressemblant aux constructions arméniennes de l'époque. L'eau était fournie par des aqueducs.

Historique

Vue depuis le sud-est

Elle fut construite autour de 1153 par les templiers et occupée par ces derniers ou par la principauté d'Antioche jusqu'à ce que Baghras fût forcée de capituler devant Saladin le 26 août 1189. La forteresse fut reprise par les Arméniens en 1191, et leur occupation créa un contentieux important entre eux et les Antiochains et templiers. Après une longue négociation, Baghras revint finalement aux templiers en 1216. Elle continua de leur servir comme quartiers généraux du nord, et fut le point de départ de l'expédition désastreuse conclue par une défaite à Darbsâk en 1236. Si on se réfère aux chroniques arméniennes, la forteresse résista à un siège des forces d'Alep à la même époque. Après la prise d'Antioche par le sultan Baybars en 1268, la garnison perdit toute motivation, et un des frères déserta pour lui présenter les clés de la forteresse. Les défenseurs qui restaient dans la place décidèrent alors de détruire ce qu'ils pouvaient avant de finalement livrer le château. Malgré la perte de ce dernier, Héthoum II et Léon IV, rois d'Arménie, battirent un raid mamelouk dans ses environs en 1305.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baghras de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baghras — p3 Baghras Die Burg im Amanosgebirge Alternativname(n): Bagras oder Gaston/Gastin …   Deutsch Wikipedia

  • Armenian Kingdom of Cilicia — This article is about the Kingdom of Cilicia under Armenian rule. For a list of other Armenian Kingdoms, see Kingdom of Armenia (disambiguation). Armenian Kingdom of Cilicia Կիլիկիոյ Հայկական Թագաւորութիւն ← …   Wikipedia

  • Abaqa Khan — Abaqa Abaqa (auf dem Schimmel) Abaqa (auch Abaga Khan, Abaqa Khan, mongolisch väterlicher Onkel) (* Februar 1234 in der Mongolei; † …   Deutsch Wikipedia

  • Alexandretta — İskenderun …   Deutsch Wikipedia

  • Alexandrette — İskenderun …   Deutsch Wikipedia

  • Arme Miliz Christi — Kreuz des Templerordens Der Templerorden (auch die Templer, Tempelritter oder Tempelherren genannt; ca. 1118 ca. 1312) war bei seiner Gründung um 1118 der erste geistliche Ritterorden, der in Folge des Ersten Kreuzzugs entstand. Sein voller Name… …   Deutsch Wikipedia

  • Arme Ritterschaft Christi vom salomonischen Tempel — Kreuz des Templerordens Der Templerorden (auch die Templer, Tempelritter oder Tempelherren genannt; ca. 1118 ca. 1312) war bei seiner Gründung um 1118 der erste geistliche Ritterorden, der in Folge des Ersten Kreuzzugs entstand. Sein voller Name… …   Deutsch Wikipedia

  • Brins Arnat — Renaud de Châtillon, auch Rainald von Chatillon, in islamischen Quellen Brins Arnat genannt (als Übersetzung des französischen Prince Renaud) (* um 1125; † 1187 nach der Schlacht bei Hattin), war ein französischer Kreuzritter, 1153–1160 Fürst von …   Deutsch Wikipedia

  • Isabella (Armenien) — Isabella oder Zabel (* 1219; † 22. Januar 1252) war die Tochter des Königs Leon II. von Kleinarmenien und seiner zweiten Frau Sibylle von Lusignan (Tochter von Amaury, König von Zypern und Isabella Plantagenet). Die armenische Form ihres Namens… …   Deutsch Wikipedia

  • Iskanderun — İskenderun …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”